LES CONFESSIONS, Jean-Jacques RousseauFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) furent publiées en 1782 parmi ses Œuvres posthumes (pour les livres I à VI, qui concernaient la jeunesse de l'auteur), puis comme supplément à cette collection, en 1789 seulement, plus de dix ans après sa mort (pour les livres VII à XII, qui touchaient plus directement les contemporains). Si le projet de Rousseau s'inscrit dans la tradition religieuse de l'introspection, dominée par les Confessions d'Augustin, il tire plus précisément son origine des attaques et des condamnations dont est l'objet l'auteur du Discours sur l'inégalité, de l'Émile et du Contrat social.

Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

Photographie

À mi-chemin entre philosophie et littérature, l'œuvre de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) se distingue par sa diversité : traités sur l'éducation et le droit politique (L'Émile, Du Contrat social, 1762), roman épistolaire (La Nouvelle Héloïse, 1761), notamment. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

En 1762, Rousseau écrit au directeur de la Librairie qu'il compte parmi ses amis, Malesherbes, quatre lettres où il esquisse un bilan de sa vie. Puisque ses principes et ses livres sont mis en cause, son honnêteté suspectée, c'est sa vie même qu'il veut exposer pour se défendre. Les persécutions le poussent à revendiquer une attitude de solitude superbe : « Voici le seul portrait peint exactement d'après nature et dans toute sa vérité, qui existe et qui probablement existera jamais », affirme une note liminaire. « Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur », répète l'ouverture du livre premier. Rousseau rédige son manuscrit durant ses années de fuite et d'exil. De retour à Paris en 1770, il entreprend des lectures de l'œuvre qui provoquent des réactions scandalisées de ses anciens amis encyclopédistes et qui sont interdites.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LES CONFESSIONS, Jean-Jacques Rousseau  » est également traité dans :

AUTOBIOGRAPHIE, notion d'

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 446 mots

Auto-bio-graphie : écriture de sa propre vie, écriture par soi de sa vie. Le terme est double : au sens large, est autobiographique toute écriture intime ; au sens étroit, l'autobiographie, distincte des Mémoires, du journal intime ou de l'autoportrait, est un genre parmi d'autres de l'écriture personnelle. Mais ce dernier a connu un succès immense, qui l'a conduit à annexer toute expression supp […] Lire la suite

JOURNAL INTIME, notion de

  • Écrit par 
  • Elsa MARPEAU
  •  • 993 mots

Un journal intime est composé des notes qu'un narrateur prend quotidiennement (ou du moins régulièrement) sur lui-même, qu'il s'agisse de sa vie courante ou de sa vie intérieure. Il relève donc d'une écriture de l'intime. Sans que l'on puisse parler de « journaux », Michel Eyquem de Montaigne et Jean-Jacques Rousseau sont peut-être les plus illustres ancêtres de l'écriture de soi. Montaigne, dans […] Lire la suite

ROUSSEAU JEAN-JACQUES

  • Écrit par 
  • Bernard GAGNEBIN
  •  • 4 965 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'épreuve de la connaissance de soi »  : […] Victime de l'incompréhension et de la persécution, Rousseau se mit à rédiger ses Confessions , à la fois pour justifier sa conduite et pour éclairer le monde sur sa personnalité. La « lapidation » de Môtiers, puis l'expulsion de l'île de Saint-Pierre interrompirent une première fois ce travail qui fut repris à Wootton, en Angleterre, où Rousseau s'était réfugié. Toutefois la solitude, la méconnais […] Lire la suite

Les derniers événements

6-28 septembre 2006 • États-Unis • Nouvelle législation concernant les prisonniers suspects de terrorisme.

devant la justice. Les comportements interdits pour lesquels les forces américaines pourraient être poursuivies pour crimes de guerre devront constituer des violations «graves» des conventions de Genève, dont le président aura «l'autorité d'interpréter le sens et l'application». Les confessions obtenues par la force seront recevables dans certains cas. Le programme de détentions parallèles par la C.I.A. de certains suspects est maintenu.  [...] Lire la suite

4-24 juin 2004 • France • Multiplication des actes racistes.

, sont recouvertes d'inscriptions néo-nazies. Depuis le mois d'avril, les actes racistes visant les communautés juive et musulmane se sont multipliés en Alsace. Les profanations de sépultures, toutes confessions confondues, connaissent une recrudescence depuis deux mois à travers l'ensemble du pays. Le 24, une cinquantaine de tombes musulmanes du cimetière militaire de Haguenau (Bas-Rhin) sont dégradées et recouvertes de symboles néo-nazis.  [...] Lire la suite

23-27 juin 2001 • Vatican - Ukraine • Visite du pape Jean-Paul II en Ukraine.

. Le patriarche de l'Église orthodoxe de Russie, Alexis II, fait savoir que la visite de Jean-Paul II ne fait que « renforcer la division entre les deux confessions »; il rejette la demande de pardon formulée par le pape pour les torts des catholiques envers les orthodoxes.  [...] Lire la suite

19-22 septembre 1996 • Vatican - France • Visite du pape Jean-Paul II en France pour le quinzième centenaire du baptême de Clovis.

, spécialement avec les membres des autres confessions ». Le soir, il se rend à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée) où il se recueille devant le tombeau de saint Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716), fondateur de plusieurs congrégations. Il y célèbre le souvenir des martyrs des guerres de Vendée [...] Lire la suite

11-30 avril 1996 • Israël - Liban • Vaste opération de Tsahal contre le Hezbollah.

israélien et libanais doivent approuver le texte par des lettres séparées adressées au médiateur américain. Le cessez-le-feu entre en vigueur le 27. Le 30, les Libanais de tous bords et de toutes confessions, officiels et anonymes mêlés, rendent hommage aux victimes de Cana, au cours d'une cérémonie solennelle à Tyr.  [...] Lire la suite

4-27 avril 1989 • France - Liban • Mission humanitaire de la France au Liban.

en vue d'obtenir l'accord des dirigeants des deux camps, Bernard Kouchner, secrétaire d'État à l'action humanitaire, affirme que l'assistance française est « destinée à tous les Libanais ». Le 12, François Mitterrand déclare à son tour que « la France est l'amie des Libanais de toutes confessions [...] Lire la suite

15-21 novembre 1985 • France • Initiatives contre le racisme

exclus ». L'ensemble des confessions religieuses représentées en France s'associe à cet appel : c'est la première fois que des évêques catholiques signent un texte avec les francs-maçons. Le 15 également, Raymond Barre, répondant à une question sur ce texte, exprime son refus de faire du thème [...] Lire la suite

7-30 mars 1985 • France • Manifestations de racisme et d'antisémitisme, et réactions dans les milieux politiques et religieux

, depuis plusieurs semaines, l'Église catholique multiplie, notamment par la voix des évêques, les mises en garde contre le racisme ; des déclarations communes avec les responsables des autres confessions appellent à une mobilisation contre les idéologies pernicieuses, « en contradiction avec l'Évangile [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel DELON, « LES CONFESSIONS, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-confessions/