MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les musées de sciences au XXe siècle

La tradition des machines en mouvement caractéristique du siècle de l'industrie se trouve toutefois mise à mal avec l'avènement de l'électricité, de l'électronique et de techniques de moins en moins matérielles, toujours plus difficiles à appréhender par la simple présentation d'objets scientifiques. C'est dans ce climat inédit qu'un nouveau mouvement va marquer le xxe siècle, avec la création du palais de la Découverte en 1937 à Paris, dans le cadre de l'Exposition internationale des arts et techniques dans la vie moderne. Reprenant les principes d'explication des concepts et phénomènes scientifiques par le biais de modèles animés et de médiateurs humains, ce qu'on pourrait appeler le premier centre de sciences moderne, fondé par le physicien et chimiste Jean Perrin (1870-1942), connaît un tel succès populaire qu'il deviendra pérenne – l'engouement du grand public ne se démentira pas.

La Seconde Guerre mondiale, la société de consommation qui suivra et l'avènement des nouveaux médias de masse joueront, à des degrés divers, dans le même sens : la science ne jouit plus désormais de l'image positive de progrès à laquelle elle était attachée. Alors que les usages de la technique vont croissant au cours des Trente Glorieuses, un certain désintérêt, puis le doute envers les bienfaits du progrès s'immiscent dans les consciences dans les pays occidentaux. Les retombées pour les musées en général, et les musées de sciences en particulier, sont claires : les pouvoirs publics les délaissent et leur fréquentation baisse. À l'aube des années 1970, le paysage est bien maussade. En France, l'anthropologue Françoise Héritier dresse un constat sévère de l'état des musées de l'Éducation nationale dans le rapport qu'elle rend en 1989 au ministre qui en a alors la tutelle, Lionel Jospin. Cet ensemble regroupe alors quatre grands établissements parisiens – le palais de la Découverte,le Musée national des techniques du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES  » est également traité dans :

CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel VAN-PRAËT
  •  • 1 712 mots
  •  • 2 médias

Située dans le xix e  arrondissement de Paris, au sein du parc de la Villette, la Cité des sciences et de l’industrie a été inaugurée le 13 mars 1986 par le président François Mitterrand. Englobant alors la Géode – ouverte aux spectateurs un an auparavant –, elle constitue une institution majeure de la culture scientifique et technique, proposant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cite-des-sciences-et-de-l-industrie/#i_54479

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS & MÉTIERS (C.N.A.M.)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 757 mots

Le Conservatoire national des arts et métiers (C.N.A.M.), à Paris, est un établissement public de formation, de recherche et de diffusion de la culture scientifique, fondé le 10 octobre 1794 à l’initiative de l’abbé Grégoire. Déjà, Vaucanson en avait formé une première ébauche ; il avait réuni dans l'hôtel de Mortagne, rue Charonne, une collection d'outils et de machines propre à éduquer les ouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-national-des-arts-et-metiers/#i_54479

ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 505 mots

L'hypothèse est dans l'air aujourd'hui d'une crise durable de fréquentation des musées. Le tassement ou la baisse de la clientèle tiendraient à plusieurs facteurs : la difficulté pour un musée de se renouveler, puisque par définition il vit sur des collections qui ne peuvent connaître qu'un accroissement lent ; celle aussi d'exercer sur un public élargi un attrait suffisant, en dépit de la multipl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecomusees-industriels/#i_54479

LEWARDE CENTRE HISTORIQUE MINIER DE

  • Écrit par 
  • Jack LIGOT
  •  • 870 mots

Le Centre historique de Lewarde se situe au cœur du bassin minier, à quelques kilomètres de Douai, dans le Nord. Installé sur le carreau de l'ancienne fosse Delloye, fermée en 1971, il en réutilise les 7 000 mètres carrés de bâtiments et de superstructures, sur un site de huit hectares. Dans ce siège d'extraction d'importance moyenne, un millier de mineurs, dont huit cents au fond, ont produit, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-historique-minier-de-lewarde/#i_54479

MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS, Paris

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 1 547 mots
  •  • 1 média

Le musée des Arts et Métiers, une des composantes du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), est l’un des plus anciens et des plus riches musées techniques et industriels du monde. Créé en 1794 sous la Révolution française et installé depuis 1800 dans l’ancien prieuré de Saint-Martin-des-Champs, à Paris, il a servi de modèle, dès le milieu du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-arts-et-metiers-paris/#i_54479

MUSÉE DES CONFLUENCES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 1 344 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des collections au projet culturel »  : […] La singularité du musée des Confluences repose autant sur son architecture que sur son projet culturel. Ce dernier a été confié en 2000 à Michel Côté, muséologue canadien issu du musée de la Civilisation de Québec, qui a proposé un concept et un programme tout à fait originaux pour la France, et dans la lignée des musées réalisés à la fin du xx e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-confluences/#i_54479

MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

  • Écrit par 
  • Gilles BOEUF, 
  • Yves LE GRAND
  •  • 1 032 mots
  •  • 1 média

La même année que l'Académie française fut créé en 1635 par Guy de La Brosse, médecin de Louis XIII, le Jardin royal des Plantes médicinales, entre la Bièvre et l'abbaye de Saint-Victor (future Halle-aux-Vins, puis faculté des sciences). Ce jardin fournissait gratuitement des remèdes tirés des « simples ». Cinq ans plus tard, le Jardin des Plantes contenait déjà deux mille trois cents espèces vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museum-national-d-histoire-naturelle/#i_54479

PALAIS DE LA DÉCOUVERTE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MAURY, 
  • Denis SAVOIE
  •  • 1 325 mots
  •  • 1 média

Situé à Paris à quelques centaines de mètres des Champs-Élysées, dans la partie ouest du Grand Palais, le Palais de la découverte réalise, depuis l'Exposition universelle de 1937, le programme original défini par son fondateur, le physicien et Prix Nobel Jean Perrin (1870-1942) : présenter au grand public « la science en train de se faire ». Repris par de nombreux émules à travers le monde, cet o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-de-la-decouverte/#i_54479

PATRIMOINE INDUSTRIEL (France)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Laurent CHANETZ
  •  • 6 538 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sauvegarde : entre conservation et reconversion »  : […] Les vestiges laissés par l'industrie au cours des siècles représentent un patrimoine considérable. Si les édifices les plus anciens, contemporains d'une industrie balbutiante, occupent des espaces de dimension moyenne, ceux qui ont été légués par le xx e  siècle montrent un gigantisme plus difficilement conciliable avec une réhabilitation. Or, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-france/#i_54479

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN ITALIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 111 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Gens d'affaires et patrimoine industriel »  : […] L'un des facteurs de succès, dans le développement de l'intérêt pour le patrimoine industriel en Italie, est, à coup sûr, le fait que ses promoteurs évitent de le constituer en une spécialité fermée, réservée à des amateurs aux goûts singuliers, mais, au contraire, s'efforcent de l'intégrer à la mise en valeur globale de l'identité culturelle propre aux villes, aux provinces et aux régions. Un aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-en-italie/#i_54479

Voir aussi

Pour citer l’article

Bruno JACOMY, « MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-sciences/