REVUE DES DEUX MONDES LA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La longévité est certainement la première caractéristique de La Revue des Deux Mondes : créée en 1829, elle paraît encore aujourd'hui, présentant chaque mois, sur une immuable couverture saumon, des sommaires diversifiés où membres de l'Institut et académiciens côtoient des chroniqueurs littéraires et des penseurs politiques pour la plupart fort conservateurs. La véritable carrière de La Revue des Deux Mondes a commencé en fait en 1831, lors de sa reprise par François Buloz. Si celui-ci donne à la revue un caractère délibérément littéraire en publiant entre autres Balzac, Vigny, Hugo, George Sand, Sainte-Beuve, sa dimension politique est également patente à travers les articles qu'elle consacre aux sujets de politique intérieure, de diplomatie ou d'histoire. Jusqu'en 1848, la revue sera donc libérale, voire progressiste, et défendra la monarchie constitutionnelle de Juillet. Les événements de 1848 effraieront la plupart de ses collaborateurs et, à partir de là, la revue ne cessera d'évoluer vers des positions politiques de plus en plus conservatrices sur le fond et modérées sur la forme qui la conduiront, par exemple, à une réserve plus que prudente pendant l'affaire Dreyfus, tout comme à combattre la diffusion des idées socialistes et communistes, à se prononcer contre la guerre d'Espagne en 1936, à défendre les régimes de Salazar et de Primo de Riveira, etc. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la revue, repliée à Royat, offre l'asile à certaines personnes pourchassées par les occupants et subit diverses tracasseries administratives. À partir de sa reparution en 1948, elle s'engage dans une critique des défauts de la IVe République, défend Antoine Pinay, puis, à partir de 1958, affiche son soutien au gaullisme dont de nombreux hérauts (M. Schumann, A. Peyreffite...) ont collaboré à sa rédaction. Parmi les successeurs de Buloz, Fernand Brunetière et René Doumic contribuèrent largement à cette évolution de plus en plus conservatrice et traditionaliste de la revue.

George Sand

George Sand

Photographie

George Sand (1804-1876). Miniature. 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Partie de que [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

  • : ingénieur au C.N.R.S., rédacteur en chef de La Revue des revues, administrateur de l'Institut mémoires de l'édition contemporaine

Classification


Autres références

«  REVUE DES DEUX MONDES LA  » est également traité dans :

PLANCHE GUSTAVE (1808-1857)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 160 mots

Critique littéraire, Gustave Planche entre en 1831 à la Revue des Deux Mondes , publication fort conservatrice où il fait une carrière brillante. Il exerce son magistère avec autorité, austérité et dogmatisme. Sa sévérité cruelle lui vaut beaucoup d'inimitiés. Très dur à l'encontre des romantiques de tous bords (Hugo, Musset, Balzac) et de l'idée démocratique, il s'en prend à tout ce qui est pour […] Lire la suite

REVUE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 534 mots

Sous le titre de Revue de Paris , on trouve en fait, entre 1829 et 1970, avec discontinuité, plusieurs publications successives qui vont connaître tour à tour succès et avanies. La première Revue de Paris , en 1829, est celle fondée par l'original docteur Véron dans l'intention de produire un « nouveau recueil littéraire dans le genre des magazines ou revues anglaises ». En s'ouvrant plus volontie […] Lire la suite

REVUES LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 5 806 mots
  •  • 3 médias

Innombrables, les revues se remarquent tant par la diversité de leurs projets et de leurs formes que par le rôle irremplaçable qu'elles jouent depuis plus d'un siècle dans la vie littéraire. Elles ont su anticiper, accompagner et exprimer les mouvements de création et de critique littéraires les plus novateurs avec un remarquable pouvoir de fécondation et de diffusion. Une capacité qui tient aux […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier CORPET, « REVUE DES DEUX MONDES LA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-revue-des-deux-mondes/