MATHIEU ou MATHIAS D'ARRAS (mort en 1352)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'empereur Charles IV désireux de transférer à Prague la capitale de l'Empire découvrit à Avignon Mathieu d'Arras à qui il confia le soin d'entreprendre la reconstruction de la cathédrale Saint-Guy (1344) qui fut poursuivie après la disparition du maître d'œuvre (1352) par Peter Parler. Mathieu, sur lequel nous n'avons aucun témoignage antérieur à celui-ci, se rattache à la tradition de l'architecture gothique du midi de la France, telle que l'a exprimée Jean Deschamps au cours du dernier tiers du xiiie siècle. Il y reprend le traitement de la travée conçue comme une cellule définie par des verticales dont la tension se focalise dans la clé de voûte ainsi que l'affirmation nette des chapelles rayonnantes autour du déambulatoire. Le bouleversement apporté par son successeur dans la poursuite du chantier ne permet pas de juger du parti initial retenu pour l'élévation qui pourrait avoir comporté un triforium aveugle.

—  Alain ERLANDE-BRANDENBURG

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MATHIEU ou MATHIAS D'ARRAS (mort en 1352)  » est également traité dans :

HRADČANY, quartier de Prague

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 695 mots

Un trait majeur de la beauté et de l'originalité du site de Prague provient de l'ensemble architectural qui domine la ville, à quelque distance du fleuve, et où se groupent palais et églises tandis que de vastes jardins le séparent des autres quartiers. Ce sont les Hradčany (all. Hradschin ), dont le nom rappelle le rôle de forteresse que jouait la colline. Au nord subsistent encore d'anciens remp […] Lire la suite

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Du roman au flamboyant »  : […] La Bohême étant demeurée en dehors du limes de l'Empire romain, Prague ne s'ouvrit aux influences de la civilisation occidentale qu'à partir de la conversion des Tchèques au christianisme ( ix e et x e  siècles). Les premières constructions de pierre furent des églises dont les trois rotondes qui subsistent encore à Prague doivent représenter le type traditionnel attardé à l'époque de leur const […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain ERLANDE-BRANDENBURG, « MATHIEU ou MATHIAS D'ARRAS (mort en 1352) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mathieu-mathias-d-arras/