OBÉISSANCE (psychologie)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’obéissance désigne le changement psychologique et comportemental qui se produit lorsqu’un individu accepte de suivre les instructions d’une autorité. L’assistant qui exécute les gestes requis par le chirurgien lors d’une opération à cœur ouvert ou le soldat qui se soumet à l’ordre de sa hiérarchie en envoyant un obus sur une cible ennemie sont des exemples de comportement d’obéissance. Les travaux de Stanley Milgram sur cette thématique font référence en psychologie sociale. Depuis le film d’Henri Verneuil I… comme Icare, sorti en 1979, les expériences sur la soumission à l’autorité de Milgram sont régulièrement à l’honneur dans les médias.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Michaël DAMBRUN, Michel CHAMBON, « OBÉISSANCE (psychologie) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/obeissance-psychologie/