LES VOIX DU SILENCE, André MalrauxFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une anti-histoire de l'art : réponse aux « Antimémoires »

Malraux, dès ses années de jeunesse, ses premiers voyages en Italie ou au Cambodge, et ensuite pendant la période de la guerre, a été hanté par les œuvres des musées, composant son musée personnel grâce à sa prodigieuse mémoire. Les œuvres qu'il cite reparaissent dans différents ouvrages comme les personnages des romans de Balzac ou de Proust, elles vivent de leur vie propre dans cette épopée sans équivalent dans la littérature – qu'il ne faut donc pas lire et juger comme une « histoire ». Malraux crée ses « livres d'art » comme des œuvres, comme les collages de Rauschenberg, en assemblant des images, en établissant des ponts entre les cultures et les civilisations. Son dédain pour une histoire de l'art traditionnelle, qui place au premier plan la chronologie et la distinction géographique des « écoles », lui a valu l'animosité des historiens de l'art, qui, à la suite de Georges Duthuit, byzantiniste réputé et gendre de Matisse, ont mis en cause non seulement ses connaissances réelles mais, plus fortement, sa conception de l'art comme « anti-destin ». Pourtant, l'immense succès des livres de Malraux, leur place dans les ateliers d'artistes et dans les bibliothèques des amateurs cultivés à partir des années 1950 en a fait des classiques. Leur l'influence, parfois cachée – dans le monde des musées et des expositions notamment –, fut immense et mériterait d'être redécouverte aujourd'hui, sans polémique.

Henri Zerner a souligné le fait que le copyright de la première édition du Musée imaginaire de la sculpture mondiale porte explicitement « Texte et illustrations », mention rare qui prouve à quel point Malraux est l'auteur absolu de ses ouvrages sur l'art, depuis les fulgurances du texte jusqu'aux subtils équilibres de la maquette, au détourage de certaines sculptures, aux angles choisis par les photographes : on peut parler, chez un auteur qui a été aussi cinéaste, d'une écriture avec d [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, ancien élève de l'École normale supérieure, maître de conférences à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Adrien GOETZ, « LES VOIX DU SILENCE, André Malraux - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-voix-du-silence/