Tissus d'art



BROCART

  • Écrit par 
  • Évelyne GAUDRY
  •  • 632 mots

Étoffe très riche, décorée par le tissage de fils d'or ou d'argent, et dans laquelle la soie sert essentiellement de support et de lien au métal qui joue avec tout son éclat, tant dans le fond du tissu que dans les différentes parties du dessin. L'emploi des tissus dans lesquels on fit entrer de l'or est très ancien, comme en témoignent divers écrits, mais sous ce terme de brocart (dont les docume […] Lire la suite

BROCATELLE

  • Écrit par 
  • Évelyne GAUDRY
  •  • 288 mots

Dans sa forme classique, la brocatelle est une étoffe dont le dessin, formé par des effets de satin, se détache en relief sur un fond plat produit par une trame lancée, liée le plus souvent en sergé (armure à côtés obliques) par les fils d'une chaîne de liage. Ce relief des effets de satin est dû à l'emploi d'une trame de fond en lin et est accentué au tissage par des tensions appropriées des fils […] Lire la suite

PAREMENT D'AUTEL & ANTEPENDIUM

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 252 mots

Au sens large, le parement d'autel désigne tout type d'ornement placé sur le devant de la table d'autel pour le masquer et pour le décorer. Au sens strict, l'expression désigne un ornement de drap (soie, satin ou velours) enrichi de broderies ou de peintures. Le parement de Narbonne, conservé au musée du Louvre, est une grande pièce rectangulaire de soie blanche peinte en grisaille. Cette œuvre, q […] Lire la suite

TAFFETAS

  • Écrit par 
  • Évelyne GAUDRY
  •  • 822 mots

Tissé à fils doubles, triples ou quadruples, le taffetas est l'armure la plus simple et la plus ancienne dans laquelle les fils de chaîne passent alternativement au-dessus et au-dessous des fils de trame. Dite toile dans les étoffes de coton, de laine ou de lin, cette armure prend le nom de taffetas dans les tissus de soie. L'adjonction, la permutation de fils dans ce mode de croisure sont à l'ori […] Lire la suite

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 617 mots
  •  • 8 médias

Entrelacer des fibres pour en faire un tissu est l'une des activités les plus anciennes de l'humanité. Cet entrelacement a d'abord été exécuté « au doigt », puis très rapidement à l'aide d'un métier, d'abord rudimentaire puis de plus en plus perfectionné. Dès la plus haute antiquité, ces métiers et les tisserands qui les utilisaient produisirent des étoffes à la technique complexe et au décor élab […] Lire la suite


Affichage 

Dentelle de Bruxelles

photographie : Dentelle de Bruxelles

photographie

Dentelle de Bruxelles, lin et coton. Seconde moitié du XIXe siècle. Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Volant au point de Venise

photographie : Volant au point de Venise

photographie

Volant au point de Venise, dentelle à l'aiguille, lin. Milieu du XVIIe siècle. Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Volant au point de France

photographie : Volant au point de France

photographie

Volant au point de France, lin. Début du XVIIIe siècle. Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Manteau de chasse moghol

photographie : Manteau de chasse moghol

photographie

Manteau de chasse en satin brodé de fils de soie. Art moghol. Première moitié du XVIIe siècle. Victoria and Albert Museum, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dentelle de Bruxelles

Dentelle de Bruxelles
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Volant au point de Venise

Volant au point de Venise
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Volant au point de France

Volant au point de France
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Manteau de chasse moghol

Manteau de chasse moghol
Crédits : Bridgeman Images

photographie