OTTAWA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ottawa, capitale du Canada depuis 1857, est située dans la province de l’Ontario. Son nom serait un dérivé du terme Outaouais (Odawa en transcription anglaise), qui désigne une première nation de langue algonquine et signifierait « traite » ou « marchand ». La ville est localisée sur la rive droite de la rivière des Outaouais (ou Ottawa River) – qui marque la frontière entre l’Ontario à l’est et le Québec à l’ouest – au confluent avec la rivière Rideau qui forme ici les chutes du même nom. Sur la rive gauche, dans la province de Québec, se trouve la ville de Gatineau, elle-même située au confluent avec la rivière Gatineau, tributaire de l’Outaouais en provenance du nord. Cinq ponts relient les deux villes en une agglomération urbaine intégrée. La nouvelle ville d’Ottawa est le résultat de la fusion, en 2001, de l’ancienne municipalité d’Ottawa avec onze municipalités et cantons voisins.

Ontario : carte administrative

Carte : Ontario : carte administrative

Carte administrative de la province de l'Ontario. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Avec une population de 1 323 783 habitants en 2016, la région métropolitaine de recensement (RMR) d’Ottawa-Gatineau est la quatrième du pays en importance (991 726 hab. dans la partie ontarienne et 332 057 dans la partie québécoise). L’ancien territoire municipal d’Ottawa, au cœur de cet ensemble, est entouré d’une ceinture de verdure, dont le but était à l’origine de promouvoir la densité urbaine et de limiter la croissance des villes et banlieues périphériques qui font désormais partie intégrante de la nouvelle ville.

Ottawa, capitale du Canada

Située en territoire traditionnel algonquin, la rivière des Outaouais et ses nombreux affluents étaient au centre d’un vaste réseau de commerce pour les divers peuples algonquins. Ce réseau sert ensuite à la traite des fourrures organisée depuis Montréal. Étienne Brûlé fut le premier Européen à remonter le cours de la rivière en 1608, bientôt suivi de Samuel de Champlain en 1613. Ce dernier a d’ailleurs pris part à une cérémonie avec les Algonquins au pied des chutes de la Chaudière, site autour duquel fut érigé le premier établissement permanent de colons européens. C’est en 1800 que, venu de la Nouvelle-Angleterre, Philemon Wright préside au développement d’une première communauté agricole, sur la rive québécoise (alors au Bas-Canada), et du commerce de bois équarri grâce aux riches ressources forestières de la vallée, notamment ses immenses pins blancs très recherchés pour la construction navale. Quelque dix ans plus tard, les premiers colons viennent s’établir sur la rive ontarienne (alors au Haut-Canada). En 1826, à la faveur de l’édification d’un campement pour loger les travailleurs chargés de creuser le futur canal Rideau (achevé en 1832) reliant le lac Ontario, à l’endroit où il devient le fleuve Saint-Laurent (à Kingston), et la rivière des Outaouais, le lieutenant-colonel John By jette les bases de la ville de Bytown. L’industrie du bois d’œuvre (abattage, sciage, équarrissage, flottage) continue de prospérer jusqu’au tournant du siècle pour être ensuite progressivement remplacée par celle des pâtes et papiers, qui bénéficie de l’exploitation du riche potentiel hydroélectrique de la région. En 1855, Bytown, enfin formellement constituée en ville, est renommée Ottawa. Grâce à sa situation géographique centrale (à la jonction des Canadas francophone et anglophone) et sa position avantageuse en matière de transport (par voies navigables ou ferroviaires), la ville d’Ottawa est choisie par la reine Victoria pour devenir la capitale permanente de la province du Canada en 1857. Cette décision concernant l’emplacement du siège du gouvernement du Canada met un terme à un processus long et houleux initié au moment de l’union des deux Canadas en 1840. En 1867, avec l’Acte de l’Amérique du Nord britannique et la création de la Confédération canadienne, Ottawa devient officiellement la capitale du nouveau dominion du Canada.

Ottawa

Photographie : Ottawa

Le canal Rideau, au pied de la colline du Parlement (Parliament Hill), à Ottawa, capitale fédérale du Canada, dans la province d'Ontario. 

Crédits : Doug Armand/ Getty Images

Afficher

Le flottage

Photographie : Le flottage

L'acheminement du bois par flottage, sur la rivière des Outaouais, au Canada. 

Crédits : William England/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Ontario : carte administrative

Ontario : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ottawa

Ottawa
Crédits : Doug Armand/ Getty Images

photographie

Le flottage

Le flottage
Crédits : William England/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Vue aérienne d’Ottawa

Vue aérienne d’Ottawa
Crédits : Denis Duchesne

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur titulaire, département de géographie, université d'Ottawa, Ontario (Canada)

Classification

Autres références

«  OTTAWA  » est également traité dans :

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 334 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Un pays indépendant »  : […] Les fondateurs du Canada anglais – les premiers hommes d'affaires britanniques arrivés dans la colonie laurentienne immédiatement après la conquête, les loyalistes chassés de la république américaine, les hardis pionniers de l'Ouest, les millions d'immigrants venus des îles Britanniques – ont toujours eu l'ambition d'édifier au nord des États-Unis un vaste pays. En 1867, pour réaliser cet idéal, […] Lire la suite

CANADA, économie

  • Écrit par 
  • Serge COULOMBE
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Les grands centres »  : […] L’agglomération urbaine de Toronto est la mégalopole du Canada. Elle comptait près de 6 millions d’habitants en 2016. La région du Grand Toronto dépasse 9 millions d’habitants, soit 25 p. 100 de la population canadienne. C’est une ville cosmopolite dont plus d’un habitant sur deux en 2018 est né à l’extérieur du pays. Toronto, premier centre financier et commercial du Canada, abrite le siège d’imp […] Lire la suite

ONTARIO PROVINCE D'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 862 mots
  •  • 3 médias

De toutes les provinces canadiennes, l'Ontario est la plus peuplée (12 160 280 hab. en 2006, soit plus du tiers de la population canadienne) et la plus productive. Son territoire, qui s'étend sur plus de 1 600 kilomètres du lac Érié à la baie d'Hudson et sur plus de 2 100 kilomètres de la frontière du Québec à celle du Manitoba, couvre 1 068 464 kilomètres carrés ; c'est, après le Québec, la plus […] Lire la suite

SAFDIE MOSHE (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Architecte canadien d'origine israélienne, né le 14 juillet 1938 à Haïfa, en Palestine (auj. en Israël). Après des études d'architecture à l'université McGill de Montréal, Moshe Safdie débute sa carrière en 1962 dans l'agence de l'architecte de Philadelphie Louis I. Kahn. Il ouvrira par la suite ses propres agences d'architecture à Montréal, Jérusalem et Boston. Le nom de Moshe Safdie reste assoc […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

12-28 février 2022 Canada. Réactions à l'invasion russe de l'Ukraine.

Le Parlement réuni en urgence approuve les aides et les sanctions décidées par Ottawa. […] Lire la suite

1er-28 février 2022 France. Allègement de l'obligation de port du masque sanitaire.

Le 12, quelques milliers de personnes, organisées en « convois de la liberté » sur le modèle des camionneurs canadiens qui bloquent le centre d’Ottawa depuis fin janvier, convergent vers la capitale à bord de véhicules, depuis tout le pays, pour protester contre les restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Le préfet de police de Paris a interdit les rassemblements dans la capitale au cours du week-end. […] Lire la suite

4-23 février 2022 Canada. Fin du mouvement des camionneurs.

Le 15, le chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly, annonce sa démission. Il était l’objet de critiques pour sa gestion de l’occupation par les manifestants de la colline du Parlement, à Ottawa. Le 16, la police d’Ottawa ordonne aux manifestants de lever le blocage du centre-ville. À partir du lendemain, elle procède au remorquage de camions et à l’arrestation de manifestants, parmi lesquels Tamara Lich, l’une des meneuses du mouvement. […] Lire la suite

7 février 2022 Canada. Rejet par Ottawa du projet de GNL Québec.

Après le gouvernement québécois en juillet 2021, le gouvernement fédéral exprime à son tour un avis négatif sur le projet de construction d’une usine de liquéfaction de gaz naturel dans la zone industrialo-portuaire de Saguenay (Québec), développé par GNL Québec, qui faisait toujours l’objet d’une évaluation environnementale fédérale. Entérinant l’avis de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique Steven Guilbeault précise que « les effets environnementaux négatifs importants que le projet est susceptible d’entraîner ne sont pas justifiables dans les circonstances ». […] Lire la suite

13-31 janvier 2022 Canada. Mouvement de protestation des camionneurs contre les restrictions sanitaires.

Le 28, le « convoi de la liberté », parti de Colombie-Britannique le 23, arrive à Ottawa. Il réunit des milliers de camionneurs hostiles à l’obligation vaccinale exigée pour franchir la frontière entre le Canada et les États-Unis. Les initiateurs de l’opération sont des ultraconservateurs regroupés au sein de Canada Unity. Ils comptent parmi eux des partisans du parti Maverick, qui milite pour l’indépendance des provinces de l’ouest du pays. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc BROSSEAU, « OTTAWA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ottawa/