OUGANDA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ouganda : carte physique

Ouganda : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ouganda : drapeau

Ouganda : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Chutes de Bujagali, Ouganda

Chutes de Bujagali, Ouganda
Crédits : Travel Ink/ Gallo Images/ Getty

photographie

Afrique : royaumes des Grands Lacs au milieu du XIXe siècle

Afrique : royaumes des Grands Lacs au milieu du XIXe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielRépublique de l'Ouganda (UG)
Chef de l'État et du gouvernementYoweri Katuga Museveni (depuis le 26 janvier 1986, élu le 9 mai 1996). Premier ministre : Ruhakana Rugunda (depuis le 18 septembre 2014)
CapitaleKampala
Langues officiellesanglais, swahili
Unité monétaireshilling ougandais (UGX)
Population38 787 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)241 551

L'Ouganda indépendant

Ethnies, religions et ambitions personnelles : le blocage politique

Les prémisses de l'indépendance : polarisation religieuse

À la veille de l'indépendance, trois principaux partis dominent la vie politique : le Kabaka Yekka (en luganda, le roi au-dessus de tout, K.Y.), dirigé par le roi du Buganda, Mutesa II (1924-1969), parfaitement intégré dans la haute société britannique, est un parti ethno-national, protestant, conservateur et royaliste ganda ; l'Uganda People Congress (U.P.C., Congrès du peuple ougandais), dirigé par Milton Obote, originaire du nord du pays, est un parti de gauche, protestant et antiganda ; et le Democratic Party (D.P., Parti démocratique), dirigé par Benedicto Kiwanuka, jeune avocat ganda, est un parti démocrate chrétien catholique, anticommuniste, implanté au niveau national.

En mars 1961 se déroulent les premières élections pour former un gouvernement durant la période de transition vers l'indépendance. Le K.Y., insatisfait de la place institutionnelle accordée au royaume du Buganda dans le futur Ouganda indépendant, boycotte les élections. Malgré les intimidations et le contrôle de l'administration locale par la royauté, les candidats du D.P. sont élus au Buganda – ils obtiennent la majorité au Parlement – et Benedicto Kiwanuka devient Premier ministre de l'Ouganda. Les royalistes s'allient alors avec l'U.P.C. autour de leur haine commune du D.P. et des catholiques. Mutesa et Obote négocient un arrangement constitutionnel dans lequel Mutesa II est nommé président de la République, titre honorifique permettant que personne ne soit au-dessus du roi, et Milton Obote devient Premier ministre. Les Britanniques acceptent ce nouvel accord et des élections sont à nouveau organisées en avril 1962, à l'issue desquelles le D.P. est vaincu par le K.Y. et l'U.P.C. coalisés. Lorsque l'indépendance est proclamée le 9 octobre 1962, les deux partis se retrouvent face à face et doivent affronter leurs divisions internes.

Indépendance de l'Ouganda, 9 octobre 1962

Indépendance de l'Ouganda, 9 octobre 1962

Photographie

En octobre 1962, le président ougandais Milton Obote (deuxième à partir de la gauche) célèbre l'indépendance de l'Ouganda aux côtés du duc et de la duchesse de Kent. Devenu Premier ministre en 1962, Milton Obote, président à partir de 1966, sera renversé par Idi Amin Dada en 1971. 

Crédits : Getty

Afficher

Conflits politique, ethnique et idéologique

Le ciment anticatholique de la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, centre de recherches africaines
  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines d'Aix-en- Provence
  • : professeur de géographie à l'université de Bordeaux-III-Michel-de-Montaigne

Classification


Autres références

«  OUGANDA  » est également traité dans :

OUGANDA, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/ouganda/#i_32615

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 312 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Afrique noire anglophone »  : […] La Grande-Bretagne s'engagea la première dans la voie de la décolonisation en Afrique de l'Ouest, où la situation était plus « mûre » qu'ailleurs, et sur les marges du monde noir. Au Soudan, le problème était étroitement lié à l'avenir des relations anglo-égyptiennes. Le processus de transfert de souveraineté y fut très précoce. S'appuyant sur le statut juridique de condominium anglo-égyptien dep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_32615

AMIN DADA IDI (entre 1923 et 1926-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard NANTET
  •  • 1 048 mots
  •  • 2 médias

Appartenant à la petite tribu nubienne des Kakwa dans le nord-ouest de l'Ouganda, Idi Amin Dada passe son enfance à garder les chèvres ; après quelques études élémentaires vite terminées, il s'engage à vingt et un ans comme aide-cuisinier au King's African Rifles, mais prétend avoir participé à la guerre de Birmanie avec les Britanniques. Il sert de nouveau ceux-ci en 1952 au Kenya pendant la révo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/idi-amin-dada/#i_32615

BOUGANDA ou BUGANDA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 670 mots
  •  • 1 média

Apparu dans l'histoire à la fin du xv e  siècle, le royaume du Bouganda n'est alors qu'une partie du puissant royaume de Bunyoro, régi par la dynastie Bito, qui couvre presque tout l'Ouganda actuel. Pendant trois siècles de rivalités incessantes, le Bouganda va rogner progressivement le Bunyoro. Au début du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouganda-buganda/#i_32615

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  Le Congo dans la guerre et la difficile sortie du conflit »  : […] Le nouveau régime est poussé, sous la pression des bailleurs de fonds, à entreprendre une clarification de la situation issue de la déliquescence de l'État zaïrois et des débats de la Conférence nationale (1991). En mettant en place une commission constitutionnelle, il s'oriente vers un projet qui accorde au président des pouvoirs prédominants, au détriment des contrepoids parlementaires. Les pers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_32615

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 525 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « « Homo ergaster » et « Homo erectus » »  : […] S'il est classiquement admis que l'on trouve des Homo erectus en Afrique vers 1,7 Ma représentés par des crânes kenyans comme KNM ER 3733 et KNM ER 3883, des auteurs suggèrent, depuis les années 1980, qu'une autre espèce, Homo ergaster , créée en 1975, pourrait avoir cohabité, mais la distinction entre les deux n'est pas toujours t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_32615

KAGAME PAUL (1957- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 942 mots
  •  • 1 média

Président du Rwanda depuis 2000. Né le 23 octobre 1957 à Gitarama, dans le centre du Rwanda, Paul Kagame grandit en exil en Ouganda. Ses parents ont quitté le pays en 1959, lors des premières violences perpétrées contre les Tutsi par les Hutu dans le contexte de l'indépendance du pays. Kagame poursuit des études à l'université de Makerere, à Kampala, avant de rejoindre, en 1979, les forces de Yo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-kagame/#i_32615

KAMPALA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS
  •  • 507 mots
  •  • 1 média

Capitale de l'Ouganda depuis 1962, Kampala présente la singularité d'être née d'une capitale précoloniale, le Kibuga, qui abritait le palais –  lubiri  − du roi ( kabaka ) du Buganda. Cette capitale africaine était installée sur un site de collines séparées par des marais où se tenaient les marchés. Au milieu du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kampala/#i_32615

KARAMOJONG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 477 mots

Le terme de Karamojong désigne à la fois un groupe de populations nilotiques et l'une des ethnies de ce groupe, les Karamojong proprement dits. Apparentées linguistiquement, ces populations sont localisées au nord-ouest du Kenya et dans les régions adjacentes de l'Ouganda ; outre les Karamojong, elles comprennent les Toposa et les Turkana. Les Karamojong vivent dans une région de plateaux, entouré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karamojong/#i_32615

MUSEVENI YOWERI KAGUTA (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 799 mots
  •  • 1 média

Homme politique ougandais, à la tête du pays depuis 1986, président de la République depuis 1996. Né en 1944 dans une famille de fermiers éleveurs du district de Mbarara, Yoweri Kaguta Museveni fréquente l'école des pères missionnaires. Il poursuit des études de science politique et d'économie à l'université de Dar es-Salam, en Tanzanie, dont il sortira diplômé en 1970. Il y dirige un groupe d'étu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoweri-kaguta-museveni/#i_32615

MUTESA II EDWARD FREDERICK (1924-1969) roi puis président de l'Ouganda

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots
  •  • 1 média

Connu aussi sous le nom de sir Edward Frederick Mutesa, Mutesa II fut, de 1939 à 1953 et de 1955 à 1966, kabaka (roi) de l'État de Buganda, en Afrique orientale (aujourd'hui partie de l'Ouganda) . En 1953, il fut destitué par les Britanniques et, en 1966, par Milton Oboté, président de l'Ouganda indépendant. Au début de son règne, Mutesa, qui était plutôt impopulaire, n'étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-frederick-mutesa-ii/#i_32615

OBOTE APOLLO MILTON (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Gérard PRUNIER
  •  • 771 mots
  •  • 1 média

Apollo Milton Obote est né le 28 décembre 1924 dans le petit village d'Akokoro, dans le district d'Apac (province de Lango), dans le nord de l'Ouganda. Fils d'un petit chef local, il effectue ses études dans le système colonial jusqu'au niveau universitaire, mais sans terminer son cursus, car il est renvoyé de Makerere College pour activités politiques en 1953. Après un court séjour au Kenya où il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollo-milton-obote/#i_32615

RAPATRIÉS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 8 350 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les intermédiaires allogènes »  : […] Aux indigènes auxiliaires il convient d'ajouter tous les allogènes ayant un rôle d'intermédiaire entre les colonisateurs et les colonisés. Entraînés dans le mouvement de repli des communautés dont ils vivaient ou expulsés par les nouveaux États qui les assimilaient à l'ancienne domination, ils sont plusieurs centaines de milliers à chercher de nouveaux établissements. Tout un monde de réfugiés-ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapatries/#i_32615

RÈGNE DE MUTESA Ier AU BUGANDA

  • Écrit par 
  • Henri MÉDARD
  •  • 192 mots

Au début de 1857, Mutesa I er monte sur le trône du Buganda (situé en Ouganda, sur les rives nord et ouest du lac Victoria). Ce royaume guerrier, extrêmement centralisé, est au faîte de sa puissance. Il domine une grande partie de la région des Grands Lacs. Le roi Mutesa sera célébré au xx e  siècle. Pour les nationaliste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-mutesa-i/#i_32615

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 934 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le régime du F.P.R. »  : […] Sur le plan politique, le pouvoir intérimaire, qui a fonctionné de 1994 à 2003, se référait à trois textes : la Constitution de 1991, les accords d'Arusha de 1993 et un protocole de gouvernement conclus entre le F.P.R. et les autres partis (sauf le M.R.N.D. disqualifié par le génocide) en novembre 1994. L'Assemblée provisoire comprenait notamment des représentants du F.P.R., du M.D.R., du P.S.D. e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rwanda/#i_32615

TANZANIE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Marie-Aude FOUÉRÉ, 
  • Franck MODERNE
  •  • 12 359 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un bilan mitigé »  : […] Lorsque, en 1977, dans un ouvrage intitulé La Déclaration d'Arusha dix ans après, bilan et perspectives , le père de la nation proposa un état critique de la période, il ne manqua pas d'exposer les réussites et les échecs de l'expérience socialiste. La Tanzanie dut faire face à des obstacles importants, tant au niveau interne, avec une économie fondée sur une agriculture de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanzanie/#i_32615

TESO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 561 mots

Population nilotique du groupe central, les Teso appartiennent au même groupe linguistique que les Karamojong. Seconde ethnie de l'Ouganda, ils sont localisés dans l'est du pays et constituent environ 4 p. 100 de la population ougandaise dans les années 2000, soit 1 200 000 environ. Ils sont également présents au Kenya dans la province de Nyanza, où ils sont connus sous le nom de Iteso, ou Itesyo. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teso/#i_32615

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri MÉDARD, Odette GUITARD, Bernard CALAS, « OUGANDA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouganda/