MIXTÈQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'émergence des villages

À partir de 1200 avant J.-C. apparaissent dans la Mixteca des communautés de petite taille. Situés près de points d'eau, ces sites bénéficient du terrain favorable pour l'agriculture saisonnière, mais ne comportent pas de grandes structures architecturales. Les ensembles résidentiels sont composés d'une maison de plan rectangulaire construite en brique d'adobe, d'une longueur maximale de 5 mètres. Étant donnée leur taille réduite, elles pouvaient abriter une famille de cinq membres, dont une partie des activités s'exerçait à l'extérieur. Des traces de foyers sur le sol de terre compactée attestent que, au moins, la préparation de la nourriture se réalisait à l'intérieur. Des structures de stockage, un four, un dépotoir et des sépultures complètent l'ensemble qui pouvait couvrir plusieurs mètres carrés. Des puits souterrains de formes diverses – circulaires, ovales, et parfois même rectangulaires – servaient à la cuisson de la nourriture et de la céramique. D'autres structures souterraines, cette fois campaniformes et recouvertes d'un enduit qui les rendait imperméables, servaient à la préservation des grains et d'autres denrées périssables. À quelques mètres de la maison se trouvaient des zones de déchets à ciel ouvert contenant des amoncellements d'os d'animaux brûlés, de pots cassés et une forte concentration de substances organiques qui ne laissent pas de trace matérielle, mais qui correspondraient à des restes de viande, de peaux et de viscères. La réutilisation des anciens puits de stockage comme dépotoirs était aussi très courante.

Les défunts étaient inhumés en position allongée dans des fosses rectangulaires situées hors de la maison. Les offrandes qui accompagnaient les corps étaient peu nombreuses, quelques vases et plus rarement des figurines. La plupart de celles-ci représentent des femmes enceintes qui, en plus de leur fonction funéraire, étaient peut-être utilisées pour des rituels de fertilité.

Vers 850 avant J.-C., l'augmentation de la production agricole va de pair avec celle de la po [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MIXTÈQUES  » est également traité dans :

MONTE ALBÁN

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 329 mots
  •  • 2 médias

À deux kilomètres au sud-est de la ville actuelle d'Oaxaca, les vestiges de Monte Albán couvrent une superficie de 40 km 2 . Ce site a été occupé pendant deux mille cinq cents ans environ, depuis le ~ viii e siècle jusqu'à la conquête espagnole. La phase la plus ancienne (~ 700-~ 300) révèle la présence ou tout au moins une forte influence des Olmèques, dont le style marque les bas-reliefs connu […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 165 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le Préclassique récent, et la mise en place des grandes civilisations »  : […] Au cours du vi e  siècle avant J.-C., les cités olmèques déclinent ou sont abandonnées, ce qui n'implique d'ailleurs pas un dépeuplement régional. La civilisation olmèque cède la place à d'autres, qui vont faire fructifier ses innovations. Dans les plaines du Tabasco, continuent à prospérer des communautés, qui s'enrichissent de nouveaux apports. Le site de Tres Zapotes est occupé jusqu'au début […] Lire la suite

ZAPOTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 3 292 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'émergence des chefferies »  : […] Bien qu'avec une population très réduite, Monte Albán continue à fonctionner au-delà de 800 après J.-C. et, de la même manière que les autres communautés de la région zapotèque, entre dans une période d'effacement. On enregistre très peu de constructions monumentales, les anciens dieux sont remplacés par de nouveaux, certains venus de régions lointaines, la côte du golfe ou le centre du Mexique. L […] Lire la suite

Pour citer l’article

Rosario ACOSTA, « MIXTÈQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mixteques/