NIẒĀMĪ ou NEZAMÉ DE GANDJE (1140 env.-env. 1202)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'art de Niẓāmī

Étonnante richesse de vocabulaire, exceptionnelle originalité dans le style narratif sur un fond romanesque, l'œuvre se présente comme une mosaïque délicate d'idées et de sentiments. Toutefois, malgré la maîtrise de l'auteur dans le choix des images et des métaphores, l'abus qu'il en fait parfois ralentit l'action et nuit à la clarté. Et bien qu'on puisse déceler dans la Khamsé de Niẓāmī l'influence de certains de ses prédécesseurs, y compris celle de Firdūsī, cette œuvre porte presque partout l'empreinte d'un génie original.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : docteur d'État ès lettres, professeur de littérature comparée aux universités de Téhéran, traducteur-expert auprès de la cour d'appel de Paris

Classification


Autres références

«  NIZAMI ou NEZAMÉ DE GANDJE (1140 env.-env. 1202)  » est également traité dans :

LAYLI ET MADJNŪN, Nizami de Gandje - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marina GAILLARD
  •  • 937 mots

Laylī et Madjnūn est le troisième des cinq poèmes du poète persan Nizāmī (1141 env.-env. 1209) dont l'ensemble, réuni postérieurement à la mort de l'auteur, est connu sous le nom de Pandj gandj ( Les Cinq Trésors ) ou Khamsé (« cinq »). Il s'agit d'un masnavi , for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/layli-et-madjnun/#i_13931

MADJNŪN (VIIe-VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 416 mots

Personnage semi-légendaire, surnommé le Madjnūn parce qu'il devient « fou » d'amour, Qays b. Mulawwaḥ appartient à la tribu de Banū ‘Amīr. Il est le type du poète ‘uḏrî qui meurt à cause de son amour malheureux, d'où sa célébrité dans le monde islamique. Son histoire est simple : il aime une femme de sa tribu, Laylā, et en est aimé. Il lui consacre plusieurs poèmes et demand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madjnun/#i_13931

NOUVELLE

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE, 
  • Antonia FONYI
  •  • 5 206 mots

Dans le chapitre « Naissance d'une notion »  : […] Les dictionnaires nous seront-ils de quelque secours ? Pour Littré, la nouvelle serait une « sorte de roman très court » ; mais nos Cent Nouvelles nouvelles lui deviennent « contes fort libres » ! Au dictionnaire de l'Académie royale espagnole, la nouvelle sera une « œuvre littéraire où l'on narre une action entièrement ou partiellement imaginée, dont la fin est de causer au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle/#i_13931

Pour citer l’article

Mohammad Hassan REZVANIAN, « NIẒĀMĪ ou NEZAMÉ DE GANDJE (1140 env.-env. 1202) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nizami-nezame-de-gandje/