PAREMENT D'AUTEL & ANTEPENDIUM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au sens large, le parement d'autel désigne tout type d'ornement placé sur le devant de la table d'autel pour le masquer et pour le décorer. Au sens strict, l'expression désigne un ornement de drap (soie, satin ou velours) enrichi de broderies ou de peintures. Le parement de Narbonne, conservé au musée du Louvre, est une grande pièce rectangulaire de soie blanche peinte en grisaille. Cette œuvre, qui représente la Passion du Christ, est en harmonie noire et blanche car elle était destinée à décorer l'autel en temps de carême. Elle fut donnée par le roi Charles V et sa femme Jeanne de Bourbon qui sont représentés, agenouillés, dans les angles inférieurs de la pièce. De nombreux parements d'autels des xviie, xviiie et xixe siècles sont aniconiques et ne valent que par la splendeur de leur étoffe. On distingue généralement le parement d'autel au sens strict, qui est d'étoffe, et cela est confirmé par les textes médiévaux eux-mêmes, du devant d'autel ou antependium, qui remplit la même fonction, mais qui est de bois sculpté ou peint (exemple provenant de l'église de Dale en Norvège et conservé au musée de Bergen), de cuir (Saint-Wulfran d'Abbeville, début du xve s.), d'or (autel de Bâle, xie s., conservé au musée de Cluny à Paris ; devant d'autel d'Aix-la-Chapelle, xie s.), d'argent (Notre-Dame de Paris, xive s., disparu) ou de vermeil (Saint-Denis, xviiie s.).

—  Maryse BIDEAULT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PAREMENT D'AUTEL & ANTEPENDIUM  » est également traité dans :

AUTEL D'OR DE VOLVINIUS, Milan

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 264 mots

Vers 840, l'évêque de Milan, Angilbert II, commande au maître orfèvre, Volvinius, un autel destiné à accueillir les reliques des saints Gervais et Protais, ainsi que celles de saint Ambroise auquel était consacrée sa cathédrale (l'autel est conservé dans l'église Saint-Ambroise, Milan). L'imposant ouvrage, d'une longueur de 2,20 mètres pour une profondeur de 1,22 mètre et une hauteur de 85 centimè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autel-d-or-de-volvinius/#i_30436

ORFÈVRERIE CAROLINGIENNE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 472 mots

397 Mort de saint Ambroise né à Trèves en 339 et élu évêque de Milan en 373. 780-799 Reliquaire de l'évêque Altheus offert par l'évêque à sa cathédrale, Sion, où il est conservé. Les dessins des émaux se rapprochent de certaines figures de l'autel milanais. Première moitié du ix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie-carolingienne-reperes-chronologiques/#i_30436

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Orfèvrerie et arts mineurs »  : […] Dans le domaine de l'orfèvrerie, l'art ottonien a produit des œuvres qui comptent parmi les témoignages les plus éclatants du Moyen Âge. Aujourd'hui encore, les trésors des églises de Quedlinburg et d'Hildesheim, d'Essen, d'Aix-la-Chapelle et de Trèves, de Bamberg et de Ratisbonne ainsi que les merveilles du trésor impérial conservé à la Hofburg de Vienne en apportent la preuve. Les croix, les re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_30436

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le décor peint de l'autel »  : […] Au décor coloré des absides romanes s'ajoute un ensemble de panneaux peints à la détrempe, plus directement attachés à l'autel. C'est en Catalogne qu'on peut le mieux les étudier, car c'est ce pays qui en conserve le plus grand nombre. Le plus souvent, la partie inférieure de l'autel était dissimulée par un parement consacré à divers thèmes religieux. Il s'agit communément du Christ en majesté, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_30436

Pour citer l’article

Maryse BIDEAULT, « PAREMENT D'AUTEL & ANTEPENDIUM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/parement-d-autel-et-antependium/