BÉTHOUART MARIE ANTOINE (1889-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d'un conservateur des hypothèques, Marie Antoine Émile Béthouart naît à Dole (Jura) le 17 décembre 1889. Reçu à Saint-Cyr en 1909, dans la promotion des futurs général de Gaulle et maréchal Juin, il fait la Première Guerre mondiale dans l'infanterie.

En mission d'instruction auprès de l'armée finlandaise qui épaule en 1919 les armées russes blanches, Antoine Béthouart est reçu à l'École de guerre en 1920 et constate qu'on y dispense un enseignement entaché d'immobilisme et non une doctrine nouvelle. À Limoges puis dans les troupes de chasseurs alpins où il va servir huit ans, il déplore l'« acharnement à paraître défensifs » et doute de l'efficacité de la politique militaire qu'illustrera bientôt la ligne Maginot.

En mission en Yougoslavie de 1931 à 1933, Antoine Béthouart revient à Belgrade comme attaché militaire de 1934 à 1938. Il y vit les problèmes de la Petite Entente qu'essaie de développer Louis Barthou ; il assistera d'ailleurs, en 1934, à l'assassinat de celui-ci et du roi Alexandre de Yougoslavie à Marseille par des Croates.

En août 1938, Antoine Béthouart prend le commandement de la cinquième demi-brigade de chasseurs alpins et y déplore à nouveau l'état d'esprit défensif, conséquence « de vingt années de statu quo et d'inertie politique et militaire ». En janvier 1940, il est chargé de constituer une brigade de haute montagne pour combattre en Finlande les troupes soviétiques. La paix étant intervenue entre Helsinki et Moscou, sa brigade — devenue division — est engagée en Norvège après l'invasion de celle-ci par les troupes allemandes. Le jeune général Béthouart s'installe à Namsos en avril 1940 et dirige, en mai, le débarquement de Narvik où ses troupes sont renforcées par des éléments de la Légion étrangère et une unité polonaise. La victoire locale qu'il remporte permet à [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en études politiques et en histoire, historien associé à la Délégation aux commémorations nationales du ministère de la Culture et de la Communication

Classification

Pour citer l’article

Charles-Louis FOULON, « BÉTHOUART MARIE ANTOINE - (1889-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-antoine-bethouart/