NEVERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bourgogne-Franche-Comté : carte administrative

Bourgogne-Franche-Comté : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Nevers : le palais ducal

Nevers : le palais ducal
Crédits : Vanni Archive/ Corbis

photographie


Nevers (36 480 hab. en 2013), préfecture de la Nièvre, est née sur une butte (où s'élève la cathédrale) dominant le confluent de la Loire et de la Nièvre. L'occupation du site est ancienne ; si on doute aujourd'hui que Nevers ait été la Noviodunum Aeduorum dont fait mention César, on sait que la ville gallo-romaine reçoit une enceinte au ive siècle, devient burgonde puis franque ; Clovis y favorise la création d'un évêché.

Bourgogne-Franche-Comté : carte administrative

Bourgogne-Franche-Comté : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Bourgogne-Franche-Comté. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Placée à la tête d'un comté puis d'un duché (1538), la ville passe de main en main par héritage ou par achat. Le xie siècle voit se construire la remarquable église romane Saint-Étienne et la base de la cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Juliette, le xiie siècle la majeure partie de la cathédrale et une deuxième enceinte. Le xve siècle lègue la belle porte fortifiée du Croux et voit le début de la construction du palais ducal, terminé au xvie siècle. Lorsque le duché passe aux Gonzague de Mantoue, à la fin du xvie siècle, la fabrication de la faïence d'art, importée d'Italie, se développe pour atteindre son apogée au xviie siècle, période où fut érigée l'église Saint-Pierre. Le couvent Saint-Gildard, fondé au xixe siècle, surtout célèbre pour avoir accueilli Bernadette Soubirous à la fin de sa vie, devient un important lieu de pèlerinage. Jusque dans la première moitié du xixe siècle, Nevers vit de son rôle administratif (civil et religieux), de son commerce, notamment portuaire, des faïenceries (1 200 emplois à la fin du xviiie siècle) et de nombreuses forges.

Nevers : le palais ducal

Nevers : le palais ducal

Photographie

Le palais ducal de Nevers fut construit à la fin du XVe et au début du XVIe siècle sur une colline dominant la Loire. La façade sud est flanquée de deux tourelles d'angle et d'une tour centrale octogonale enrichie de fenêtres à meneaux surmontées de frontons décorés de bas-reliefs... 

Crédits : Vanni Archive/ Corbis

Afficher

Dans la seconde moitié du xixe siècle, le déclin de la navigation sur la Loire est compensé par la mise en place d'un carrefour ferroviaire, induisant la création d'ateliers d'entretien du matériel vers 1920, et de la cité ouvrière de Vauzelles ; la ville connaît une certaine industrialisation entre les deux guerres (Thomson). Après 1945, elle bénéficie de délocalisations (Alfa-Laval) et de nouvelles implantations (Neiman, Facom, Selni) qui compensent les pertes des industries traditionnelles, métallurgiques n [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  NEVERS  » est également traité dans :

BOURGOGNE

  • Écrit par 
  • Robert CHAPUIS
  •  • 2 239 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les axes urbanisés en difficulté »  : […] Le Val-de-Loire bourguignon rassemble moins de 200 000 habitants et ne comporte, à côté d'un chapelet de petites villes, qu'une seule aire urbaine importante, Nevers (60 100 habitants dans l'aire urbaine en 2012). Cette partie de la Bourgogne a beaucoup souffert du déclin de ses anciennes industries (métallurgie, houille), mal compensé par les impl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgogne/#i_738

BOURGOGNE DUCHÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  • , Universalis
  •  • 3 573 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les Valois : Jean sans Peur et Charles le Téméraire »  : […] Jean le Bon, après en avoir confirmé l'autonomie administrative et les privilèges, hérita en 1361 du duché en se donnant comme le plus proche parent du dernier duc capétien. Mais, dès 1363, il abandonna le duché de Bourgogne à son quatrième fils, Philippe le Hardi. Le premier des Valois de Bourgogne eut d'abord à lutter contre les routiers qui ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duche-de-bourgogne/#i_738

COQUILLE GUY (1523-1603)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 232 mots

Jurisconsulte, il débute comme avocat, d'abord à Paris puis à Nevers. Sa renommée d'homme de loi en fait l'un des représentants les plus en vue du tiers état, d'abord aux états généraux d'Orléans en 1560, puis à ceux de Blois en 1576 et en 1588. Premier échevin de Nevers en 1568, Guy Coquille devient procureur général fiscal du Nivernais en 1571 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-coquille/#i_738

FAÏENCE

  • Écrit par 
  • Henry-Pierre FOUREST, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 3 907 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La faïence aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] Au xvii e  siècle, l'Espagne (Talavera de la Reyna, Puente del Arzobispo, Muel, Lerida), le Portugal (Lisbonne) et l'Italie (Naples et Castelli, Gênes, Albissola et Savone) continuèrent à produire d'innombrables faïences, mais ces différents centres ne jouèrent plus qu'un rôle secondaire ; de nouveaux foyers créateurs se constituaient : les Pays-B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faience/#i_738

UN TEMPS D'EXUBÉRANCE, LES ARTS DÉCORATIFS SOUS LOUIS XIII ET ANNE D'AUTRICHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 138 mots

Présentée au Grand Palais du 11 avril au 8 juillet 2002, cette exposition inédite avait pour but d'offrir une vue d'ensemble des arts décoratifs en France au milieu du xvii e  siècle. C'était le deuxième grand rassemblement de ce type organisé par le musée du Louvre après l'exposition Un âge d'or des arts décoratifs   1814-1848 , présentée en 1991 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-temps-d-exuberance-les-arts-decoratifs-sous-louis-xiii-et-anne-d-autriche-exposition/#i_738

Pour citer l’article

Robert CHAPUIS, « NEVERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevers/