KALEVALA

L'insertion de motifs populaires

À partir de la fin du Moyen Âge, il y a un nouvel apport ; il s'agit, cette fois, de ces nombreuses histoires populaires sans couleur locale propre qui se sont colportées d'un bout à l'autre du monde connu : thèmes universels comme celui du forgeron merveilleux, ici Illmarinen, qui façonna si habilement la voûte céleste « qu'on ne voyait nulle trace du marteau, nul ne voyait où avaient mordu les pinces », ou celui de don Juan-Lemmikainen ; anecdotes locales comme ce moulin sombré dans la mer et qui continue de moudre ; souvenirs de luttes tribales, de vengeances sanglantes ou de guerres fratricides dont sort l'épisode de Kullervo ; affabulations symboliques destinées à expliquer des phénomènes naturels (l'éclipse) ou à perpétuer le souvenir de telle catastrophe lointaine (vol du feu), comme dans Kalevala XLVII à XLIX ; transpositions enfin de réminiscences historiques plus récentes, l'épisode du sampo pourrait conserver le souvenir de telle expédition des Finnois dans l'île riche et prospère de Gotland. Le dernier chant (L) du Kalevala, qui présente, avec Marjatta, une vierge concevant un fils, renvoie évidemment à un thème chrétien (encore que Marjatta signifie Marguerite, et non Marie).

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  KALEVALA  » est également traité dans :

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 800 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le chant kalévaléen »  : […] de cohésion iconique : allitération, assonance et parallélisme. À la différence des chants populaires dits nouveaux, le chant kalévaléen ne connaît ni la rime ni le découpage en strophes. Sa mélodie de base est à cinq temps, portant sur un ou deux vers, et se répète à l'infini au gré du barde : il s'en dégage une certaine impression de monotonie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_9623

ESTONIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • Jean-Luc MOREAU
  •  • 9 143 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La première vague romantique : des Estophiles au Kalevipoeg »  : […] allemand la Mythologia Fennica du Finlandais Ganander. En 1839 est fondée la Société des gens instruits d'Estonie. La publication du Kalevala, en Finlande, donne à F. R. Fählmann (1798-1850), grand collecteur des légendes populaires, l'idée de doter la nation estonienne d'une épopée analogue en s'inspirant des récits de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estonie/#i_9623

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 479 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La question de la modernité »  : […] Les lettres finlandaises avaient repris corps avec la publication du Kalevala, et les héros de ce long poème vivent à travers toutes sortes d'adaptations parmi lesquelles on peut mentionner l'étude de Kai Nieminen, parue en 1999. C'est le même élan qui inspire une riche littérature de type historique, tant les Finlandais sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_9623

FINNO-OUGRIENNES LANGUES

  • Écrit par 
  • Jean PERROT
  •  • 1 913 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Développements historiques »  : […] en estonien et en finnois. Les premiers textes finnois de valeur sont des traductions de textes bibliques dues à l'évêque luthérien Michel Agricola, au milieu du xvie siècle. Quant au célèbre Kalevala, s'il repose sur de vieilles traditions populaires, il n'a été composé qu'au xixe siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langues-finno-ougriennes/#i_9623

Pour citer l’article

Régis BOYER, « KALEVALA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalevala/