LANCELOT, OU LE CHEVALIER DE LA CHARETTE, Chrétien de TroyesFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'aventure infinie : le mythe du chevalier errant

Se dessine cependant, au fil du récit, une représentation très ambiguë de l'amour. Le « service » d'amour permet sans doute de se dépasser au plan héroïque, d'accéder à la connaissance de soi (le lecteur et le héros apprennent de la bouche de la reine le nom du chevalier « charreté ») et d'exercer sur le monde un pouvoir bienfaisant. Mais qu'advient-il du chevalier lorsque l'ivresse amoureuse entraîne l'aliénation du moi dans l'épisode du gué, lorsque les ordres absolus de la femme aimée mettent en péril la prouesse du héros, dans l'épisode du tournoi de Noauz, lorsque la passion reste de toute manière un objet de scandale ? Que Chrétien ait donné son roman à finir à un autre, Godefroy de Lagny, a paru parfois le signe d'un embarras bien justifié : comment concilier la mission du chevalier et les risques tant physiques que moraux qu'entraîne une passion aussi exigeante ? Comment concilier une passion adultère, dont le modèle avoué et rejeté est la passion coupable de Tristan et Yseut, et la vision très idéalisée d'un chevalier qui, parce qu'il aime la reine, est objectivement le plus fidèle soutien d'Arthur et de son royaume ? Au bord de la tombe qui sera la sienne, le chevalier « charreté » découvre pourtant, et le lecteur avec lui, qu'aimer et mériter l'objet de son amour permettent de surcroît au héros de libérer un peuple du servage et de répandre dans le monde une joie qui entre en résonance avec la joie d'amour qu'il espère obtenir.

À Lancelot, ce nouveau venu dans le monde arthurien – une source connue est du moins le roman de Lanzelet conservé dans une version en moyen-haut allemand –, Chrétien donne une enfance mystérieuse, auprès d'une fée (la future Dame du Lac). Tout aussi mystérieux est, dans le roman, l'avenir héroïque et sentimental de l'amant de la reine. Sans doute fallait-il joindre aux mystères des « origines », l'incertitude du deveni [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LANCELOT, OU LE CHEVALIER DE LA CHARETTE, Chrétien de Troyes  » est également traité dans :

CHRÉTIEN DE TROYES (1135 env.-env. 1183)

  • Écrit par 
  • Yasmina FOEHR-JANSSENS
  •  • 1 248 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La rencontre du monde antique et du monde chrétien »  : […] À une époque où la littérature en langue vulgaire semble vouée à l'anonymat, la notoriété de Chrétien fait exception. Certains textes se réclament d'ailleurs de lui, mais ces attributions n'ont pu être établies avec certitude. Le nom « Crestien » apparaît dans le Guillaume d'Angleterre , dont le ton et le décor diffèrent pourtant de celui des autres romans. Chrétien construit en effet ses intrigu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chretien-de-troyes/#i_25054

GUENIÈVRE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 721 mots

L'épouse d'Arthur, légendaire roi de Bretagne, appelée Gwenhwyfar dans les textes gallois médiévaux, apparaît pour la première fois sous le nom de Gennuvar dans un texte latin, la Vie de Gildas ( Vita Gildæ , avant 1136) de Caradoc de Lancarvan, qui laisse deviner une légende celtique antérieure : Melwas, roi du Pays du Midi, emmène l'épouse d'Arthur dans son château de la Cité de Verre ; après u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guenievre/#i_25054

LANCELOT-GRAAL

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER
  •  • 1 076 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le monde arthurien »  : […] Reprenant le personnage de Lancelot au Chevalier de la charrette de Chrétien de Troyes, le Lancelot en prose développe la biographie de son héros, enlevé par la fée Viviane (la Dame du Lac) qui le destine à devenir le meilleur chevalier du monde. À la cour d'Arthur, le jeune homme tombe amoureux fou de la reine Guenièvre. Grâce à la valeur guerrière que lui inspire cet amour, il mène à bien d'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancelot-graal/#i_25054

Voir aussi

Pour citer l’article

Emmanuèle BAUMGARTNER, « LANCELOT, OU LE CHEVALIER DE LA CHARETTE, Chrétien de Troyes - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancelot-ou-le-chevalier-de-la-charette/