LES VOIX DU SILENCE, André MalrauxFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'abord publiés chez Skira en trois volumes, parus de 1947 à 1949, intitulés Psychologie de l'art – Le Musée imaginaire, La Création artistique, La Monnaie de l'absolu –, les grands textes sur l'art d'André Malraux (1901-1976), recomposés et retouchés, deviennent, en 1951, chez Gallimard, un imposant livre illustré divisé en quatre parties, Les Voix du silence. Malraux écrivain, habité par la création artistique, publie par ailleurs en 1950 un essai sur Goya, Saturne, qui devient en 1978 Saturne. Le destin, l'art et Goya, ainsi que les trois volumes, qui comprennent plus d'images que de textes issus du Musée imaginaire de la sculpture mondiale – La Statuaire. Des bas-reliefs aux grottes sacrées, Le Monde chrétien – et, enfin, les trois volumes de La Métamorphose des dieux – Le Surnaturel, L'Irréel et L'Intemporel – dont la publication s'achève en 1976. De ses rencontres avec Picasso, il a tiré un livre qui n'est ni un essai ni une biographie, La Tête d'obsidienne, qui connaît sa forme définitive en 1974. Les écrits sur l'art occupent donc dans l'œuvre de Malraux, et à toutes les époques de sa vie, une place considérable, à tort minimisée par ses biographes, par rapport au Malraux romancier, au ministre et à l'homme politique, qui demeurent aujourd'hui les plus populaires et les mieux étudiés.

André Malraux

Photographie : André Malraux

Photographie

Avec celle de l'intellectuel, l'écrivain engagé représente l'autre face de la politisation de la littérature au XXe siècle. Ici, André Malraux en 1945. 

Crédits : Archiv Gerstenberg/ Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, ancien élève de l'École normale supérieure, maître de conférences à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Les derniers événements

France. Attentats terroristes à Paris et Saint-Denis. 13-27 novembre 2015

les attaques contre « la capitale des abominations et de la perversité, celle qui porte la bannière de la croix en Europe ». Les deux voix entendues dans le message seront identifiées comme celles des Français Fabien et Jean-Michel Clain, partis en Syrie. Les enquêteurs identifient l’homme qui a […] Lire la suite

Algérie. Extension du mouvement de protestation contre le pouvoir. 10-25 juin 2001

et plusieurs centaines d'autres blessées. Il s'agit du plus important rassemblement contre le régime depuis l'indépendance. Les jours suivants, les affrontements reprennent en Kabylie ainsi que dans le sud et dans l'est du pays. Certaines voix se font entendre, dans la classe politique, pour réclamer […] Lire la suite

Hongrie. Évolution vers la démocratie parlementaire. 5-23 octobre 1989

, tandis que l'événement est passé sous silence en Roumanie et critiqué en Tchécoslovaquie. Le 18, le Parlement hongrois, dont plus des trois quarts des élus sont des membres de l'ancien parti unique, adopte, par 333 voix contre 5 et 8 abstentions, une loi fondamentale réformant la Constitution de 1949 […] Lire la suite

C.E.E. Élections européennes. 15-18 juin 1989

), le taux de participation est le plus faible des Douze, Margaret Thatcher subit sa première défaite électorale depuis son arrivée au pouvoir en 1979, puisque les travaillistes réussissent à inverser exactement les résultats de 1984 en obtenant, avec 40,23 p. 100 des voix quarante-cinq sièges (au lieu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Adrien GOETZ, « LES VOIX DU SILENCE, André Malraux - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-voix-du-silence/