LOISIRS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le loisir comme espace autonome de réalisation de soi

Indissociable d'une certaine vision de la « moyennisation » de la société, selon l'expression de Henri Mendras, l'idée s'est peu à peu imposée, à la fin des années 1960, du caractère intrinsèquement libérateur de la diffusion du temps libre et des loisirs. Cette thèse ne va pourtant pas de soi. Le temps libre est aussi perçu par tout un pan de la sociologie critique comme un temps de l'aliénation et de la soumission aux normes de la société de consommation.

L'autonomie du temps libre en questions

Depuis les années 1960, le temps libre est de plus en plus souvent envisagé comme un temps autonome, obéissant à ses propres règles et qui structure à son tour les autres temps sociaux. Cette thèse, défendue par Joffre Dumazedier, associe l'autonomisation du temps libre à l'émancipation par les loisirs. Le temps du loisir est envisagé comme un temps créateur de lien social et d'identité. Cette fonction sociale du loisir conduit à envisager le loisir comme un espace de rassemblement et de cohésion sociale qui transcende en partie les clivages produits dans l'univers du travail, thèse défendue notamment par Paul Yonnet dans Jeux, modes et masses (1985). Chez cet auteur, société des loisirs et société de consommation ont partie liée, l'une et l'autre autorisant en quelque sorte une autoproduction des acteurs sociaux, dans la réappropriation des produits de la culture de masse.

Antérieure au chômage de masse que connaissent les sociétés occidentales depuis la fin des années 1970, la prophétie de la société des loisirs a connu un second souffle, à la fin des années 1990, à travers le succès de l'ouvrage de Jeremy Rifkin sur la fin du travail, traduit en français en 1996. Objet, en France notamment, de nombreuses controverses (comme en témoignent les ouvrages de Dominique Méda et de Dominique Schnapper), la thèse de la fin du travail ne convainc cependant pas totalement. L'expérience vécue par ceux qui sont les plus « libérés » de la contrainte du travail – inactifs ou chômeurs – contredit en effet la vision libératrice du temps libre, comme l'avaient déjà montré Paul Lazarsfled, Marie Jahoda et Hans Zeisel, dès 1932, dans Les Chômeurs de Marienthal : privés des repères sociaux et temporels fournis par le travail, les chômeurs vivent la surabondance du temps libre comme un temps vide, un temps pour rien, pas très éloigné de ce temps de la « mort sociale » qu'Anne-Marie Guillemard évoque au sujet de la retraite. Comme le reconnaît Paul Yonnet lui-même dans l'un de ses ouvrages postérieurs, temps de loisir et temps de travail sont en réalité structurés par des effets réciproques : « Le vécu de la contrainte permet d'accumuler de l'attente de temps libératoire, et le vécu du temps libératoire finit par appeler un ressourcement du désir de loisir dans la niche de contrainte. »

Réalisation de soi ou ... aliénation ?

La marche vers la société des loisirs fait aussi l'objet d'appréciations critiques, qui, bien que puisant dans des inspirations théoriques opposées, communient dans un même rejet de la prophétie du loisir-roi. Le pessimisme qui traverse l'essai de David Riesman (1950) ou celui de Daniel Bell (1976), notamment, s'appuie sur l'idée d'une déstructuration des cadres normatifs de la vie sociale qu'induirait la société des loisirs et de la culture de masse.

Symétriquement, les philosophes critiques de l'école de Francfort, d'inspiration marxiste, soulignent les formes d'aliénation idéologique qui se jouent dans la sphère des loisirs. Si l'on suit Theodor Adorno et Max Horkheimer dans leur célèbre essai paru en 1947, Dialectique de la Raison, cette aliénation provient de l'imposition d'une vision du monde unifiée, débarrassée de ses particularismes, et notamment des particularismes de classes, à travers la diffusion de productions culturelles standardisées (cinéma, radio, télévision) qui visent à une uniformisation des aspirations et des styles de vie. Ce faisant, l'industrie de la culture de masse, en privant les classes populaires de leur autonomie culturelle contribue non pas à une société sans classes, mais à une société de classes privées de conscience de classe (une thèse centrale que l'on retrouve dans L'Homme unidimensionnel de [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Danse à la campagne, A. Renoir

Danse à la campagne, A. Renoir
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Michael Jordan

Michael Jordan
Crédits : Dimitri Iundt/ Corbis/ VCG/ Getty Images

photographie

Jardinage

Jardinage
Crédits : Ljubaphoto/ E+/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : chargé de recherche au C.N.R.S., Observatoire sociologie du changement, Fondation nationale des sciences politiques

Classification

Autres références

«  LOISIRS  » est également traité dans :

CONSOMMATION - Dépenses de consommation

  • Écrit par 
  • Nicolas HERPIN, 
  • Daniel VERGER
  •  • 5 716 mots

Dans le chapitre « Le contexte culturel du pays »  : […] L'examen de la structure budgétaire moyenne fait apparaître des différences entre pays dont le niveau de vie est identique. Au Royaume-Uni, par exemple, les dépenses de loisir occupent une part budgétaire plus élevée qu'en France. Corrélativement, les dépenses de santé sont relativement plus faibles dans le premier pays que dans le second. Le revenu seul ne suffit donc pas pour comprendre les spéc […] Lire la suite

CORBIN ALAIN (1936- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 131 mots

Dans le chapitre « L’imaginaire social »  : […] L'étude des Limousins le conduit à celle de la prostitution ( Les Filles de noces , Aubier, 1978). Il ne se contente pas de fournir des chiffres, il esquisse une histoire de l'imaginaire. Si le paysan, l'étranger, la prostituée sont pour le Parisien ceux qui sentent fort et mauvais, on comprend la transition des Limousins et des filles de noces aux odeurs. Le Miasme et la Jon quille (Aubier, 1982 […] Lire la suite

CRIMINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques LÉAUTÉ
  •  • 8 832 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Extension des loisirs non organisés »  : […] L'extension des loisirs, caractéristique de la société moderne, a conféré au problème de l'emploi du temps des périodes non productives de la vie humaine une importance criminologique nouvelle, sensible pour les adultes, et, plus encore, pour les jeunes délinquants. Dès les années cinquante, les criminologues américains S. et E.  Glueck, dans leur comparaison de 500 jeunes délinquants et de 500 j […] Lire la suite

FOURIÉRISME

  • Écrit par 
  • Simone DEBOUT-OLESZKIEWICZ
  •  • 4 168 mots

Dans le chapitre « Les voies du bonheur »  : […] Le rêveur naïf crée un monde de fantaisie, dit-on, et les joyeux parcours des « cerisistes » ou des « dames fleuristes, cultivant les mauves et les dahlias » auprès des « jouvencelles fraisistes » dans les clairières ou les champs d'Harmonie, peuvent tout juste inspirer une théorie des loisirs. Or, pour Fourier, il s'agissait d'unir activités utiles et plaisirs, de telle sorte que la distinction […] Lire la suite

HANDISPORT

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 668 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La pratique de loisir et la santé »  : […] La haute compétition est l'aspect le plus spectaculaire et le mieux connu du handisport. Pourtant, comme pour le sport chez les valides, il ne s'agit que de la partie émergée de l'iceberg : la pratique handisport de loisir concerne en effet des millions d'anonymes pour qui faire du sport procède d'une démarche individuelle destinée à améliorer la forme physique, à prendre tout simplement du plais […] Lire la suite

INSTITUTIONNALISME, économie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques GISLAIN
  •  • 1 683 mots

Dans le chapitre « L'approche évolutionnaire de l'institution »  : […] En rupture avec la vision orthodoxe de l'économie, la notion d'institution est comprise comme une construction sociale des actions économiques individuelles. Dans cette optique, Thorstein B. Veblen (1857-1929) appelle institution une habitude mentale spécifique, une façon particulière de penser et d'agir dans le domaine économique, tandis que John R. Commons (1862-1945) la définit comme l'action […] Lire la suite

JEU - Ethnologie du jeu

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 9 576 mots

Dans le chapitre « Les loisirs des adultes »  : […] Le deuxième aspect du jeu qui attire l'attention du sociologue est relatif au loisir. Le groupe de loisir diffère du groupe de jeu en ceci qu'il est centré non sur les enfants mais sur les classes d'âge adultes. Les deux ont en commun, d'une part, d'intéresser le sociologue, sous un jour pragmatique, et, de l'autre, d'être liés aux sociétés industrielles. En effet, plus qu'aucun autre aspect du j […] Lire la suite

LAGRANGE LÉO (1900-1940)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 363 mots

La semaine de quarante heures est votée en juin 1936, et l'éducation populaire sous toutes ses formes de loisirs et de culture va connaître un nouvel essor : le 4 juin 1936, Léon Blum appelle Léo Lagrange au sous-secrétariat des Loisirs et des Sports ; il conservera ce poste jusqu'à la chute du cabinet, puis dans le ministère Chautemps avec celui de l'Éducation physique et encore dans le deuxième […] Lire la suite

LECTURE

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Martine POULAIN
  •  • 10 498 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les premiers sondages »  : […] Ce type d'enquête , se répand dans les années 1930 aux États-Unis. La crise a, selon plusieurs analyses, dirigé des millions d'Américains vers leurs bibliothèques et, par là même, mis l'accent sur nombre d'inégalités dans l'offre de lecture. Inégalités qui sont alors moins souvent pensées en termes sociaux qu'en termes géographiques. On met en avant les disparités qui existent entre États, entre […] Lire la suite

MOTO

  • Écrit par 
  • Simon PALATCHI
  •  • 3 577 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le motard »  : […] Initialement, le terme « motard » fait référence aux motocyclistes de la police, de la gendarmerie et des douanes. Le terme exact est motocycliste, bien que motard recouvre désormais, par extension, tous les conducteurs de moto. Chevalier des temps modernes (Pierre-William Glenn a intitulé en 1974 son film sur le monde de la moto Le Cheval de fer ), le motard est un passionné. Bien plus que l'auto […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

8-23 décembre 2020 Suisse. Imposition de mesures fédérales contre la Covid-19.

Le 18, le Conseil fédéral ordonne la fermeture totale des bars, restaurants, musées, cinémas et centres sportifs et de loisirs à partir du 22. Les cantons romands, moins touchés, peuvent toutefois décider d’assouplir ces mesures. Le 19, l’autorité indépendante de régulation sanitaire Swissmedic autorise la mise sur le marché du vaccin de Pfizer et BioNTech contre la Covid-19. […] Lire la suite

7-21 novembre 2019 France. Abandon du projet EuropaCity à Gonesse.

Le 7, le Conseil de défense écologique présidé par le chef de l’État Emmanuel Macron annonce l’abandon du projet de construction d’EuropaCity, un vaste complexe de loisirs et de commerces qui devait être bâti à Gonesse (Val-d’Oise) sur quatre-vingts hectares de terres céréalières. Le projet, qui s’inscrit dans le cadre de l’aménagement du Triangle de Gonesse, était activement contesté depuis des années. […] Lire la suite

7 septembre 1999 États-Unis. Fusion de Viacom et de C.B.S.

pour un montant de 37 milliards de dollars en titres – un record dans le secteur des médias et des loisirs audiovisuels. L'opération doit permettre à C.B.S. de contrôler 55 p. 100 de la nouvelle entité. Le nouveau groupe doit constituer le numéro deux mondial du secteur, derrière Walt Disney. Il représente une capitalisation boursière de 80 milliards de dollars et un chiffre d'affaires cumulé de 18,9 milliards de dollars. […] Lire la suite

9-29 juillet 1998 France. Adoption du projet de loi sur les exclusions

Celui-ci prévoit notamment des mesures destinées à favoriser l'accès à l'emploi, au logement et aux soins, mais aussi à la culture, au sport et aux loisirs. Il réforme également la loi de décembre 1989 sur le surendettement. Ces différentes mesures doivent faire l'objet de textes de loi particuliers. Le 29, le Conseil constitutionnel censure deux dispositions de la loi d'orientation relatives à l'accès au logement qu'il estime contraires au droit de propriété. […] Lire la suite

24 mars 1987 France – États-Unis. Signature du contrat Eurodisneyland

de Walt Disney Productions, le contrat de construction d'un parc de loisirs, Eurodisneyland, à Marne-la-Vallée. Intervenant après de longues et difficiles négociations, cette signature est qualifiée par le Premier ministre d'« importance européenne ». Le parc prévu – le premier d'Europe – devrait, selon ses promoteurs, recevoir dix millions de visiteurs par an, rapporter six milliards de devises et créer 30 000 emplois. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe COULANGEON, « LOISIRS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/loisirs/