Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MITTELLANDKANAL

Ainsi nommé parce qu'il s'étend dans la partie centrale de l'Allemagne du Nord, le Mittellandkanal (ou canal Ems-Weser-Elbe) assure la jonction entre l'Ems, la Weser et l'Elbe en suivant un tracé d'ouest en est à travers la grande plaine du Nord. Sa construction ne posa, dans ce pays plat, aucune difficulté technique, mais fut retardée par les conflits d'intérêts entre industriels de la Ruhr et milieux agraires de l'Allemagne orientale. Creusé entre Bergeshövede à l'ouest, sur le Dortmund-Ems Kanal, et Hanovre-Misburg en 1915, il ne fut achevé qu'en 1939 avec la mise en service de l'ascenseur à bateaux de Rothensee près de Magdeburg, qui assurait la jonction avec l'Elbe. Sa longueur totale est de 320 kilomètres ; mais il se prolonge à Magdebourg par différents canaux (Elbe-Havel Kanal ; Oder-Spree Kanal) en direction de Berlin et de l'Oder. Profond de 4 mètres et large de 35 mètres, il n'était accessible, à l'origine, qu'aux chalands de 750 tonnes. Aménagé, il est adapté désormais au gabarit européen de 1 350 tonnes. Constitué seulement de trois biefs, franchissant la Weser par un pont-canal à Minden, le Mittellandkanal constitue une voie navigable de qualité. Dans les plans d'aménagement du territoire du Reich des années 1930, c'est-à-dire dans un contexte d'organisation de la Mitteleuropa et d'autarcie, le canal avait un rôle capital à jouer, assurant les échanges entre la Ruhr d'une part, Berlin et les régions agricoles de l'Est allemand d'autre part. Il contribuait au développement de Hanovre, à l'exploitation du fer de Salzgitter, atteint par un embranchement, au fonctionnement des usines sidérurgiques Hermann-Goering, à la construction de l'usine Volkswagen de Wolfsburg. Le partage politique de l'Allemagne en 1945 lui avait porté un coup très dur ainsi qu'à ces usines. Un canal méridien, l'Elbe-Seitenkanal, fut construit, qui relie la ville de Wolfsburg à celle de Hambourg.

— Pierre RIQUET

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ELBE

    • Écrit par Pierre RIQUET
    • 619 mots

    Mis à part le Rhin, qui a une origine alpestre, l'Elbe (en tchèque le Labe) est le plus important des fleuves d'Europe centrale coulant des massifs hercyniens en direction de la mer du Nord, ou de la Baltique, à travers la grande plaine germano-polonaise (Ems, Weser, Elbe, Oder...

Voir aussi