LOI SOCIOLOGIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Selon Raymond Boudon et François Bourricaud (1982), il « est exagéré de prétendre que la sociologie soit essentiellement une science nomothétique, visant à la mise en évidence de lois générales ». Cette prétention est liée à l'ambition de la sociologie à la généralité, celle-ci fût-elle conditionnelle, et « peut donc prendre la forme de la recherche de lois générales, sans prendre nécessairement cette forme ». À côté des lois générales, on peut aussi chercher à énoncer des lois évolutives, et des modèles structurels, qui correspondent à des schèmes explicatifs invariants.

Pour ce qui est des lois générales, « il n'est pas sûr que cette activité soit dans la pratique ni la plus fréquente, ni la plus féconde ». Elle se heurte en effet au caractère local, dans le temps et l'espace, des lois de ce genre. Ainsi en ira-t-il de la proposition d'Émile Durkheim selon laquelle les taux de suicide sont une fonction de l'anomie et de l'égoïsme, vérifiée en apparence au xixe siècle en Europe, mais infirmée au xxe siècle. Les sociologues, en effet, s'intéressent à des phénomènes créés par les êtres humains, dont la condition fondamentale est l'historicité. Ces phénomènes sont soumis, même dans les sociétés jugées les plus stables, à des changements incessants. De plus, l'humanité est partagée en sociétés singulières que séparent les structures sociales et les pratiques quotidiennes. Il est difficile, dès lors, de proclamer le caractère général de relations causales, en particulier celle qui lie l'alcoolémie et la mortalité routière, irrecevable dans les sociétés où la consommation d'alcool est interdite, pour ne prendre que ce seul exemple. Les Lois évolutives sont « des énoncés indiquant qu'un système est appelé à passer par une suite d'états déterminables à l'avance ». La plus célèbre est sans doute celle qu'a énoncée [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LOI SOCIOLOGIQUE  » est également traité dans :

EXPLICATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 981 mots

Depuis Wilhelm Dilthey, il est classique de distinguer deux démarches intellectuelles : la compréhension, qui serait caractéristique des sciences de l'esprit, et l'explication, qui serait propre aux sciences de la matière. Expliquer renvoie donc à première vue au cadre épistémologique dont se sont dotées, depuis la révolution scientifique, les sciences naturelles. Il s'agit de substituer à des ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explication-sociologie/#i_42879

Pour citer l’article

Claude JAVEAU, « LOI SOCIOLOGIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-sociologique/