ORÉNOQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Économie

L'exploitation des ressources

Le massif des Guyanes possède de nombreux gisements minéraux. Le minerai de fer, très concentré, est extrait à Cerro Bolívar et El Pao. Le massif est également riche en manganèse, nickel, vanadium (métal utilisé pour fabriquer des alliages), bauxite et chrome. La région compte aussi des mines d'or et de diamants. Le pétrole (extra-lourd) et le gaz naturel sont exploités dans les llanos et le delta de l'Orénoque.

Les llanos de l'Orénoque constituent depuis longtemps l'une des principales zones d'élevage de bétail (bovins essentiellement) d'Amérique du Sud. On trouve des cultures commerciales (canne à sucre, coton, riz) dans les plaines. Des programmes de mise en valeur des terres et de maîtrise des crues dans la région du delta ont permis de dégager de vastes terres agricoles.

Si l'agriculture et l'élevage demeurent les principales ressources économiques du bassin, les activités se sont ouvertes avec l'exploitation du pétrole et d'autres minéraux et la création d'industries. Le cœur industriel du bassin fluvial, autour de Ciudad Guayana, repose notamment sur la production d'acier, d'aluminium et de papier. L'essor industriel de la ville a été rendu possible par la construction des barrages de Macagua et de Guri, qui ont permis d'exploiter l'immense potentiel hydroélectrique du fleuve Caroní. L'énergie fournie par ces vastes installations est complétée par le gaz naturel extrait des gisements situés au nord de l'Orénoque.

Les transports

Les peuples indigènes de l'intérieur du Venezuela utilisent depuis longtemps les voies navigables que sont l'Orénoque et ses affluents. Surtout durant les crues de la saison des pluies, les embarcations équipées de moteur hors-bord sont les seuls moyens de communication dans de nombreuses zones du bassin fluvial. De grands bateaux à vapeur remontent le cours du fleuve sur près de 1 130 kilomètres du delta aux rapides d'Atures. Le dragage du fleuve a permis aux navires de haute mer de naviguer de l'embouchure de l'Orénoque à sa confluence avec le Caroní, sur [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Crocodile de l'Orénoque

Crocodile de l'Orénoque
Crédits : K. Lucas/ Visuals Unlimited/ Getty

photographie

L'Orénoque à Curiapo

L'Orénoque à Curiapo
Crédits : Altrendo/ Getty

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  ORÉNOQUE  » est également traité dans :

CIUDAD GUAYANA, anc. SANTO TOMÉ DE GUAYANA

  • Écrit par 
  • Bernard MARCHAND
  •  • 334 mots

Ville et port du Venezuela. L'exploitation des immenses gisements de fer guyanais du bas Orénoque (CiudadPiar, El Pao), l'équipement hydro-électrique du bas Caroní (en particulier, à Guri) et l'implantation d'un complexe sidérurgique sur les bords du fleuve ont entraîné, en 1961, la planification et le développement, sur l'emplacement d'un petit village de pêcheurs, de deux villes jumelles, Puerto […] Lire la suite

GUYANES BOUCLIER DES

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 5 373 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une île au relief inversé »  : […] La Guyane est un môle de roches cristallines chargé en son cœur d'or, de fer et de diamants. Selon le géographe Élisée Reclus, « du point de vue géologique, cette Guyane est aussi une île, un massif distinct de granit et autres roches éruptives, émergé depuis l'époque du Trias ». Elle rassemble des roches précambriennes formées il y a environ 3 400 millions d'années. La division du Gondwana les sé […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Horticulteurs saladoïdes »  : […] Au III e  millénaire avant J.-C. est apparue, dans le bassin de l'Orénoque, une tradition agricole fondée sur la culture des tubercules, dont le manioc. Ce changement économique majeur s'est accompagné de l'apparition de céramiques du style Saladoïde (du site de Saladero au Venezuela). Au fil des recherches, la culture matérielle de ces groupes néo-indiens a été subdivisée. Le type Saladoïde Ronq […] Lire la suite

VENEZUELA

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Véronique HÉBRARD
  • , Universalis
  •  • 14 164 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Llanos, Amazonie, Guyanes : des périphéries en cours d'intégration »  : […] Du piedmont andin aux bouches de l'Orénoque , les vastes plaines des llanos, bassins sédimentaires issus de l'orogenèse andine, sont peu peuplées. Domaines de l'élevage extensif et des grandes propriétés foncières, mais aussi zones de colonisation agraire (périmètres irrigués de riz et de coton vers Barinas, par exemple), elles font office de transition entre le Venezuela « utile » du nord, et le […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Dieter BRUNNSCHWEILER, William M. DENEVAN, Mercedes Fermín GÒMEZ, « ORÉNOQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/orenoque/