OLMÈQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hache de cérémonie olmèque

Hache de cérémonie olmèque
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Tête colossale olmèque

Tête colossale olmèque
Crédits : an Mursell/Mexicolore, Bridgeman Images

photographie


L'héritage olmèque

Dès le ve siècle avant J.-C., alors que la civilisation des Olmèques brillait de ses derniers feux, leurs voisins Mayas disposaient déjà dans le Petén de centres politico-cérémoniels de taille colossale, comme Nakbé ou El Mirador. Quelques siècles plus tard, ils construisaient des pyramides au Yucatán (Chakanbakan, Calakmul) en utilisant des images olmèques, en particulier celle du bébé-jaguar. Les derniers Olmèques de la côte du golfe ont comme voisins les premiers Mayas et leur ont transmis une part importante de leur héritage culturel. Il n'y a donc pas lieu de s'étonner de découvrir des analogies et parfois même des similitudes entre les uns et les autres. Quelques exemples suffiront à illustrer cet héritage : la créature personnifiant la foudre, brandie comme un sceptre par le roi maya, est l'équivalent du bébé-jaguar que le chef olmèque porte dans ses bras. Succédant au chef olmèque qui émerge de la gueule du monstre terrestre comme l'astre à son lever sur les autels de La Venta, le roi maya, quinze siècles plus tard, sort des mâchoires d'un même monstre sur le zoomorphe P de Quiriguá et dans d'autres monuments. Les masques olmèques et mayas, qui représentent la terre, ont de nombreux traits communs. Dans plusieurs stèles mayas d'époque Classique (300-900 apr. J.-C.), on retrouve la composition de la stèle 2 de La Venta où le dirigeant apparaît entouré d'ancêtres volant dans le ciel au-dessus de lui. Le trident avec lequel un homme menace son prisonnier sur une peinture de la grotte de Juxtlahuaca se retrouve entre les mains de dirigeants mayas à Tikal et dans d'autres sites. Comme chez les Olmèques, l'aiguillon de raie était l'instrument favori pour le rite de l'autosacrifice. Par ailleurs, on ne sait pas bien encore quel a été le rôle joué par la côte du golfe dans l'élaboration du calendrier mésoaméricain et de l'écriture hiéroglyphique.

La transmission de l'héritage a eu lieu en partie du Tabasco vers le Petén et le Yucatán, en partie depuis la côte Pacifique et les hautes terres du Chiapas, du Guate [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  OLMÈQUES  » est également traité dans :

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le Mexique central avant les Aztèques »  : […] Deux mille ans avant J.-C., une occupation humaine est déjà attestée aux abords du grand complexe lacustre où les Aztèques établiront bien plus tard leur capitale. Ces premiers habitants font une large place à la pêche et à la chasse, mais pratiquent déjà l'agriculture. Ils cultivent, entre autres, maïs, tomate, courge, calebasse, piment, sauge et amarante. Vers 1500 avant J.-C., des peuples jusqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_48473

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les Olmèques et leurs prédécesseurs »  : […] Par l'ampleur de leurs cités, et la maîtrise de leur art, les Olmèques dominent sans conteste le paysage culturel du Préclassique Moyen (1200-300 avant J.-C.), ce qui leur a valu la dénomination de civilisation mère de la Méso-Amérique. Ils ont, les premiers, édifié de gigantesques pyramides, comme celle de La Venta (30 mètres de haut), planifié leurs centres rituels, érigé des sculptures monumen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_48473

ZAPOTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 3 291 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les ancêtres des Zapotèques : l'étape villageoise »  : […] La chronologie de la culture zapotèque demeure encore mal connue, et deux systèmes sont utilisés, l'un pour les vallées centrales, l'autre pour Monte Albán. Pour simplifier, on la présentera en termes d'évolution culturelle, selon quatre grandes phases : étape villageoise (1600-500 av. J.-C.), création des villes anciennes (500 av. J.-C.-250 apr. J.-C.), formation des centres urbains tardifs (250- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zapoteques/#i_48473

Pour citer l’article

Claude-François BAUDEZ, « OLMÈQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/olmeques/