TALVELA MARTTI (1935-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au sein de la pépinière de grands chanteurs wagnériens que constitue la Scandinavie, la Finlande s'est plutôt illustrée dans le domaine des voix masculines. La basse Martti Talvela fut l'une des figures de proue de cette école.

Né à Hiitola (Carélie orientale), le 4 février 1935, dans une famille de dix enfants dont il était le huitième, il s'intéresse d'abord à la boxe. Il commence ses études musicales à l'Académie de musique de Lahti avec Taunokaivela à partir de 1958 et les poursuit à Stockholm avec Carl Martin Öhmann. Il débute à l'Opéra royal de cette même ville en 1961 dans Rigoletto (Sparafucile). Wieland Wagner l'y remarque et l'engage aussitôt pour chanter à Bayreuth, où il sera l'un des piliers du festival entre 1962 et 1970, incarnant tour à tour Titurel (Parsifal, 1962, 1964 et 1965), le Landgrave (Tannhäuser, 1964-1966), Hunding (La Walkyrie, 1965-1967), Fasolt (L'Or du Rhin, 1965-1967), le roi Marke (Tristan et Isolde, 1966-1970), Daland (Le Vaisseau fantôme, 1969 et 1970). À partir de 1962, il appartient à la troupe de la Deutsche Oper de Berlin. Il fait ses débuts à la Scala de Milan en 1963 et chante pour la première fois en France à Bordeaux en 1965 (le roi Heinrich de Lohengrin). Karajan l'engage à Salzbourg pour le festival de Pâques en 1967 (Hunding, Fasolt). L'année 1968 voit ses débuts au festival d'été (le Commandeur de Don Giovanni), où il revient chanter Sarastro (La Flûte enchantée) entre 1978 et 1984. En 1968 également, il débute au Metropolitan Opera de New York (le Grand Inquisiteur dans Don Carlos) ; il deviendra l'un des habitués de cette scène, où il participera à plus d'une centaine de représentations en vingt ans (Hunding, Fasolt, Gremin, Osmin, Gurnemanz, Sarastro...). En 1969, il chante Daland à l'Opéra de Chicago. En 1970, il fait ses débuts à Covent Garden dans La Tétralogie, en 1974 à [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « TALVELA MARTTI - (1935-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/martti-talvela/