LE DÉCAMÉRON, BoccaceFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lorsque Boccace (1313-1375) écrit le Décaméron (1349-1351), il a derrière lui quelques œuvres latines, mais aussi toute une production lyrique et narrative : romans en vers (comme le Teseida, le Filostrato, le Ninfale fiesolano), en prose (le Filocolo, l'Elegia di Madonna Fiammetta) ou en vers et prose (le Ninfale d'Ameto). Le Décaméron marque l'entrée d'un genre nouveau, la nouvelle en prose, dans la littérature européenne en langue vernaculaire. Certes, les récits ou anecdotes ne manquaient pas dans la littérature religieuse en latin ou en vulgaire, notamment dans les sermons, mais ils y jouaient un rôle subalterne d'illustration. À la fin du xiiie siècle, le Novellino, recueil compilé par un Toscan, était destiné à la récréation d'un public ayant « le cœur noble et l'entendement subtil ». Mais ces épures linéaires, habilement réduites à l'essentiel (Boccace leur a emprunté certaines trames), restent plus proches des anecdotes de l'auteur latin Valère Maxime que de la nouvelle moderne, où les motivations et le statut social des personnages jouent un rôle important.

Boccace, A. del Castagno

Boccace, A. del Castagno

Photographie

Andrea del Castagno (1421-1457), Boccace, fresque. Galleria degli Uffizi, Florence, Italie. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  LE DÉCAMÉRON, Boccace  » est également traité dans :

MOYEN ÂGE - La littérature en prose

  • Écrit par 
  • Nicola MORATO
  •  • 6 837 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La prose aux XIVe et XVe siècles »  : […] La transition entre ancien français et moyen français se conclut vers le milieu du xiv e  siècle. Elle s’accompagne d’une réorganisation globale du système stylistique et thématique, sur le fond d’une transformation profonde des structures des savoirs littéraires et pratiques, qui nécessitent désormais la prose pour la mise en écrit, la communicat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-en-prose/#i_25333

Pour citer l’article

Claudette PERRUS, « LE DÉCAMÉRON, Boccace - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-decameron/