TRICHET JEAN-CLAUDE (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Haut fonctionnaire français, il a dirigé la Banque centrale européenne de 2003 à 2011.

En novembre 2003, couronnement de sa carrière d'inspecteur des finances, Jean-Claude Trichet passe du siège de gouverneur de la Banque de France à celui de gouverneur de la Banque centrale européenne (B.C.E.). Cette promotion ne semble avoir changé ni sa philosophie économique, ni le type de relations qu'il entretient avec la classe politique française, ce constant défenseur de la rigueur monétaire continuant d'affronter l'hostilité de certains dirigeants français. Si, malgré ces critiques, il mène une carrière brillante, c'est grâce à un comportement courtois et distancié, très représentatif de la haute fonction publique française, mais aussi parce que la politique qu'il incarne est conforme à la pensée économique devenue dominante au sommet des pays industrialisés de Tōkyō en 1979. Le président américain Jimmy Carter avait alors fait entériner l'abandon des politiques keynésiennes et la nécessité de politiques monétaires restrictives pour lutter contre l'inflation. À l'époque, dans l'équipe élyséenne, on trouve Jean-Claude Trichet.

Jean-Claude Trichet

Photographie : Jean-Claude Trichet

Photographie

Pendant toute la durée de son mandat à la tête de la Banque centrale européenne, de 2003 à 2011, Jean-Claude Trichet a poursuivi l'objectif de rigueur monétaire et de lutte contre l'inflation avec une opiniâtreté à faire pâlir d'envie la Bundesbank. 

Crédits : BCE

Afficher

Il est né le 20 décembre 1942 à Lyon, dans une famille d'universitaires. Élève doué, il passe les concours des grandes écoles d'ingénieur. Mais ses résultats le déçoivent. Diplômé de l'École des mines de Nancy, il prépare l'E.N.A., qu'il intègre en 1969. S'il y affirme une sensibilité socialisante, celle-ci se dissout dans le vécu de ses premières années de haut fonctionnaire et dans les tumultes d'une gauche qui semble condamnée à l'opposition. À la fin de 1978, il est conseiller technique au secrétariat général de l'Élysée après un bref passage au cabinet du ministre des Finances de René Monory.

L'alternance politique de mai 1981 le renvoie à la direction du Trésor, où il attend son heure. Elle vient en 1986, quand le nouveau ministre des Finances, [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  TRICHET JEAN-CLAUDE (1942- )  » est également traité dans :

DRAGHI MARIO (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 107 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Rome à Francfort »  : […] Mario Draghi est né le 3 septembre 1947 à Rome. Après une licence en économie à l’université La Sapienza de Rome, il achève ses études au Massachusetts Institute of Technology (MIT) qu’il quitte en 1977, un doctorat (Ph D) en poche. Il devient professeur d’économie et de politique monétaire, notamment à Florence, entre 1981 et 1991, année lors de laquelle il rejoint le Trésor public italien en qua […] Lire la suite

Les derniers événements

Union européenne. Accentuation de la pression des marchés sur la zone euro. 1er-28 novembre 2011

Le 1er, l'ancien gouverneur de la Banque d'Italie Mario Draghi prend ses fonctions de président de la Banque centrale européenne (B.C.E.). Il succède au Français Jean-Claude Trichet. Le 2, à la veille de l'ouverture du sommet du G20 à Cannes, le président français Nicolas […] Lire la suite

Union européenne. Tension sur les marchés financiers et plans d'austérité des gouvernements. 8-27 août 2011

Le 8, alors que les valeurs boursières continuent de chuter et que la pression des marchés financiers sur l'Espagne et l'Italie s'accentue, le président de la Banque centrale européenne (B.C.E.) Jean-Claude Trichet annonce que celle-ci interviendra pour racheter de la dette espagnole et italienne […] Lire la suite

Grèce – Union européenne. Annonce d'un second plan d'aide financière à la Grèce. 2-21 juillet 2011

centrale européenne (B.C.E.) Jean-Claude Trichet. Le second plan d'aide à la Grèce prévoit la participation volontaire et « exceptionnelle » des établissements financiers privés, position défendue par l'Allemagne, contre l'avis de la B.C.E., quitte à ce que cette mesure soit assimilée à un défaut […] Lire la suite

Union européenne. Conseil européen à Bruxelles. 23-24 juin 2011

la « pression migratoire extraordinaire ». Cette clause permet de rétablir momentanément le contrôle aux frontières internes à l'U.E. Enfin, le Conseil européen désigne le gouverneur de la Banque d'Italie Mario Draghi comme successeur de Jean-Claude Trichet à la tête de la Banque centrale européenne, à compter du 1er novembre. […] Lire la suite

Union européenne. Hausse des taux directeurs de la Banque centrale européenne. 7 avril 2011

Le 7, la Banque centrale européenne (B.C.E.) annonce le relèvement d'un quart de point de ses trois principaux taux directeurs – le taux de refinancement passe ainsi de 1 p. 100 à 1,25 p. 100. Son président, Jean-Claude Trichet, justifie sa décision par sa volonté de maintenir le taux d'inflation […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marc DANIEL, « TRICHET JEAN-CLAUDE (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-trichet/