ORLÉANS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ancienne capitale de la province royale de l'Orléanais, Orléans est le chef-lieu de la région Centre-Val de Loire (appelée Centre jusqu’en janvier 2015) et du département du Loiret. En 2013, la commune d'Orléans comptait 117 990 habitants, l'agglomération 275 000.

Centre-Val de Loire : carte administrative

Carte : Centre-Val de Loire : carte administrative

Carte administrative de la région Centre-Val de Loire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

En 52 avant J.-C., Orléans (Genabum ou Cenabum), port de commerce fluvial et centre religieux des Carnutes, est le lieu de départ de la révolte « nationale » contre la présence romaine. Plus de mille ans plus tard, l'épopée de Jeanne d'Arc, mêlant sentiment national et esprit de croisade, rappelle que la ville occupe une place privilégiée dans l'imaginaire français : celle d'un lieu de résistance et d'identité. Tous les ans, le 8 mai (jour de la libération de la ville, assaillie par les Anglais en 1429), les fêtes johanniques sont l'occasion de célébrer l'alliance entre les plus hautes autorités religieuses et laïques de la nation.

Ville de la Loire moyenne, Orléans doit à sa situation géographique son succès et son infortune. Au coude de la Loire, la ville s'ouvre, à l'ouest, sur l'Atlantique et le Sud-Ouest ; à l'est, sur Lyon et la Méditerranée. Par la voie terrestre du sud, via Bourges, elle donne sur le Massif central et, au-delà, sur le monde méditerranéen. L'accès à Paris par la Beauce complète la position de carrefour. Celle-ci, à l'origine de la fonction d'entrepôt d'Orléans, profite de l'affermissement du système national centré sur Paris : la clé territoriale Paris-Orléans, adossée au grenier beauceron, commande deux bassins hydrographiques et compose la base géographique du pouvoir capétien. Elle peut aussi présenter ses inconvénients.

Au xixe siècle, la fin de la batellerie sur la Loire entraîne la stagnation de l'économie ligérienne, le déclin des fonctions commerciales et industrielles de la cité (sucrerie, industrie du coton). Orléans tourne désormais le dos à son fleuve. Le renforcement du centralisme parisien réduit également les perspectives : perte des fonctions de capitale de province, disparition de l'université (renommée aux xiiie-xive siècles pour sa faculté de droit). En 1811, la ville était classée au dixième rang des cités françaises par son importance.

Aujourd'hui cependant, la proximité parisienne joue de nouveau en sa faveur. L'étalement du système métropolitain parisien intègre Orléans dans ses dynamiques. La décentralisation industrielle s'est caractérisée à la fois par le transfert d'activités productives, diversifiant et modernisant le tissu industriel (pharmacie, cosmétique, électronique...), mais aussi par le renforcement des fonctions supérieures, tant dans l'industrie, les services que la recherche. La multiplication des plates-formes logistiques, polarisées sur les zones industrielles qui jouxtent l'autoroute A10, témoigne également de l'influence de la proximité parisienne dans le dynamisme contemporain.

Cette relation privilégiée crée cependant une certaine forme de dépendance : 30 p. 100 des salariés de l'aire urbaine sont placés sous l'autorité de sièges sociaux parisiens. Mais elle n'est pas exclusive, car le renouveau de l'économie s'est aussi opéré par la venue de firmes et de capitaux étrangers. Parallèlement, les hauts niveaux de qualification et d'encadrement des salariés confirment que les relations avec Paris ont évolué vers plus d'autonomie et de liberté. Finalement, la décentralisation industrielle n'a fait qu'accompagner et amplifier les logiques endogènes du développement et l'esprit d'entreprise.

Promue capitale de la région Centre (devenue Centre-Val de Loire), la ville d'Orléans s'est transformée, pour répondre à l'accroissement de la population. Au xixe siècle déjà, la ville avait débordé de ses vieilles murailles, transformées en mail. La nécessité d'accueillir le chemin de fer, la croissance d'activités industrielles avaient poussé la ville, essentiellement vers le nord (Fleury-les-Aubrais). En 1967, l'extension de la ville s'est opérée en direction du sud-est avec l'édification de La Source, ville nouvelle de 700 hectares abritant activités de l'agglomération (centre de traitement des chèques postaux, campus universitaire, centres de recherche publics – notamment le Bureau de recherches géologiques et minières (B.R.G.M.) – et privés, entreprises) et quartiers résidentiels (ensembles collectifs et lotisseme [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ORLÉANS  » est également traité dans :

CENTRE-VAL DE LOIRE, région administrative

  • Écrit par 
  • Franck GUÉRIT
  •  • 2 958 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une région sous tensions »  : […] Sous l'influence plutôt positive et modernisatrice de Paris, le Centre-Val de Loire n'apparaît pas pour autant comme une région homogène. Un gradient nord-sud manifeste la décroissance de l'influence parisienne vers le sud de la région et met en lumière, schématiquement, trois sous-ensembles régionaux. La médiocrité du système urbain et l'influence des départements renforcent la diversité liée au […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - L'art public

  • Écrit par 
  • Caroline CROS, 
  • Universalis
  •  • 3 246 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des commandes autour des tramways »  : […] Dès 1991, en effet, la Ville de Strasbourg décide de réaliser un accompagnement artistique pour la ligne A de son Tramway. Mario Merz, Barbara Kruger, Jonathan Borofsky et les membres de l'Oulipo sont sélectionnés par le comité d'experts pour intervenir le long de la voie du tram, en travaillant autour de l'idée de la considération de l'autre. En 1998, pour la ligne B, inaugurée en septembre 2000 […] Lire la suite

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 520 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Premiers essais de sculpture monumentale »  : […] La première architecture romane est souvent accompagnée d'une sculpture monumentale, qui se libère progressivement, elle aussi, des errements du passé. On considère actuellement que les trois premiers quarts du xi e  siècle furent d'une importance capitale pour l'essor de cette technique. Il s'agit parfois d'une interprétation dans le marbre et la pierre et, pour le décor extérieur d'un monument, […] Lire la suite

Les derniers événements

25 août 2017 États-Unis. Le Texas ravagé par l'ouragan Harvey.

Cette tempête de catégorie 4 sur 5 est la plus forte enregistrée dans le pays depuis Katrina, qui avait dévasté La Nouvelle-Orléans (Louisiane) en août 2005. Les très fortes précipitations provoquent de graves inondations qui occasionnent de lourds dégâts. Le bilan humain du passage de l’ouragan est supérieur à quatre-vingts. […] Lire la suite

12-31 juillet 2017 France. Présentation du plan gouvernemental pour les migrants.

Le 27, le président Emmanuel Macron, en visite à Orléans (Loiret) auprès de réfugiés syriens et de naturalisés de fraîche date, met l’accent sur l’hébergement d’urgence, déclarant ne plus vouloir, « d’ici à la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois ». Il évoque également la possibilité de traiter les demandes d’asile dans des « hot spots » installés en Italie ou dans les pays africains de transit migratoire. […] Lire la suite

9-20 mars 2008 France. Poussée de la gauche aux élections locales

La droite conserve Aix-en-Provence, Boulogne-Billancourt, Le Havre, Marseille, Nancy, Nice, Nîmes, Orléans et Perpignan; elle enlève Mulhouse à la gauche. L'échec de François Bayrou à Pau illustre la défaite du Modem. Le Parti communiste perd deux de ses bastions en Seine-Saint-Denis, Aubervilliers et Montreuil, cette dernière municipalité étant emportée par les Verts. […] Lire la suite

8-9 mars 2006 États-Unis. Opposition du Congrès au contrôle de ports américains par une compagnie de Dubaï

Le 8, la commission des appropriations de la Chambre des représentants vote à une large majorité un amendement interdisant le transfert de six ports américains – Baltimore, La Nouvelle-Orléans, Miami, Newark, New York et Philadelphie – à la compagnie Dubaï Ports World, comme le prévoit une O.P.A. amicale lancée par celle-ci, en janvier, sur le groupe britannique P. […] Lire la suite

1er-24 septembre 2005 États-Unis. Bilan du passage du cyclone Katrina

Le 1er, le gouvernement fait savoir qu'« aucune offre d'assistance ne sera refusée » après le passage du cyclone Katrina qui a dévasté la région de La Nouvelle-Orléans (Louisiane) sur une superficie de 235 000 kilomètres carrés. Les propositions d'aide affluent du monde entier. Sur place, les pillages se poursuivent tandis que quelque trois cent mille personnes attendent d'être évacuées. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Franck GUÉRIT, « ORLÉANS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/orleans/