OTTAWA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Canada : carte administrative

Canada : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ottawa

Ottawa
Crédits : Doug Armand/ Getty Images

photographie

Le flottage

Le flottage
Crédits : Hulton Getty

photographie

Cloche du Parlement d'Ottawa

Cloche du Parlement d'Ottawa
Crédits : Hulton Getty

photographie


Ottawa, la capitale du Canada, est située dans la province d'Ontario, sur la rive droite de l'Outaouais, au confluent de celle-ci et de son tributaire, la Rideau. En face, sur la rive gauche, à l'embouchure d'un autre affluent, la Gatineau, se trouve la ville de Hull, dans la province de Québec. Les deux cités, étroitement reliées par des ponts, formaient avec leurs environs une agglomération de 1 130 761 habitants selon le recensement de 2006, soit la quatrième plus grande ville du Canada, dont 32 p. 100 de la population est francophone.

Canada : carte administrative

Canada : carte administrative

Carte

Carte administrative du Canada. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Ottawa s'étend en arc de cercle, depuis les rapides Deschênes, au sud-ouest, jusqu'au village de Rockcliffe, au nord-est, sur une série de collines hautes de 60 à 155 pieds (de 19 à 50 m). Au centre de la ville, la colline dite du Parlement (Parliament Hill), située sur des assises disséquées de roches calcaires résistantes, qui constituent le socle des chutes de la Rideau, domine l'Outaouais. Siège de l'administration fédérale, capitale paisible et policée, centre mondial de la technologie et des affaires, Ottawa est à la fois une ville résidentielle, renommée pour la beauté de son site et l'agrément de son espace urbain, un foyer universitaire dynamique, et l'une des villes les plus prospères du Canada.

Ottawa

Ottawa

Photographie

Le canal de la Rideau, au pied de la colline du Parlement (Parliament Hill), à Ottawa, capitale fédérale du Canada, dans la province d'Ontario. 

Crédits : Doug Armand/ Getty Images

Afficher

Le choix d'une capitale

Samuel de Champlain avait exploré l'Outaouais, dont le présent site d'Ottawa, dès 1613, mais ce n'est qu'au début du xixe siècle que des pionniers y érigèrent un établissement. En 1826, le colonel anglais John By y fonde Bytown et entreprend la construction d'un canal de 125 milles (200 km) de long, le canal Rideau pour relier l'Outaouais (près des chutes de la Chaudière) au Saint-Laurent (Kingston). L'établissement se développe grâce à l'industrie du bois et au trafic fluvial. En 1854, il accède au rang de cité et prend le nom d'Ottawa. En 1857, la reine Victoria en fait la capitale du Canada-Uni, la préférant à Québec, Montréal, Toronto, Kings [...]

Le flottage

Le flottage

Photographie

L'acheminement du bois par flottage, sur la rivière des Outaouais, au Canada. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de géographie à l'université de Toronto

Classification


Autres références

«  OTTAWA  » est également traité dans :

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Un pays indépendant »  : […] Les fondateurs du Canada anglais – les premiers hommes d'affaires britanniques arrivés dans la colonie laurentienne immédiatement après la conquête, les loyalistes chassés de la république américaine, les hardis pionniers de l'Ouest, les millions d'immigrants venus des îles Britanniques – ont toujours eu l'ambition d'édifier au nord des États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_26163

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les villes traditionnelles »  : […] Un trio de villes s'individualise franchement au Canada : Ottawa-Hull, Québec et Victoria. Il ne s'agit pas de grands organismes mais la taille n'obère en rien la personnalité ! D'un côté, Québec est la plus francophone ; de l'autre, Victoria la plus « british » et, enfin, Ottawa-Hull réalise, de part et d'autre de la rivière des Outaouais, ce comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_26163

ONTARIO PROVINCE D'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 861 mots
  •  • 2 médias

De toutes les provinces canadiennes, l'Ontario est la plus peuplée (12 160 280 hab. en 2006, soit plus du tiers de la population canadienne) et la plus productive. Son territoire, qui s'étend sur plus de 1 600 kilomètres du lac Érié à la baie d'Hudson et sur plus de 2 100 kilomètres de la frontière du Québec à celle du Manitoba, couvre 1 068 464 k […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/province-d-ontario/#i_26163

SAFDIE MOSHE (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Architecte canadien d'origine israélienne, né le 14 juillet 1938 à Haïfa, en Palestine (auj. en Israël). Après des études d'architecture à l'université McGill de Montréal, Moshe Safdie débute sa carrière en 1962 dans l'agence de l'architecte de Philadelphie Louis I. Kahn. Il ouvrira par la suite ses propres agences d'architecture à Montréal, Jérusa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moshe-safdie/#i_26163

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacob SPELT, « OTTAWA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ottawa/