OLMÈQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hache de cérémonie olmèque

Hache de cérémonie olmèque
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Tête colossale olmèque

Tête colossale olmèque
Crédits : an Mursell/Mexicolore, Bridgeman Images

photographie


Cosmologie et religion

Les images peintes, gravées ou sculptées sur des rochers ou dans des grottes représentent des animaux emblématiques à valeur symbolique, comme le jaguar, le serpent, le crocodile et le rapace. Le monstre terrestre des autels de La Venta, comme celui du Monument 9 de Chalcatzingo, est un masque félin. Le bébé-jaguar ou le jaguar peut lui aussi représenter la terre, comme le montre l'image du maïs sortant de son crâne fendu. Les multiples créatures surnaturelles (animales ou hybrides) de l'iconographie olmèque ne sont pas les ancêtres de dieux mayas ou aztèques définis quelque vingt-cinq siècles plus tard, elles ne constituent pas non plus un panthéon de dieux, mais un ensemble complexe d'esprits et de génies aux formes changeantes, associés aux grandes forces de l'univers. Le principal culte est consacré à la terre, sous forme d'offrandes et de sacrifices. À côté du sacrifice d'animaux et de victimes humaines, les Olmèques pratiquaient l'autosacrifice comme l'indiquent les représentations en jade d'aiguillons de raie provenant de La Venta. Les jeux de balle avaient peut-être pour but de laisser le sort désigner les victimes sacrificielles.

Ce n'est pas seulement un même style que se partageaient des régions aussi diverses que le Guerrero, le Morelos, le Chiapas, le Veracruz et le Tabasco, c'est toute l'idéologie politique, la cosmologie et la vision du monde que ce style véhiculait. Ainsi, la gueule du monstre terrestre des autels de La Venta est identique à celle du pétroglyphe 1 de Chalcatzingo, mais vue de profil. Le Monument 9 du même site est une dalle gravée d'un masque frontal de jaguar dont la gueule découpée servait de porte à une structure cérémonielle. Sous la diversité des images se cachent les mêmes concepts au service des mêmes croyances.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  OLMÈQUES  » est également traité dans :

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le Mexique central avant les Aztèques »  : […] Deux mille ans avant J.-C., une occupation humaine est déjà attestée aux abords du grand complexe lacustre où les Aztèques établiront bien plus tard leur capitale. Ces premiers habitants font une large place à la pêche et à la chasse, mais pratiquent déjà l'agriculture. Ils cultivent, entre autres, maïs, tomate, courge, calebasse, piment, sauge et amarante. Vers 1500 avant J.-C., des peuples jusqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_48473

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les Olmèques et leurs prédécesseurs »  : […] Par l'ampleur de leurs cités, et la maîtrise de leur art, les Olmèques dominent sans conteste le paysage culturel du Préclassique Moyen (1200-300 avant J.-C.), ce qui leur a valu la dénomination de civilisation mère de la Méso-Amérique. Ils ont, les premiers, édifié de gigantesques pyramides, comme celle de La Venta (30 mètres de haut), planifié leurs centres rituels, érigé des sculptures monumen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_48473

ZAPOTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 3 291 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les ancêtres des Zapotèques : l'étape villageoise »  : […] La chronologie de la culture zapotèque demeure encore mal connue, et deux systèmes sont utilisés, l'un pour les vallées centrales, l'autre pour Monte Albán. Pour simplifier, on la présentera en termes d'évolution culturelle, selon quatre grandes phases : étape villageoise (1600-500 av. J.-C.), création des villes anciennes (500 av. J.-C.-250 apr. J.-C.), formation des centres urbains tardifs (250- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zapoteques/#i_48473

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude-François BAUDEZ, « OLMÈQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/olmeques/