MAGNÉTITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Oxyde de fer, la magnétite (du grec magnès, aimant) doit son nom à sa principale caractéristique : c'est un aimant naturel. La forme de ses cristaux permet également de la distinguer aisément, ceux-ci se présentant généralement en octaèdres, en dodécaèdres ou en rhomboèdres parfaits, dérivant d'un habitus cubique sous lequel on rencontre rarement cette espèce minérale. Les faces, noires et brillantes, sont souvent striées parallèlement aux côtés des triangles ou à la grande diagonale des losanges qu'elles dessinent. La magnétite apparaît aussi fréquemment en masses compactes ou granulaires de couleur noir de fer, avec un éclat submétallique.

Magnétite

Magnétite

Photographie

La magnétite, un oxyde de fer, cristallise dans les roches magmatiques basiques et ultrabasiques. Cet échantillon montre des cristaux caractéristiques octaédriques, aux faces striées, de couleur gris fer à noir. Le magnétisme de la magnétite, dû aux atomes de fer qu'elle contient, est... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

formule : Fe3O4 (ou, plus exactement, Fe2+Fe23+ O4) ;

système : cubique, classe holoédrique ;

dureté : 5,5-6,5 ;

poids spécifique : 5,17-5,20 ;

éclat : submétallique à métallique ;

transparence : opaque ;

cassure : subconchoïdale ou quelconque.

L'étymologie de la magnétite est incertaine. Pline l'Ancien rapporte qu'elle aurait été ainsi nommée en hommage au pâtre Magnès qui la remarqua pour la première fois sur le mont Ida en Crète en constatant qu'elle était attirée par les clous de ses chaussures et la pointe de sa houlette. Selon une autre version, elle a été découverte dans le célèbre gisement d'Héraclée de Magnésie (dans l'actuelle Thessalie, en Grèce) ; les Grecs l'appelaient en effet Magnès lithos, pierre de Magnésie.

La magnétite appartient au groupe des spinelles, c'est-à-dire aux oxydes doubles répondant à la formule MM'2O4, où M est un métal bivalent (Fe, Mg, Zn, Mn, Co, Ni) et M' un métal trivalent (Fe, Al, Cr, V, Ga, In). La structure de la magnétite, comme celle de tous les spinelles, est formée d'un assemblage régulier de cubes à faces centrées (d'arête 0,839 nm) matérialisés par les ions oxygène ; les cations (en l'occurrence Fe2+ et Fe3+) occupent les interstices, c'est-à-dire les sites octaédriques et tétraédriques de cet assemblage. La moitié des ions trivalents (Fe3+) sont localisés dans les sites tétraédriques, l'autre moitié et les ions bivalents (Fe2+) sont répartis dans [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification


Autres références

«  MAGNÉTITE  » est également traité dans :

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 199 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'Antiquité »  : […] Parmi les premières observations relatives à ce que l'on nommera plus tard électricité, il faut citer les éclairs orageux, la foudre (liée à la production du feu), les aurores boréales, l'attraction de certaines substances par d'autres (ambre et pierres d'aimant). Thalès, né à Milet (env. 625-env. 547), le plus ancien des sept sages de la Grèce, fondateur de l'école ionienne, connaissait la propri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-histoire/#i_15025

FER - L'élément métallique

  • Écrit par 
  • Simone TALBOT-BESNARD
  •  • 2 789 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Composés minéraux »  : […] Le diagramme de la figure situe le domaine d'existence des différents oxydes : FeO, protoxyde de fer ; Fe 3 O 4 , magnétite  Fe 2 O 3 , sesquioxyde. Le protoxyde FeO est métastable à la température ordinaire. Il se forme au cours des traitements du minerai de fer et du travail à chaud du métal. Sa composition peut s'écarter notablement de la composition stœchiométrique, ce qui le rapproche d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-l-element-metallique/#i_15025

FER - Minerais de fer

  • Écrit par 
  • Louis BUBENICEK, 
  • Éric HESS, 
  • Richard PAZDEJ
  •  • 5 179 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les minerais de fer oolithiques »  : […] Très répandus, ils constituent fréquemment les approvisionnements locaux des anciennes sidérurgies. Les gisements sont d'importance variable, certains sont énormes (gisement lorrain, par exemple). On en trouve de tous âges depuis le Protérozoïque, mais ils sont surtout développés à certaines époques favorables : Ordovicien, Lias, Crétacé. La caractéristique dominante des gisements est la couche ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-minerais-de-fer/#i_15025

FERRITES

  • Écrit par 
  • Ramanathan KRISHNAN, 
  • Roger VAUTIER
  •  • 404 mots

Les ferrites sont des matériaux magnétiques très utilisés dans les techniques de télécommunications, tant pour le matériel destiné au grand public (radio, télévision) que pour le matériel professionnel (faisceaux hertziens, radar). Ce sont des céramiques à base d'oxydes, ce qui les différencie nettement des métaux ou des alliages magnétiques. Ils ont des compositions chimiques diverses, qui perme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferrites/#i_15025

HÉMATITE ou OLIGISTE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 100 mots

Oxyde de fer, l'hématite, encore appelée oligiste, est un minéral très répandu à la surface de la Terre et son identification est aisée. Elle présente un éclat métallique noir avec des reflets rouges caractéristiques et, surtout, elle donne, lorsqu'elle est rayée à la lime, une poudre rouge qui permet de la distinguer sans ambiguïté des autres minéraux lui ressemblant. Ses cristaux sont trapus et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematite-oligiste/#i_15025

MAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Damien GIGNOUX, 
  • Étienne de LACHEISSERIE, 
  • Louis NÉEL
  •  • 15 766 mots
  •  • 11 médias

Le magnétisme est l'un des phénomènes qui a le plus frappé l'imagination de l'homme, au point que ce mot désigne aujourd'hui des réalités très diverses : il s'agit d'abord d'une science fort ancienne et néanmoins toujours d'actualité dont le champ d'application ne cesse de s'étendre ; ensuite, par extension, on parlera du magnétisme d'une personne attrayante et capable de dynamiser son entourage ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetisme/#i_15025

MAGNÉTISME (notions de base)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 752 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aimants et électroaimants »  : […] On appelle aimant tout matériau capable d’attirer le fer en produisant un champ magnétique qui s’étend à l’extérieur de ses limites. On observe que tout aimant possède deux pôles qu’on appelle pôle nord et pôle sud, en référence aux pôles géographiques terrestres vers lesquels ils sont attirés. On ne connaît pas d’objet qui soit un monopôle magnétique ; si on divise en deux un aimant, chaque part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetisme-notions-de-base/#i_15025

MAGNITOGORSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 338 mots

Située dans l'oblast de Tcheliabinsk (fédération de Russie), Magnitogorsk fut, durant les années 1930 et 1940, la plus célèbre des villes-champignons de l'Union soviétique. Située au pied du versant oriental de l'Oural du Sud, à proximité du gisement de fer à forte teneur de la Magnitnaïa Gora (Montagne Magnétique), la ville a grandi en même temps que l'entreprise sidérurgique qui est à son origin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnitogorsk/#i_15025

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Méthodes qualitatives »  : […] Fluorescence  : certains minéraux sont fluorescents sous l'ultraviolet ; ce caractère est très utilisé en prospection, par exemple pour rechercher la scheelite, CaWO 4 , minéral difficile à reconnaître autrement. Radioactivité : compteurs de Geiger et scintillomètres sont d'un usage très fréquent pour reconnaître la présence d'uranium ou de thorium dans un minéral. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_15025

PALÉOMAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VALET
  •  • 5 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le magnétisme environnemental et le biomagnétisme »  : […] En dehors de leurs applications « classiques », le paléomagnétisme et le magnétisme des roches ont été étendus à plusieurs autres domaines actuellement en plein essor. Le plus important concerne le magnétisme environnemental (et paléoenvironnemental) destiné à mesurer l’impact des processus environnementaux sur les minéraux magnétiques. Ces derniers sont en effet sensibles aux conditions naturell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleomagnetisme/#i_15025

SPINELLES

  • Écrit par 
  • Joseph BOLFA
  •  • 3 130 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Magnétite »  : […] La magnétite Fe 2+ Fe 2 3+ O 4 a une structure du type « spinelle inverse » avec un paramètre a  = 0,839 nm ; sa formule structurale s'écrit donc, d'après la convention définie plus haut : Fe 3+ (Fe 2+   (  Fe 3+ )O 4 . Les moments magnétiques des ion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spinelles/#i_15025

THERMOMÈTRES GÉOLOGIQUES ou GÉOTHERMOMÈTRES

  • Écrit par 
  • Marc JAVOY
  •  • 4 525 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Thermomètres fondés sur la répartition des éléments en traces »  : […] C'est dans cette catégorie que l'on peut ranger le thermomètre imaginé par T. F. W. Barth à partir de la répartition du sodium entre la phase plagioclase et la phase feldspath alcalin, encore que le sodium puisse difficilement être considéré comme un élément en traces ; mais cela n'altère pas la portée de la méthode. Le potentiel chimique de l'élément en traces E est, à l'équilibre, le même dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermometres-geologiques-geothermometres/#i_15025

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « MAGNÉTITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetite/