INFORMATIQUEPrincipes

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Automates et langages formels

Langage formel

Un langage formel est, par définition, un langage ne possédant qu'une syntaxe et pas de sémantique. Un tel langage est très différent des langages naturels puisqu'il ne comporte qu'une grammaire et que le sens des mots n'intervient pas. C'est cependant en partant, non pas de la linguistique, mais de l'activité linguistique des individus, et en cherchant à résoudre un double problème, à savoir celui de l'individu parlant – capable, en apprenant un nombre fini de mots et de phrases, de former ensuite un nombre infini de phrases syntaxiquement correctes –, et celui de l'individu écoutant – capable de reconnaître la correction syntaxique d'une phrase qu'il n'a jamais entendue au préalable –, que Noam Chomsky aboutit à la théorie des grammaires génératives et des automates de reconnaissance.

Selon Chomsky, un langage formel L est formé par un quadruplet :

où {VT} est un ensemble d'éléments non définis (les mots) appelé vocabulaire terminal, {VN} un ensemble d'éléments non définis appelé vocabulaire non terminal et comportant un élément P dit axiome, C une opération interne sur VT et sur VN appelée concaténation (ou juxtaposition de deux éléments), qui est associative, et G une grammaire formée d'un certain nombre de règles dites règles de réécriture. Une phrase d'un langage formel sera une suite quelconque d'éléments de VT obtenue à partir de P en appliquant les règles de G.

Choisissons par exemple un langage L1, tel que :

(le symbole → signifie « peut se remplacer par »).

Partant de P et en utilisant la règle P → aPa, on aboutit à aPa ; en appliquant à nouveau la même règle au symbole de P dans aPa, on obtient a(aPa)a, soit aaPaa, et ainsi de suite, chaque règle pouvant être utilisée à tout moment et autant de fois que l'on veut pour aboutir à une « phrase » n'ayant que des mots du vocabulaire terminal.

Les phrases QKQ, QQKQQ, ..., et de façon plus générale les phrases QpKQp, c'est-à-dire toutes celles ayant un nombre p de mots Q, suivi du mot  [...]


Médias de l’article

Automate à nombre fini d'états

Automate à nombre fini d'états
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Automate à pile de mémoire

Automate à pile de mémoire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : ingénieur Supélec, docteur ès sciences, lauréat de l'Académie des sciences, consultant à l'O.C.D.E.

Classification


Autres références

«  INFORMATIQUE  » est également traité dans :

INFORMATIQUE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 162 mots

Le mot informatique – contraction de information et automatique – semble avoir été créé en Allemagne par Karl Steinbuch qui utilisa le terme Informatik dans un article publié en 1957 intitulé « Informatik : Automatische Informationsverarbeitung » (Informatique : traitement automatique de l'information). En mars 1962, Philippe Dreyfus, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-vue-d-ensemble/

INFORMATIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 4 469 mots
  •  • 2 médias

Un usage bien établi associe le mot « informatique » à l'ensemble des opérations de traitement de l'information effectuées à l'aide de machines électroniques perfectionnées conçues par essence pour aider l'être humain à surmonter au mieux l'opposition classique qui sépare dans ses activités la compétence de la performance. Les premières machines ont eu effectivement pour mission de pallier les ins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-histoire/

INFORMATIQUE - Ordres de grandeur

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 2 645 mots
  •  • 2 médias

Dans son énoncé le plus général, la loi de Gordon E. Moore (né en 1929), cofondateur d'Intel en 1968, indique que la capacité de calcul et de stockage d'informations d'un dispositif informatique d'un coût donné double tous les dix-huit mois, ce qui revient à affirmer que cette capacité est multipliée par dix tous les cinq ans. Dans cinq ans, votre ordinateur devrait ainsi disposer d'un disque dur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-ordres-de-grandeur/

PHYSIQUE - Physique et informatique

  • Écrit par 
  • Claude ROIESNEL
  •  • 6 728 mots

La révolution informatique est de nature technologique. Les physiciens sont associés à toutes les étapes de son développement. Les technologies incorporées dans les premiers ordinateurs avaient été inventées pour les besoins de la recherche en physique nucléaire. Le convertisseur analogue-digital, les systèmes de stockage de l'information ou les premiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-physique-et-informatique/#i_13277

AFFICHE

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 6 815 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'avènement du numérique »  : […] Dans les années 1990, l'affiche est de plus en plus souvent conçue sur écran, la publication assistée par ordinateur (P.A.O.) permettant l'association des textes et des images. La mise au point du langage Postscript conduit à la création de caractères haute résolution et le dessin de lettres connaît un formidable engouement. Autour de la revue Emigre , en Californie, surgit une New typography […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affiche/#i_13277

AIKEN HOWARD HATHAWAY (1900-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 498 mots

Un des pionniers de l'informatique, concepteur de l'I.B.M. Automatic Sequence Controlled Calculator (A.S.C.C.) encore appelé Harvard Mark I. Après avoir suivi les cours d'une école technique tout en travaillant la nuit, Howard Hathaway Aiken, né le 9 mars 1900 à Hoboken (New Jersey), est engagé à la compagnie du gaz de Madison, ce qui lui permet de suivre une formation d'ingénieur électricien à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-hathaway-aiken/#i_13277

APPLE

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 2 539 mots
  •  • 2 médias

Archétype des start-up de la Silicon Valley, la société américaine Apple, fondée en 1976, a gagné fortune et célébrité par ses innovations de rupture, de l’ordinateur Macintosh au téléphone portable iPhone et à la tablette numérique iPad. Associée au talent visionnaire de son président historique, Steve Jobs (1955-2011), elle est devenue une entreprise de taille mondiale, l’une des plus importante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apple/#i_13277

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - La photogrammétrie architecturale

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SAINT AUBIN
  •  • 5 210 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'analyse du couple photogrammétrique : la restitution »  : […] Dans l'appareil de restitution, les photographies sont observées en couple, en « stéréoscopie ». Le phénomène physiologique de la stéréoscopie renvoie à la vision naturelle de l'homme qui enregistre, avec ses yeux, deux images que le cerveau fusionne pour lui permettre d'avoir une vision en relief. Artificiellement, deux photographies prises de deux points de vue différents, et observées l'une pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-traitement-et-interpretation-la-photogrammetrie-architecturale/#i_13277

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Archéologie et nouvelles technologies

  • Écrit par 
  • Bruno DESACHY, 
  • François DJINDJIAN, 
  • François GILIGNY
  •  • 3 954 mots
  •  • 1 média

De plus en plus, des moyens informatiques faciles d'emploi et adaptés sont à la disposition des archéologues. Depuis les années 1980, l'informatisation de la gestion des données de terrain s'est en effet développée de manière importante, notamment à la suite d'expériences pionnières, telles celle des fouilles de Levroux (Indre), dès la fin des années 1970, puis celles du métro de Lyon ou celles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-traitement-et-interpretation-archeologie-et-nouvelles-technologies/#i_13277

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 516 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un outil d'aide à la conception »  : […] Quoique limitée, du moins pour l'instant, la généralisation de l'outil informatique influence l'évolution de l'architecture. Elle tend à promouvoir des formes mouvementées que certains critiques n'hésitent pas à comparer à un nouveau baroque. Sans forcément souscrire à cette analyse, des théoriciens et des praticiens de l'architecture comme l'Américain Greg Lynn se sont fait les hérauts d'une nou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/#i_13277

ARCHIVAGE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Claude HUC
  •  • 4 763 mots
  •  • 2 médias

Les outils informatiques ne cessent d'évoluer : les ordinateurs changent et leur puissance augmente, les systèmes d'exploitation et les logiciels se renouvellent sans cesse et sont à chaque fois différents, les supports de stockage existants disparaissent au profit de technologies nouvelles. Ainsi, de multiples documents sont incompatibles avec les moyens techniques qui se sont développés postéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archivage-numerique/#i_13277

ARTS EN BIBLIOTHÈQUES (dir. N. Picot) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 013 mots

Parallèlement à l'installation de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA), aux côtés des départements spécialisés de la Bibliothèque nationale de France, dans les locaux historiques de la rue de Richelieu à Paris, la parution d'un ouvrage consacré à l'art dans les bibliothèques françaises apporte de nombreux éléments, tant d'information que de réflexion, sur le rôle que jouent, en France, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-en-bibliotheques/#i_13277

ATANASOFF JOHN VINCENT (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots

Physicien et informaticien américain, considéré, avec l'Allemand Konrad Zuse, comme l'un des pères de l'ordinateur. Après des études de mathématiques à l'université de Floride puis au collège d'État de l'Iowa, John Vincent Atanasoff, né le 4 octobre 1903 à Hamilton (État de New York), rejoint l'université du Wisconsin et y soutient en 1930 sa thèse de doctorat en physique sur la constante diélectr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-vincent-atanasoff/#i_13277

AUTOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hisham ABOU-KANDIL, 
  • Henri BOURLÈS
  •  • 12 271 mots

Dans le chapitre « Systèmes à événements discrets »  : […] La manière adéquate de décrire un système est essentiellement affaire de point de vue. Considérons le T.G.V. Paris-Grenoble (exemple qui se veut plus pédagogique que réaliste). Pour l'agent chargé de surveiller le trafic ferroviaire, l'important est de savoir à un moment donné si ce train a ou n'a pas dépassé Lyon, s'il roule ou stationne dans une gare, s'il est engagé ou non sur la voie prévue, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_13277

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 880 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Systèmes industriels d'intelligence artificielle et systèmes experts »  : […] L'intelligence artificielle s'adresse à toutes les activités cognitives, comme la compréhension du langage naturel, l'analyse d'images, la reconnaissance des formes, ainsi qu'à certains problèmes qui, comme ceux de la mise au point d'emplois du temps, les choix d'un itinéraire, ont une solution théorique combinatoire, mais sont résolus de façon plus directe et intelligente par tout expert humain. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatisation/#i_13277

AUTOMOBILE - Fabrication

  • Écrit par 
  • Freddy BALLÉ
  •  • 4 936 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'usine virtuelle »  : […] L' usine virtuelle n'est pas un modèle de management. Elle résulte de l'utilisation d'un ensemble de softwares ou de systèmes automatisés qui contribuent à optimiser les processus de production en éliminant les risques d'erreurs dus à l'intervention des opérateurs et des techniciens. L' utilisation d'une maquette numérique pour la conception d'un produit n'est pas récente. Toutefois, l'augmentati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-fabrication/#i_13277

BARTIK JEAN (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 338 mots

Une des pionnières américaines de l'informatique, Jean Bartik a joué un rôle fondamental dans la programmation de l' E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), premier calculateur numérique électronique programmable connu. Jean Bartik, née Betty Jean Jennings le 27 décembre 1924 près de Stanberry, dans le Missouri, fait des études de mathématiques au Northwest Missouri Sta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bartik/#i_13277

BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Yannick MAIGNIEN
  •  • 5 182 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quelle pérennité pour les documents numériques ? »  : […] Les données numériques dépendent de leur support de stockage, dont la durée de vie ne peut faire l'objet que d'estimations. Celle-ci est aussi fonction des systèmes d'exploitation ou des logiciels traitant les données. Certes, des copies permettant de réactualiser et de porter sur d'autres systèmes des données déjà existantes sont toujours possibles, à condition qu'un tel programme de conservatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bibliotheques-numeriques/#i_13277

BIG DATA

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 6 152 mots
  •  • 3 médias

L’expression « big data », d’origine américaine et apparue en 1997, désigne un volume très important de données numériques ainsi que les techniques et outils informatiques permettant de les manipuler efficacement afin de leur donner du sens. Traduite en français par « mégadonnées » ou encore « données massives », elle évoque avant tout un changement d’échelle radical dans le volume des données à t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/big-data/#i_13277

BIT (binary digit)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 327 mots

Contraction de l'expression anglaise binary digit (chiffre binaire), le terme bit prend en informatique trois significations différentes. Puisqu'on se trouve ici dans un système de numération à base 2, deux symboles (habituellement 0 et 1) suffisent pour représenter tous les nombres. Un bit peut donc prendre les valeurs 0 ou 1. Deux bits sont nécessaires pour représenter les nombres décimaux de 0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bit/#i_13277

BRAILLE

  • Écrit par 
  • Françoise MAGNA
  •  • 6 986 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Braille informatique »  : […] L' utilisation de plages tactiles a conduit à passer d'un braille à six points à un braille à huit points, les deux points ajoutés, notés 7 et 8, étant respectivement situés en bas de la colonne de gauche (sous le point 3) et de la colonne de droite (sous le point 6). En effet, les 64 combinaisons possibles à partir de six points ne permettent pas de reproduire les 256 symboles du code ASCII éten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/braille/#i_13277

CALCUL, mathématique

  • Écrit par 
  • Philippe FLAJOLET
  •  • 1 782 mots

Dans le chapitre « Informatique »  : […] La Seconde Guerre mondiale donne naissance à l'informatique. Les avancées de l'électronique (tubes, puis semiconducteurs) permettent de construire des machines, les calculateurs électroniques, pour traduire le mot anglais computers , ou ordinateurs, qui réalisent des calculs répétitifs à un rythme grandement supérieur à celui de l'homme. Ces ordinateurs opèrent, au niveau élémentaire, sur des quan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-mathematique/#i_13277

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 11 163 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les outils et les méthodes de la chimie »  : […] L'une des révolutions les plus importantes du xx e  siècle, et surtout de sa seconde moitié, a été l'introduction dans les laboratoires de chimie de méthodes instrumentales d'analyse et de détermination de structures très performantes. Grâce aux progrès de ces techniques, il est devenu courant d'obtenir, en un temps raisonnable, l'isolement et la détermination complète de la structure des molécu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-histoire/#i_13277

CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'animation

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN, 
  • André MARTIN
  •  • 17 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Renouvellement électronique et informatique de l'animation »  : […] Une nouvelle étape dans la composition d'images dynamiques s'engage au moment où ce type de création est transformé par les progrès des techniques électroniques et informatiques. Pendant quatre-vingts ans, les techniques manuelles ou mécaniques du cinéma d'animation sont demeurées résolument chronophotographiques. Mais, au cours des années soixante-dix, toute une série de dispositifs de contrôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-cinemas-paralleles-le-cinema-d-animation/#i_13277

CLOUD COMPUTING ou INFORMATIQUE DANS LES NUAGES

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 3 412 mots
  •  • 3 médias

Le cloud computing est une expression imagée désignant un ensemble de technologies matérielles et logicielles qui offrent à un utilisateur ou à une entreprise le moyen d'accéder en libre-service, n'importe quand et n'importe où, à des fichiers personnels, des applications logicielles opérationnelles ou toute autre ressource numérique au travers d'une infrastructure réseau fiable et sécurisée. Tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-informatique-dans-les-nuages/#i_13277

COMMERCIALISATION DES PREMIERS ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 214 mots

En Grande-Bretagne, une grande machine développée à l'université de Manchester, M.A.D.M. (Manchester Automatic Digital Machine), sert de prototype au Mark-1, ordinateur mis au point par la firme Ferranti et commercialisé dès 1951. En même temps, aux États-Unis, John P. Eckert et John W. Mauchly, qui avaient achevé la réalisation de l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer) en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commercialisation-des-premiers-ordinateurs/#i_13277

CORÉE DU SUD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Stéphane THÉVENET
  • , Universalis
  •  • 11 360 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le temps de la crise  »  : […] La crise financière asiatique de 1997 est vécue comme un terrible affront : contrainte à recourir à l’aide du F.M.I. (prêt de 57 milliards de dollars), la Corée, dont l’endettement extérieur est colossal, se voit imposer des mesures radicales (privatisations, dérèglementation, restructuration bancaire) qui conduisent à des licenciements massifs, notamment dans le secteur de la construction navale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-sud/#i_13277

COUFFIGNAL LOUIS PIERRE (1902-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 350 mots

Cybernéticien français, agrégé de mathématiques, docteur ès sciences, Couffignal enseigne tout d'abord dans différents lycées, puis à l'École navale et enfin au lycée Buffon (1938-1939). Directeur du laboratoire de calcul Blaise-Pascal de 1938 à 1960, il est nommé inspecteur général de l'Instruction publique en 1945. Après son agrégation, il songe tout d'abord à faire une thèse de logique symboliq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pierre-couffignal/#i_13277

CRAY SEYMOUR R. (1925-1996)

  • Écrit par 
  • Nicolas STIEL
  •  • 844 mots

Père des supercalculateurs Seymour Cray naît le 28 septembre 1925 à Chippewa Falls, une petite ville du Wisconsin. Il se passionne très tôt pour la science et la technologie. Durant la Seconde Guerre mondiale, il s'illustre aux Philippines en découvrant les codes de transmission radio des Japonais. De retour aux États-Unis, il étudie à l'université du Minnesota à Minneapolis, où il obtient un dipl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seymour-r-cray/#i_13277

CRYPTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques STERN
  •  • 5 754 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sécurisation des réseaux ouverts »  : […] Internet n'est pas sûr, et son développement rapide appelle un recours massif au chiffrement et aux autres techniques cryptographiques . La confidentialité des données transmises à un serveur lors d'une connexion par Internet est une question qui préoccupe les utilisateurs. Pour y répondre, on a développé la norme S.S.L. (Secure Socket Layer), qui utilise tout l'arsenal de la cryptologie moderne  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cryptologie/#i_13277

CUNNINGHAM MERCE (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 2 656 mots

Dans le chapitre « À la pointe des nouvelles technologies »  : […] Évoluant avec le siècle, Merce Cunningham est aussi l'un des premiers à avoir vraiment entamé des recherches sur la danse et l'image avec la vidéo, ne se contentant pas de simples appositions, mais s'efforçant à chaque fois d'ouvrir un nouvel espace et un nouveau point de vue pour le spectateur. Il reprend, muni d'une petite caméra, les interrogations qui ont présidé à ses trouvailles. Il remarqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merce-cunningham/#i_13277

CYBERCRIMINALITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier PALLUAULT
  •  • 2 555 mots

Catégorie récente et ambiguë, la cybercriminalité s'est insinuée dans le vocabulaire social et juridique à la faveur du développement des réseaux informatiques et des technologies d'information et de communication. Elle constitue à première vue l'antithèse du mythe, sinon de l'espoir, qui a accompagné la diffusion rapide d'Internet : celui de la création progressive d'un « village global » enti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cybercriminalite/#i_13277

DEEP BLUE, superordinateur

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Conçu à partir de 1985 par l’université Carnegie-Mellon (Pennsylvanie) et la société IBM (International Business Machines Corporation), Deep Blue est un superordinateur spécialisé dans le jeu d’échecs. Cette machine à l’architecture dite massivement parallèle – constituée d’un grand nombre de processeurs (256) se partageant les tâches en fonctionnant en parallèle – est dérivée des calculateurs tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deep-blue-superordinateur/#i_13277

DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU INTERNET

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 280 mots

Au cours des années 1960, l'Advanced Research Projects Agency (A.R.P.A.), l'agence de recherche du ministère américain de la Défense, avait piloté et financé le développement d'un réseau de communications, Arpanet, reliant les ordinateurs des divers laboratoires universitaires travaillant sous contrats militaires. Cette initiative motiva l'intérêt de nombreux chercheurs et suscita un flot d'innova […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-reseau-internet/#i_13277

DISQUES OPTIQUES

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD
  •  • 796 mots
  •  • 1 média

Un disque compact ou CD ( Compact Disc ) est un disque optique sur lequel sont stockées des données numérisées. Ce support d'information, à l'origine du développement du multimédia, a évolué depuis son apparition dans les années 1980. Différentes technologies ont vu le jour : d'abord les CD puis les DVD ( Digital Video Disc ou Digital Versatile Disc ) et enfin les Blu-ray, apparus en 2006. Les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/disques-optiques/#i_13277

ECKERT JOHN PRESPER (1919-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 357 mots
  •  • 1 média

Un des pionniers de l'informatique. Passionné dès son enfance par l'électricité et la radio, John Presper Eckert, né le 8 avril 1919 à Philadelphie (Pennsylvanie), réalise de nombreux montages électroniques. Après des études à la Moore School of Electrical Engineering de l'université Johns Hopkins à Philadelphie, il y est nommé professeur dès 1941. Il côtoie alors John William Mauchly (1907-1980) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-presper-eckert/#i_13277

ÉCRITURE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BALPE, 
  • Anne-Marie CHRISTIN
  •  • 10 415 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une écriture immatérielle »  : […] Les changements introduits par le traitement informatique de l'écriture sont d'abord matériels. Ils découlent des particularités de constitution et d'exploitation du signal électronique. L'électronique ne sait traiter que des codes binaires, des séquences de 0 ou de 1 : le courant électrique passe ou ne passe pas. L'écriture électronique s'apparente à un alphabet morse pauvre ne disposant même pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecriture/#i_13277

ÉDITION ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Alexandra SAEMMER
  •  • 3 999 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le livre numérisé  »  : […] Un large pan de l’édition électronique repose sur la numérisation de livres initialement édités sur papier, qui sont codés en une suite de 0 et de 1 manipulables par l’ordinateur. Il existe deux grandes façons de procéder. La première, désormais moins employée, consiste à coder le document en mode image : la page est analysée en points ( pixels) plus ou moins nombreux auxquels correspondent des va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edition-electronique/#i_13277

ÉDUCATION - Les nouvelles technologies au service de l'éducation

  • Écrit par 
  • Gilles BRAUN
  •  • 4 706 mots
  •  • 1 média

En modifiant profondément le rapport à la mémoire, au traitement et au transport des données textuelles, sonores ou iconographiques, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (N.T.I.C.) influent directement sur les deux missions fondamentales de l'école que sont la transmission du savoir et la socialisation des jeunes. Plus de trente ans après les premières expériences d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-les-nouvelles-technologies-au-service-de-l-education/#i_13277

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 320 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  L'informatique »  : […] C'est à la fin de la Seconde Guerre mondiale que John von Neumann met à profit, aux États-Unis, les idées émises en 1936 par le Britannique Alan Mathison Turing. Aujourd'hui encore, les calculateurs numériques universels (en anglais general purpose computers ) fonctionnent suivant les conceptions de von Neumann : « Je vais voir dans la mémoire de programmes ce que je dois faire maintenant – Je vai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-electronique/#i_13277

ÉLEVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 685 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L’âge industriel »  : […] L’âge industriel correspond à l’industrialisation et à la mondialisation des activités d’élevage ainsi qu’à la mise en place de systèmes d’élevage intensif, voire très intensif. Cela permet de produire des quantités très importantes sur des espaces peu étendus, particulièrement limités dans le cas des élevages « hors-sol » qui constituent l’archétype de ces élevages intensifs. Les animaux ne quit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elevage/#i_13277

ENGELBART DOUGLAS CARL (1925-2013)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 970 mots
  •  • 1 média

L’ingénieur américain Douglas Carl Engelbart est considéré comme l’un des pionniers majeurs de l’informatique moderne. Chercheur visionnaire, il est devenu célèbre pour avoir inventé la souris informatique, mais il est aussi à l’origine de nombreux autres composants fondamentaux des ordinateurs personnels (premières interfaces graphiques avec l’utilisateur, concept de lien hypertexte, collaborat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douglas-carl-engelbart/#i_13277

E.N.I.A.C.

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 250 mots
  •  • 1 média

En 1945, à l'université de Pennsylvanie, les ingénieurs américains John P. Eckert et John W. Mauchly achèvent la construction du premier calculateur numérique électronique programmable connu : l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), initialement destiné à remplacer un service de calcul mécanique pour la compilation des tables de tir d'artillerie. Volumineux (30 t, 30 m 3 ), ut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/e-n-i-a-c/#i_13277

ERGONOMIE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CELLIER
  •  • 3 976 mots

Dans le chapitre « La recherche française en ergonomie »  : […] Il existe plusieurs laboratoires universitaires ayant une forte activité de recherche en ergonomie. D’autres organismes tels l’Institut national de la recherche sur la sécurité (I.N.R.S.) ou l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (I.F.S.T.T.A.R.) intègrent des équipes d’ergonomes spécialisées sur les problèmes de sécurité et de conditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ergonomie/#i_13277

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 931 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une géographie industrielle en recomposition »  : […] La géographie industrielle américaine est longtemps restée confinée au Nord-Est, de la mégalopole atlantique aux Grands Lacs. La présence des foyers de population, l'amélioration des couloirs de transport, la proximité des matières premières (houille, minerai de fer dans les Appalaches) et des possibilités portuaires sur l'Atlantique et sur les lacs se sont conjuguées pour favoriser l'industrialis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_13277

ETHERNET

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 611 mots

Ethernet est à la fois un standard et une technologie permettant à différents ordinateurs de communiquer entre eux au sein d'un réseau local, en utilisant une seule ligne de communication partagée. Le terme Ethernet vient du mot éther, en référence aux théories physiques du xix e  siècle sur la propagation de la lumière (l'éther représentant à cette époque un milieu fluide hypothétique partagé da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethernet/#i_13277

FORTRAN (FORmula TRANslation)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 313 mots

Historiquement, Fortran peut être décrit comme l'un des premiers langages de programmation de haut niveau ayant permis d'écrire de manière complète et détaillée des procédures de calcul ou des algorithmes complexes sans faire appel au langage d'assemblage. Sa syntaxe proche de celle du langage mathématique et sa simplicité font de lui un langage particulièrement bien adapté au traitement des prob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fortran/#i_13277

GATES WILLIAM H. III dit BILL (1955- )

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 1 325 mots

L’Américain William Henry Gates troisième du nom, dit Bill Gates, est un informaticien, entrepreneur, milliardaire et philanthrope. Il a exercé jusqu’en 2008 les fonctions de président-directeur général de la société Microsoft, la plus importante entreprise multinationale dans le domaine de la micro-informatique. Figure emblématique indissociable de la révolution informatique de la fin du xx e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gates-william-h-iii-dit-bill/#i_13277

GÉNÉALOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre DURYE
  •  • 2 209 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La généalogie à l'heure de l'informatique »  : […] Les nouvelles technologies ont complètement renouvelé l'approche et la pratique de la généalogie. De nombreux logiciels, qui sont autant d'outils structurant et facilitant l'organisation des recherches, permettent la gestion de bases de données, que celles-ci soient déjà collectées, ou doivent l'être, ainsi que la représentation visuelle des résultats obtenus (graphiques, « arbres »). Mis au point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genealogie/#i_13277

GÉNIE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ANGELINO, 
  • Henri GIBERT, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 7 784 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Informatique et génie chimique »  : […] D' immenses progrès ont été faits à toutes les phases de la conception d'un procédé grâce à l'informatique. Les diverses étapes nécessaires pour obtenir le produit principal s'effectueront dans des réacteurs et des contacteurs et mettront en jeu certaines opérations unitaires. Il convient d'étudier les interconnexions entre les appareils et de conduire l'analyse du procédé. Cette analyse s'effectu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-chimique/#i_13277

HEWLETT WILLIAM R. (1913-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 400 mots

Ingénieur et industriel américain né le 20 mai 1913 à Ann Arbor (Michigan), mort le 12 janvier 2001 à Palo Alto (Californie). William Redington Hewlett s'intéresse aux sciences et à l'électronique dès son enfance. En 1930, il commence ses études d'ingénieur à l'université de Stanford, où il rencontre David Packard, qui deviendra son ami. Diplômé de Stanford en 1934 puis du Massachusetts Institute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-r-hewlett/#i_13277

HOPPER GRACE (1906-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 496 mots

Mathématicienne et vice-amiral de la marine américaine, Grace Hopper fut une pionnière du développement des technologies informatiques. Elle participa à la conception du premier ordinateur commercialisé en 1951, Univac (Universal Automatic Computer), ainsi qu'à la mise au point d'applications navales écrites dans le langage de programmation Cobol ( common business-oriented language ) en 1957. Gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-hopper/#i_13277

HYPERCARD, logiciel

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 626 mots

Le concept d’hypertexte a été inventé en 1945 par l’Américain Vannevar Bush (1890-1974). Ce physicien du Massachusetts Institute of Technology (MIT), devenu conseiller scientifique du président des États-Unis, imaginait alors un dispositif pour favoriser l’accès à l’ information structurée de façon non linéaire, enregistrée sur des microfilms. Cette idée continua d’inspirer quelques chercheurs com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypercard-logiciel/#i_13277

HYPERTEXTE

  • Écrit par 
  • Gérard VERROUST
  •  • 838 mots

La problématique de l'hypertexte a été énoncée pour la première fois en 1945 par l'Américain Vannevar Bush (1890-1974), pionnier de l'informatique et du calcul automatique. Il proposait, sous le nom de memex , un système dans lequel un individu aurait pu stocker des documents, des textes de toutes sortes (livres, etc.) mais aussi des notes personnelles, des idées, de façon à les retrouver vite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypertexte/#i_13277

IMAGE NUMÉRIQUE ET IMAGE DE SYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Dominique MARTIN, 
  • Philippe MARTIN
  •  • 5 336 mots
  •  • 5 médias

Le vocable « image numérique » se définit par ses deux termes : il s'agit bien sûr d'une image au sens commun du terme, et numérique en ce sens qu'elle est conservée sous une forme codée dans une mémoire d'ordinateur, sur une bande magnétique ou encore sur un disque optique. Le codage sous forme d'un ensemble de nombres permet ensuite de reconstruire l'image. Toute image numérique n'est pas oblig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/image-numerique-et-image-de-synthese/#i_13277

IMPRIMERIE

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI, 
  • Jean-Pierre DRÈGE, 
  • Henri-Jean MARTIN
  • , Universalis
  •  • 14 457 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « 1945-2000 : la convergence des technologies »  : […] Après le rythme effréné qu’a connu le siècle précédent, le début du xx e absorbe, perfectionne et intègre les différents procédés, mais le système technique fondé sur le plomb parvient à ses limites. La composition est à saturation. Les recherches s’orientent vers des techniques de composition photographique. La publicité, les brochures, les catalogues se multiplient, et l' héliogravure et l'off […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imprimerie/#i_13277

INDE (Le territoire et les hommes) - L'économie contemporaine

  • Écrit par 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Joël RUET
  •  • 11 946 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Secteur industriel »  : […] Le secteur industriel indien est en pleine mutation. Des 100 premières grandes industries privées en 1990, seules 55 restaient sur la liste en 1998, 45 ayant été remplacées par de nouvelles venues. Nombre d'entre elles sont dans l'informatique. Infosys, créée en 1981 par N. R. Narayana Murthy avec six partenaires et un capital de 1 500 dollars, a ainsi vu sa valeur de marché atteindre 1 milliard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-l-economie-contemporaine/#i_13277

INFORMATION THÉORIE DE L'

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN, 
  • Jean-Paul DELAHAYE, 
  • Étienne KLEIN
  •  • 3 074 mots

Dans le chapitre « Théorie algorithmique de l'information »  : […] Si l'on se fixe pour but de compresser la chaîne de caractères s et si l'on suppose qu'on dispose pour cela d'une machine M, alors la valeur de l'information de s est la longueur du plus petit programme (écrit en binaire) qui, lorsqu'il fonctionne dans M, reconstitue la chaîne s . La puissance des machines n'est pas sans limite. Dès qu'on a affaire à des machines d'une certaine puissance, leur p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-information/#i_13277

INFORMATIQUE ET VÉRITÉ MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 990 mots
  •  • 1 média

« Tel nombre est premier », « tels graphes sont isomorphes », « telle classification est complète », etc. Traditionnellement, en mathématiques, la certitude concernant de telles affirmations formelles ne peut résulter que d'une démonstration. La pratique, cependant, semble remettre en question certaines des idées communément admises en la matière. L'informatique n'introduit-elle pas une nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-et-verite-mathematique/#i_13277

INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 251 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'architecte face aux défis contemporains »  : […] C'est seulement au cours des dernières décennies que la situation a commencé réellement à évoluer à grande échelle. L'ébranlement des identités traditionnelles de l'architecte et de l'ingénieur a joué et joue encore dans l'affaire un rôle déterminant. On n'est plus à l'époque où l'architecte, arborant souvent un nœud papillon, adoptait une posture de démiurge inspiré, tandis que l'ingénieur, d'app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingenieur-et-architecte/#i_13277

INRIA

  • Écrit par 
  • Gérard GIRAUDON
  •  • 1 438 mots
  •  • 1 média

Établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) placé sous la double tutelle des ministères chargés de la Recherche et de l’Industrie, Inria est l’institut français de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique. Il a été fondé en 1967 d’abord sous le nom d’IRIA (Institut de recherche en informatique et en automatique) puis il a pris celui d’INRIA (Institut nationa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inria/#i_13277

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 5 073 mots
  •  • 5 médias

Enfant terrible de l’informatique, l’intelligence artificielle est apparue au milieu des années 1950, soit une dizaine d’années après la fabrication de l’ENIAC (Electronic Numerical Integrator and Computer), premier ordinateur entièrement électronique. À l’origine, elle se proposait de simuler les différentes facultés cognitives constitutives de l’intelligence, qu’elle soit humaine ou animale, su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-artificielle-ia/#i_13277

INTERNET - Les applications

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 5 034 mots

Une application est un programme plus ou moins complexe, installé sur l'ordinateur d'un utilisateur, en vue d'obtenir une palette de services locaux ou à travers un réseau. Une des applications les plus connues développées sur Internet est le WWW ( World Wide Web , ou simplement Web), une application conviviale de consultation à distance de pages multimédias. Son principal intérêt est d'atteindre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-les-applications/#i_13277

INTERNET - Économie d'Internet

  • Écrit par 
  • Éric BROUSSEAU
  •  • 5 665 mots

Dans le chapitre « Un prolongement de la révolution industrielle »  : […] Ces propriétés organisationnelles des technologies de l'information sont le fruit du processus de développement économique. Pour comprendre cela, il faut les relier à la révolution industrielle initiée à la fin du xviii e  siècle en Europe occidentale. L'approfondissement de la division du travail a rendu les tâches à effectuer plus simples et par la même plus faciles à automatiser. Ainsi a-t-il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-economie-d-internet/#i_13277

ITÉRATION, mathématique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE, 
  • Universalis
  •  • 876 mots

Itérer signifie recommencer, faire à nouveau. Construire les nombres entiers peut être vu comme l'opération consistant à partir de zéro à itérer indéfiniment l'ajout d'une unité. Plus généralement, en mathématiques, lorsqu'une fonction ou opération est disponible, il est fréquent d'en envisager l'itération, celle-ci conduisant soit à de nouvelles fonctions ou opérations, soit à des structures ou p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iteration-mathematique/#i_13277

IVERSON KENNETH (1920-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

Mathématicien canadien. Ayant quitté l'école très tôt, Kenneth E. Iverson reprend ses études en 1945, après la guerre. À la fois bachelier et titulaire d'une maîtrise de mathématiques à Harvard, en 1951, il soutient en 1954 une thèse de mathématiques appliquées. Maître assistant à Harvard, il entre, en 1960, chez I.B.M. où il fait naître, avec Adin Falkoff, le langage APL ( A programming langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-iverson/#i_13277

JOBS STEVE (1955-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 690 mots
  •  • 1 média

Cofondateur charismatique de la société Apple Computer (rebaptisée Apple Inc. en 2007), l'Américain Steve Jobs fut un pionnier de l' ordinateur personnel. En 1984, ce visionnaire audacieux fut également à l'origine de la création et du marketing innovant du Macintosh, premier micro-ordinateur à intégrer l'interface graphique conviviale dont il avait vu pour la première fois une démonstration au ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steve-jobs/#i_13277

KAHN GILLES (1946-2006)

  • Écrit par 
  • Gérard GIRAUDON, 
  • Gérard HUET
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

Le Français Gilles Kahn a marqué le développement de l’informatique à la fois par ses travaux de recherche sur la sémantique des langages de programmation et par l’influence et le rayonnement de sa vision de l’informatique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-kahn/#i_13277

KHOT SUBHASH (1978- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 649 mots

Le mathématicien indien Subhash Khot est un théoricien de l’informatique, spécialiste des problèmes d’optimisation dans ce qu’il est convenu d’appeler la théorie de la complexité. Né le 10 juin 1978 à Ichalkaranji, ville moyenne de l’État du Maharashtra dans l’ouest de l’Inde, Khot est le fils de deux médecins. Classé premier au concours d’entrée de l’Institut indien de technologie (I.T.T.) de Bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subhash-khot/#i_13277

KILDALL GARY (1942-1994)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 846 mots

Ingénieur informaticien américain, Gary Arlen Kildall est entré dans l'histoire de l'informatique pour avoir été un des premiers à considérer les systèmes électroniques à microprocesseur comme de véritables ordinateurs, pour avoir conçu CP/M ( control program/monitor , programme de contrôle/moniteur), le premier système d'exploitation réellement opérationnel pour micro-ordinateur, et pour avoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-kildall/#i_13277

KOLMOGOROV THÉORIE DE LA COMPLEXITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 561 mots

La théorie de la complexité de Kolmogorov d'une suite numérique S est définie comme la taille, K(S), du plus court programme P qui, confié à une machine universelle (tout ordinateur contemporain en est une), produit la suite S. Cette notion est séduisante car elle synthétise en un seul nombre plusieurs mesures de complexité dont celle que propose la théorie de l'information de l'Américain Claude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-complexite-de-kolmogorov/#i_13277

LANGAGE FORTRAN

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 246 mots

En informatique, les techniques de programmation ont évolué vers une plus grande facilité d'emploi par des utilisateurs de moins en moins avertis. Les algorithmes en langage-machine, code binaire adapté à l'architecture spécifique de chaque ordinateur, favorisaient la rapidité d'exécution et occupaient peu de mémoire. Toutefois, leur écriture comportait de grands risques d'erreurs et n'était acces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langage-fortran/#i_13277

LITTÉRATURE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean CLÉMENT, 
  • Alexandra SAEMMER
  •  • 4 340 mots

Dans le chapitre « Une littérature générée »  : […] Les premiers essais de littérature numérique sont aussi anciens que l’informatique elle-même. Dès les années 1940, Alan Turing, logicien et pionnier de l’informatique, découvre les potentialités de l’ordinateur dans le domaine de la combinatoire en programmant des Lettres d ’ amour sous forme de « cadavres exquis », ce montage ludique de phrases ou de dessins inventé par les surréalistes. Mais c’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-numerique/#i_13277

LOGICIELS

  • Écrit par 
  • Jacques PRINTZ
  •  • 6 533 mots

Quasi inexistant dans les années 1950, à l'aube du formidable développement des technologies de l'information et de la communication, le logiciel occupe aujourd'hui une place centrale dans nos économies mondialisées, nos administrations et nos loisirs. Des entreprises comme Microsoft, Oracle, SAP Aktiengesellschaft ou Google, exclusivement dédiées au développement de logiciels, ont des valeurs bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logiciels/#i_13277

LOWE WILLIAM (1941-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

L’ingénieur américain William Lowe supervisa la conception du premier ordinateur personnel ou PC ( p ersonal c omputer ) lancé par I.B.M., événement marquant le domaine de l’informatique dite « personnelle » ou micro-informatique. William Cleland Lowe naît le 15 janvier 1941, à Easton (Pennsylvanie). Après avoir obtenu en 1962 un diplôme de physique au Lafayette College de sa ville natale, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-lowe/#i_13277

TURING MACHINE DE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 197 mots

Dans l'article « On computable numbers, with an application to the Entscheidungsproblem », publié en 1936 dans les Proceedings of the Mathematical Society , Alan Mathison Turing (1912-1954) montre qu'il existe des nombres définissables qui ne sont pas calculables. Cela implique qu'il n'existe pas de solution au célèbre problème de la décision formulé par David Hilbert. Pour cette démonstration, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machine-de-turing/#i_13277

MACHINISME

  • Écrit par 
  • Bertrand GILLE, 
  • Pierre NAVILLE
  •  • 6 783 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le machinisme au xxe siècle »  : […] Tout autre est la situation au cours du siècle suivant. Le machinisme a littéralement envahi la production industrielle, voire la vie quotidienne et individuelle. Des machines-transfert et auto-adaptatives aux machines à laver le linge ou la vaisselle, des laminoirs continus à l'ouvre-boîte, tout semble tendre à une mécanisation universelle. Le domaine de l'énergie demeure au centre des préoccupat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_13277

MATHEWS MAX (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Barbara A. SCHREIBER
  •  • 434 mots

Pionnier de l' informatique musicale et de la musique électronique, l'ingénieur et compositeur américain Max Mathews mit au point en 1957, pour l'I.B.M. 704, un programme révolutionnaire de synthèse numérique du son qui permit pour la première fois de générer, restituer et pouvoir réécouter (et éventuellement modifier) une pièce musicale (en l'occurrence, d'une durée de 17 secondes) élaborée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-mathews/#i_13277

MAUCHLY JOHN WILLIAM (1907-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 471 mots
  •  • 1 média

Physicien et inventeur américain, John Mauchly a été un des pionniers de l'informatique. Né le 30 août 1907 à Cincinnati (Ohio), d'un père directeur du département de magnétisme terrestre à l'institut Carnegie (Maryland), John William Mauchly, après des études de physique à l'université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland), soutient sa thèse de doctorat en 1932 et devient rapidement professeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-mauchly/#i_13277

MÉMOIRES NUMÉRIQUES

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 7 440 mots
  •  • 10 médias

Une mémoire numérique est un dispositif permettant d'enregistrer et de conserver de manière fiable des informations binaires pour pouvoir les relire ultérieurement. Elle fait intervenir, quelle que soit la technologie employée pour conserver l'information, trois éléments fonctionnels : un support physique pouvant conserver l'information, un moyen d'enregistrement (l'écriture) et un moyen de resti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-numeriques/#i_13277

MÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 309 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des solutions numériques approchées »  : […] Une autre difficulté tient au fait que les équations décrivant le comportement de l’atmosphère n’ont pas de solutions exactes, directement calculables. On est obligé de passer par des méthodes numériques lourdes mathématiquement qui fournissent seulement des solutions approchées. Dans les modèles, l’atmosphère est généralement représentée par ses principaux paramètres (pression, vent, température […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorologie/#i_13277

MICRAL N

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 329 mots
  •  • 1 média

Dans une jeune entreprise de la banlieue parisienne, la société R2E (Réalisations Études électroniques), dirigée par André Truong, le Français François Gernelle construit, autour du microprocesseur Intel 8008, un petit ordinateur, en réponse à un appel d'offres de l'Institut national de la recherche agronomique. Deux brevets mondiaux sont déposés en 1973 par cette société. R2E commercialise la mac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micral-n/#i_13277

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 674 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Réalisation d'un ordinateur ou d'un microprocesseur  »  : […] Les ordinateurs continuent aujourd'hui à reposer pour l'essentiel sur une architecture définie par le mathématicien John Von Neumann en 1945 (fig. 7a) . Ils comprennent cinq éléments permettant d'effectuer les opérations : une unité arithmétique pour faire les calculs, une unité mémorisant les données, une autre mémorisant les instructions et le contrôle des opérations, des liaisons entre élément […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microelectronique/#i_13277

MICRO-INFORMATIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 674 mots

1962 I.B.M. (International Business Machines Corporation) met au point le système SABREC Semi-Automatic Business Research Environment) de réservation des places d'avion, première application transactionnelle commerciale, d'un type aujourd'hui généralisé sur tous les ordinateurs. 1963 Au Stanford Research Institute, l'Américain Douglas C. Engelbart fonde un groupe de recherche sur les interaction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-informatique-reperes-chronologiques/#i_13277

MILNER ROBIN (1934-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 600 mots

Le Britannique Robin Milner a été l'un des pionniers de la science informatique. Il avait reçu en 1991 le prix Turing, l'une des plus prestigieuses récompenses en informatique, pour ses contributions majeures aux fondements de ce domaine. Né le 13 janvier 1934 à Yealmpton, dans le Devon et issu d'un milieu modeste, Arthur John Robin Gorell Milner étudie à l'Eton College, puis obtient une bourse po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robin-milner/#i_13277

MOTEURS DE RECHERCHE

  • Écrit par 
  • Brigitte SIMONNOT
  •  • 4 126 mots
  •  • 3 médias

L'invention du Web (World Wide Web), dispositif de publication de documents permettant leur consultation via Internet, s'est accompagnée d'efforts pour recenser les documents ainsi publiés. Ce sont d'abord des répertoires de sites qui ont été élaborés. Ces premiers annuaires inventoriaient les sites en y associant une courte description et les classaient par catégories de sujets, ce qui requérait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moteurs-de-recherche/#i_13277

MUSIQUE CONTEMPORAINE - Les musiques électro-acoustiques

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD
  •  • 4 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La musique électro-acoustique et la science »  : […] Face aux nouvelles techniques d'expressions sonores que propose le matériel électro-acoustique, les musiciens se trouvent confrontés, de fait, à une nouvelle problématique qui prend en compte les relations entre l'art et la science. La manipulation d'instruments électroniques ou d'outils informatiques sophistiqués impose aux musiciens la nécessité de compléter leurs connaissances musicales tradit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-contemporaine-les-musiques-electro-acoustiques/#i_13277

NANOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 6 259 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les nanotechnologies obtenues par miniaturisation : les technologies de l'information et des communications »  : […] Les T.I.C. comprennent des éléments de traitement de l'information (microprocesseurs), des systèmes de stockage d'information (mémoires dynamiques à accès aléatoire – DRAM –, disques durs magnétiques, CD-ROM...) et des composants pour communiquer (câbles, signaux radio, liaisons optiques). Ces technologies progressent spectaculairement grâce à la miniaturisation, dans des formes souvent très diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies/#i_13277

NEVANLINNA ROLF HERMAN (1895-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 196 mots

Mathématicien finlandais dont la mémoire est honorée par un prix décerné tous les quatre ans depuis 1982 à un jeune chercheur spécialiste des aspects mathématiques de l'informatique. Né le 22 septembre 1895 à Joensuu (Finlande), Rolf Herman Nevanlinna fit ses études supérieures à l'université d'Helsinki de 1913 à 1919, année où il soutient sa thèse de doctorat. Il échappe au service militaire pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rolf-herman-nevanlinna/#i_13277

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 665 mots

On désigne par « art numérique » tout art réalisé à l'aide de dispositifs numériques – ordinateurs, interfaces et réseaux. Cette définition reste technique et générique. Elle englobe les multiples appellations désignant des genres particuliers de l'art numérique, comme l'art virtuel, l'art en réseau, le cyberart, etc. Historiquement, elle succède, sans les rendre obsolètes, aux appellations précé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-numerique/#i_13277

APPRENTISSAGE AVEC LE NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • André TRICOT
  •  • 1 341 mots

En moins d’un demi-siècle, les logiciels et les supports numériques ont profondément modifié de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Dans le domaine des apprentissages académiques et de la formation professionnelle, ces modifications ont commencé au milieu des années 1980. Dans un premier temps, on s’est plutôt intéressé à l’apprentissage de l’informatique elle-même, notamment de la program […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-avec-le-numerique/#i_13277

OLSEN KENNETH (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 284 mots

Cofondateur en 1957, avec Harlan Anderson, de la société Digital Equipment Corporation (D.E.C.) qu'il a dirigé jusqu'en 1992, Kenneth Olsen fut l'un des artisans du développement de la deuxième génération d'ordinateur, constituée de machines plus petites mises en réseaux. Kenneth Harry Olsen voit le jour le 20 février 1926, à Bridgeport (Connecticut). Étudiant au Massachusetts Institute of Technol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-olsen/#i_13277

ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • François PÊCHEUX
  •  • 13 236 mots
  •  • 11 médias

Dès que possible, l'homme créa des machines pour automatiser son travail. Si les premières machines ont été conçues pour réaliser une tâche précise (conversions de monnaie, fabrication de tissus, recensement de population,...), seuls les ordinateurs sont capables d'exécuter des travaux très différents. On peut considérer que les tentatives d'automatisation des calculs remontent à quelques siècles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordinateurs/#i_13277

ORGUE ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD
  •  • 628 mots

Si la plupart des inventions fondées sur divers principes électromécaniques appliqués à des instruments traditionnels sont restées sans lendemain, il faut faire une exception pour celles qui concernent l'orgue à tuyaux. Cet instrument, cher et difficile à construire, était certainement le plus prédestiné à être électrifié, puis à utiliser toutes les ressources de l'électronique et de l'informatiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orgue-electronique/#i_13277

PACKARD DAVID (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Nicolas STIEL
  •  • 990 mots
  •  • 1 média

La mort de David Packard, le 26 mars 1996, à l'âge de quatre-vingt-trois ans, a secoué toute la Silicon Valley. Fondateur, avec son ami Bill (William R.) Hewlett, de Hewlett-Packard Company (H.P.) , cet homme à la voix de baryton et à la stature imposante fut, pendant plus d'un demi-siècle, une légende de l'industrie américaine. Né le 7 septembre 1912 à Pueblo, dans le Colorado, diplômé de l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-packard/#i_13277

PALEVSKY MAX (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 323 mots

Pionnier américain de l'informatique. Né le 24 juillet 1924 à Chicago, dans une famille d'émigrés juifs, Max Palevsky répare les équipements électroniques des appareils de l'aviation américaine tandis qu'il sert dans le Pacifique, en Nouvelle-Guinée, durant la Seconde Guerre mondiale. En 1948, il obtient une double licence de philosophie et de mathématiques à l'université de Chicago, puis travail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-palevsky/#i_13277

PDP-8, ordinateur

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

Avec le PDP-8 ( Programmed Data Processor model- 8 ), lancé sur le marché en mars 1965, s’ouvre une nouvelle ère dans l’histoire de l’informatique : celle des mini-ordinateurs de grande diffusion. Conçu et commercialisé par la firme DEC (Digital Equipment Corporation), le PDP-8 n’est pas le premier ordinateur construit sur la base des circuits intégrés, eux-mêmes mis au point en 1958 par Jack Ki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pdp-8-ordinateur/#i_13277

PL/1 (programming language number 1)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 347 mots

Langage de programmation universel convenant à la fois aux problèmes scientifiques et aux applications à caractère commercial. Bien qu'on ne puisse vraiment le ranger dans la classe des langages algorithmiques, on trouve dans PL/1 l'essentiel des facilités offertes par Fortran et Algol. D'une utilisation simple, ce langage est accessible aussi bien aux programmeurs débutants qu'aux programmeurs ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pl-1/#i_13277

POLICE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Robert GAURENNE, 
  • Bertrand LUDES, 
  • Hélène PFITZINGER
  • , Universalis
  •  • 10 061 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'identification »  : […] Le traitement informatique permet la lecture d'images distordues, et la caractérisation se fait à partir d'images fragmentaires en utilisant des techniques de traitement d'images très sophistiquées avec des ajustements peu sensibles à des interférences de rotation ou de distorsion. Le système tient compte de la localisation de la position et de la direction de tel ou tel détail de l'image, de l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-scientifique/#i_13277

PREMIERS ORDINATEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 1 106 mots

1904 Le Britannique John Ambrose Fleming invente la diode, premier tube à vide comportant deux électrodes, qui permet de capter et de redresser un signal radio. 1906 L'Américain Lee De Forest invente la triode, tube à vide à trois électrodes, qui permet d'amplifier un faible courant électrique. Les tubes ou « lampes » de De Forest et de Fleming constituent le point de départ de l'électronique. 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-ordinateurs-reperes-chronologiques/#i_13277

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2013

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 397 mots
  •  • 3 médias

Le prix Nobel de chimie récompense en 2013 trois théoriciens experts de la simulation numérique des réactions chimiques. L'Austro-Américain Martin Karplus (né le 15 mars 1930 à Vienne en Autriche) est professeur émérite à l'université Harvard et directeur du laboratoire de chimie-biophysique de l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (I.S.I.S.) à Strasbourg ; l'Américano-Israélo- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2013/#i_13277

PROGRAMMATION

  • Écrit par 
  • Jean-François MONIN
  •  • 7 832 mots

Les systèmes informatiques ont considérablement évolué, depuis les machines d'origine. On peut le mesurer à l'aune des puissances de calcul vertigineuses offertes par les ordinateurs modernes, qui s'expriment en teraflops (un teraflop représente un millier de milliards d'opérations arithmétiques par seconde). Mais il ne s'agit là que d'un aspect somme toute mineur de cette évolution. D'une part, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/programmation/#i_13277

RADAR

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 6 099 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Utilisation de calculateurs numériques »  : […] Deux exemples d'utilisation de « machines à calculer » numériques ont été signalés ci-dessus : calculateur de type « universel » pour la gestion d'un radar à balayage électronique, et calculateur spécialisé pour le traitement des glissements Doppler-Fizeau. Nombreux sont les exemples d'utilisation de calculateurs de type universel dans les systèmes de détection par radar : l'augmentation continue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radar/#i_13277

RASKIN JEF (1943-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 197 mots

Expert informatique américain. Avant de devenir célèbre comme inventeur du Macintosh, Jef Raskin manifeste de multiples aptitudes comme mathématicien, professeur, compositeur, aéromodéliste. En 1967, il rédige sa thèse Quick Draw Graphic System , définissant un ordinateur où les fonctions apparaîtraient sur l'écran en graphismes simplifiés. Après des contacts avec Xerox en vue d’un développement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jef-raskin/#i_13277

RAZBOROV ALEXANDER ALEXANDROVITCH (1963- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 247 mots

Mathématicien russe, lauréat du prix Nevanlinna en 1990 pour ses travaux sur la théorie de la complexité. Né le 16 février 1963 à Belovo (Russie), Alexander Alexandrovitch Razborov est le fils de deux ingénieurs électriciens ; il fait ses études supérieures à l'université de Moscou, puis soutient en 1987 sa thèse de doctorat à l'institut de mathématiques Steklov à Moscou ; c'est dans cet institut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-alexandrovitch-razborov/#i_13277

RÉCURSIVITÉ, logique mathématique

  • Écrit par 
  • Kenneth Mc ALOON, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Jean-Pierre RESSAYRE
  •  • 9 371 mots

Dans le chapitre « Complexité »  : […] Un programme de calcul x d'une semi-fonction récursive f  = ϕ( x ) étant donné, où ϕ : N  → *F R (1) est l'énumération universelle définie dans le chapitre précédent, on peut effectuer deux types de mesures. La première consiste, par exemple, à mesurer le nombre d'instructions d'un certain type de ce programme  x . On définit ainsi une application m  : N  →  N en désignant par m ( x ) le nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recursivite-logique-mathematique/#i_13277

RÉSEAUX DE NEURONES

  • Écrit par 
  • Gérard DREYFUS
  •  • 5 120 mots
  •  • 7 médias

Un réseau de neurones formel, couramment appelé réseau de neurones, est un calcul (ou algorithme), généralement réalisé à l'aide d'un ordinateur, dont le résultat reproduit ou prévoit aussi fidèlement que possible, le comportement de n'importe quel processus en fonction des facteurs qui déterminent ce comportement. On entend par « processus » tout système, naturel ou artificiel, et par « facteur  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-formels/#i_13277

RÉSEAUX INFORMATIQUES

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 15 030 mots
  •  • 13 médias

Depuis la fin du xix e  siècle, les hommes ont pris l'habitude de communiquer rapidement et à grande distance, d'abord grâce au télégraphe puis au téléphone et désormais via Internet. De nos jours, l'informatique et les télécommunications occupent une place prépondérante dans notre vie, qu'elle soit professionnelle ou privée. Initialement développés pour la transmission de textes (télégraphie) ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-informatiques/#i_13277

ROBERTS HENRY EDWARD (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Pionnier américain de l'informatique et médecin, Henry Edward Roberts (dit Ed Roberts) contribua à la naissance de l'ordinateur personnel. Né le 13 septembre 1941 à Miami, en Floride, Ed Roberts est amené à travailler sur des appareils médicaux électroniques au cours de ses études à l'université de Miami. Oubliant son rêve d'enfant – devenir médecin –, il se tourne alors vers une formation en géni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-edward-roberts/#i_13277

ROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe COIFFET
  •  • 14 020 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Interface homme-machine »  : […] L' informatique, dans son développement exponentiel en matière de capacité mémoire, de vitesse de fonctionnement, de réduction de volumes et de coûts, a rendu l'essentiel des machines multifonctionnelles, mais, en retour, a généré des difficultés nouvelles en matière de convivialité avec l'homme ou de facilité d'usage. Ce problème d'ergonomie des machines a pris de l'ampleur et est devenu une préo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_13277

SAN FRANCISCO

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN
  • , Universalis
  •  • 3 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Silicon Valley ou comté de Santa Clara »  : […] Comme pour la majorité des grandes villes américaines, la puissance économique de San Francisco ne se limite pas au centre de la métropole, mais concerne également les périphéries. Parmi les plus dynamiques, la Silicon Valley, dans le comté de Santa Clara, s'étend sur une cinquantaine de kilomètres, de Palo Alto à San Jose, dans une région qui fut longtemps essentiellement agricole. Territoire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/san-francisco/#i_13277

SEATTLE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 195 mots
  •  • 1 média

Quinzième agglomération américaine avec ses 3,867 millions d’habitants (730 000 dans la ville même en 2018), Seattle est une ville portuaire de la côte nord-ouest des États-Unis , dans l’État de Washington. Abritée du Pacifique par l’immense baie du Puget Sound, elle est édifiée sur une langue de terre entre les eaux de la baie et celles du lac Washington. La ville bénéficie d’un environnement ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seattle/#i_13277

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

Dans le chapitre « Économie de services et dualisme social »  : […] Les perspectives sociales de l'économie de services font l'objet de jugements et de pronostics contradictoires. Selon la vision optimiste, la tertiarisation de l'emploi s'inscrit dans un processus d'élévation générale des niveaux de formation, et l'essor de l'économie informationnelle tend à multiplier les emplois les plus qualifiés. La thèse opposée fait état d'une bipolarisation croissante, ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_13277

SHOR PETER (1959- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 218 mots

Mathématicien et théoricien de l'informatique américain, lauréat du prix Nevanlinna en 1998 pour ses travaux sur la théorie de l'ordinateur quantique. Né le 14 août 1959, Peter Shor fait ses études supérieures au California Institute of Technology de Pasadena (Californie) puis au Massachusetts Institute of Technology, où il soutient sa thèse de doctorat en 1985. Après un séjour post-doctoral d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-shor/#i_13277

SIMULATION, chimie

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 1 324 mots

Dans le chapitre « Évolution des simulations en chimie »  : […] Au cours du xvii e  siècle, lorsque l'alchimie cède le pas à la chimie, la discipline toute neuve hérite de cet art des simulacres. Puis, en s'affirmant, la chimie fournit à la société de nombreuses productions artificielles, imitant la nature ou prétendant l'améliorer. Citons l'aspirine (1900), antalgique aux effets secondaires bien moindres que ceux de son modèle naturel ; la Bakélite (1907), l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simulation-chimie/#i_13277

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Vers la soufflerie numérique ? »  : […] Dans les années 1980, l’avènement d’ordinateurs avec de grosses capacités de calcul et le développement conjoint des méthodes numériques laissaient augurer la disparition à moyen terme des souffleries. L’abandon de ces laboratoires aérodynamiques au sol que sont les souffleries n’est toutefois toujours pas à l’ordre du jour. Pourtant, grâce à l’évolution de l’informatique, l’aérodynamique numériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_13277

SYSTÈME D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (S.I.G.)

  • Écrit par 
  • Michel KASSER
  •  • 833 mots

Plusieurs définitions ont été données de l'expression S.I.G. (système d'information géographique). En France, on peut retenir celle qui a été développée en 1990 par l'économiste Michel Didier : « Ensemble de données repérées dans l'espace, structuré de façon à pouvoir en extraire commodément des synthèses utiles à la décision ». À cet ensemble, il faut ajouter les outils informatiques, tant matér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-d-information-geographique/#i_13277

SYSTÈMES D'EXPLOITATION

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 257 mots

Les ordinateurs devenant de plus en plus complexes, on s'est préoccupé vers 1960 de les doter de programmes spéciaux pour remplir deux fonctions : automatiser la « gestion » de leur fonctionnement interne et de leurs entrées-sorties ; servir d'interface entre le matériel et le programmeur. Le plus répandu a été l'OS/360, operating system de la nouvelle gamme I.B.M./360 annoncée en 1964. Ces systè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation/#i_13277

SYSTÈMES D'EXPLOITATION, informatique

  • Écrit par 
  • Pierre SENS
  •  • 4 985 mots
  •  • 3 médias

Un système d'exploitation ( Operating System ou OS) est un ensemble de programmes spécialisés qui permet l'utilisation des ressources matérielles d'un ou plusieurs ordinateurs. Il assure le démarrage ( Boot ) de l'ordinateur et l'exécution des logiciels applicatifs. Il remplit deux fonctions majeures : d'une part, la gestion des ressources matérielles (la mémoire, le processeur et les périphériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-informatique/#i_13277

SYSTÈMES D'EXPLOITATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 759 mots

1961 Compatible time sharing system (CTSS), système d'exploitation développé au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) sur l'ordinateur I.B.M. 7090 pour que plusieurs étudiants puissent utiliser simultanément l'ordinateur. 1961 La firme britannique Ferranti et l'université de Manchester développent un système d'exploitation à mémoire virtuelle pour le super-ordinateur scientifique Atlas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-exploitation-reperes-chronologiques/#i_13277

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Systèmes de gestion de bases de données

  • Écrit par 
  • Bernd AMANN, 
  • Michel SCHOLL
  •  • 6 199 mots
  •  • 4 médias

Un système de gestion de bases de données (S.G.B.D.) est un ensemble de logiciels informatiques pour la gestion d'informations. Sa tâche principale est de fournir à des applications informatiques un support de stockage et de gestion de données à travers une interface de haut niveau. Il doit être capable de manipuler de très grands volumes de données d'une manière efficace en garantissant la péren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-informatiques-systemes-de-gestion-de-bases-de-donnees/#i_13277

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Conception, architecture et urbanisation des systèmes d'information

  • Écrit par 
  • Sylvie SERVIGNE
  •  • 3 252 mots
  •  • 7 médias

Le système d'information est aujourd'hui un élément central du fonctionnement d'une organisation. Un système d'information peut être défini comme un ensemble de ressources (personnel, logiciels, processus, données, matériels, équipements informatique et de télécommunication...) permettant la collecte, le stockage, la structuration, la modélisation, la gestion, la manipulation, l'analyse, le trans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-informatiques-conception-architecture-et-urbanisation-des-systemes-d-information/#i_13277

SYSTÈMES INFORMATIQUES - Systèmes d'aide à la décision

  • Écrit par 
  • Elisabeth METAIS
  •  • 8 392 mots
  •  • 7 médias

L' information est la matière première la plus précieuse pour la compétitivité des entreprises au xxi e  siècle et l'intelligence – humaine ou artificielle – a besoin de cette connaissance pour aider à la prise de décision. Le partage de données et la diffusion de connaissance sont donc les domaines les plus sollicités de l'informatique dans tous les domaines d'activité, de la grande distribution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-informatiques-systemes-d-aide-a-la-decision/#i_13277

TARJAN ROBERT ENDRE (1948- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 184 mots

Mathématicien et théoricien de l'informatique américain, premier lauréat du prix Nevanlinna en 1982 pour ses travaux sur la conception d'algorithmes efficaces. Né le 30 avril 1948 à Pomona (Californie), Robert Endre Tarjan fait ses études au California Institute of Technology de Pasadena (Californie) et à l'université Stanford (Californie), où il soutient sa thèse de doctorat en science informati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-endre-tarjan/#i_13277

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Un enchevêtrement de réseaux à couverture planétaire »  : […] En un peu plus de deux siècles, l'histoire des télécommunications mène des antiques techniques du tam-tam, du sifflet et des tours à brasier, au télégraphe optique et électrique, au téléphone et aux radiocommunications : T.S.F., radiophonie, télévision (tableau ). Là où autrefois il fallait des jours, des semaines voire des mois pour acheminer une dépêche, aujourd'hui quelques secondes suffisent : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_13277

TÉLÉCOMMUNICATIONS - La révolution numérique

  • Écrit par 
  • Daniel HARDY
  •  • 4 489 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des réseaux numériques en « mode paquet » pour l'informatique »  : […] À peu près à la même époque où les téléphonistes abordaient la numérisation de leurs réseaux, le monde informatique s'engageait dans la mise en réseau des machines informatiques : raccordement de terminaux à des ordinateurs centralisés ou connexion d'ordinateurs entre eux. La nature très variée des flux d'informations concernés (taux d'activité parfois très faible, sporadicité des données, contra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-la-revolution-numerique/#i_13277

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Transfert d'information par paquets dans les réseaux

  • Écrit par 
  • Dominique DELISLE
  •  • 9 493 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Quel mode de transfert pour quelle application ? »  : […] Le mode de transfert par paquets s'est développé tout d'abord pour supporter l'échange de communication entre les ordinateurs (échanges de données), ces derniers n'ayant initialement pas de contraintes temporelles fortes et s'accommodant fort bien de l'asynchronisme alors que le transfert de la voix et de l'image (applications temps réel) fait plutôt usage du mode synchrone (réseau téléphonique) o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-transfert-d-information-par-paquets-dans-les-reseaux/#i_13277

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Informatique et télécommunications

  • Écrit par 
  • Gérard BARBERYE
  •  • 4 771 mots
  •  • 3 médias

A ujourd'hui, l'informatique et les télécommunications sont intimement liées et même indissociables. C'est évident pour l'internaute qui connecte le modem de son ordinateur sur sa ligne téléphonique pour accéder, via le réseau mondial de données, aux informations disponibles sur les serveurs de la planète. Même l'usager du téléphone fixe ou mobile imagine bien que, pour lui fournir les services à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-informatique-et-telecommunications/#i_13277

TOMLINSON RAYMOND SAMUEL RAY dit (1941-2016)

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 931 mots
  •  • 1 média

Informaticien américain, Raymond Samuel Tomlinson – dit Ray Tomlinson – est connu pour avoir inventé le système de courrier électronique d’Internet, appelé e-mail. Il fut le premier à permettre l’échange de messages entre deux ordinateurs distants connectés par un réseau. Au regard de la quantité de messages électroniques échangés chaque jour, le travail de Ray Tomlinson a complètement révolution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomlinson/#i_13277

TURING ALAN MATHISON (1912-1954)

  • Écrit par 
  • B. Jack COPELAND
  •  • 1 552 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Débuts de l'informatique  »  : […] Au lendemain de la guerre, en 1945, Turing est recruté par le Laboratoire national de physique (National Physical Laboratory, N.P.L.), à Londres, pour concevoir et mettre au point un calculateur électronique. Les plans de la machine de calcul automatique (Automatic Computing Engine, A.C.E.) qu'il dessine constituent les premières spécifications relativement complètes d'un calculateur numérique à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-mathison-turing/#i_13277

TYPOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 6 588 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le triomphe du numérique »  : […] Les premiers logiciels de publication assistée par ordinateur apparaissent entre 1987 et 1990, présidant aux retrouvailles du graphisme et de la typographie, longtemps séparés par les contingences techniques. Au tournant des années 1990, la mise au point du langage Postscript permet l'interprétation numérique d'un dessin à partir de son contour, garantissant la description précise des caractères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typographie/#i_13277

USB - Norme

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 844 mots

Depuis l’apparition de la première norme la définissant en 1996, la connectique USB, pour universal serial bus (« bus universel en série »), qui désigne une interface universelle permettant de relier différents périphériques aux unités centrales, est désormais connue de tous. Appareils photographiques numériques, souris, claviers, imprimantes, disques externes, téléphones, smartphones et clés U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usb-norme/#i_13277

VALIANT LESLIE (1949- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 301 mots

Mathématicien et théoricien de l'informatique américain, lauréat du prix Nevanlinna en 1986. Né le 28 mars 1949 à Budapest en Hongrie, Leslie Valiant fait ses études supérieures au King's College de Cambridge (Grande-Bretagne) et à l'Imperial College de Londres ; il obtient le grade de docteur en informatique à l'université Warwick de Coventry (Grande-Bretagne) en 1974. Il enseigne à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leslie-valiant/#i_13277

VIRUS INFORMATIQUE

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 4 357 mots
  •  • 3 médias

Un virus informatique est un logiciel malveillant occupant peu de place en mémoire et destiné à nuire de manière plus ou moins radicale au bon fonctionnement d'un ordinateur hôte ou d'un réseau d'ordinateurs. Il a deux fonctions. La première, l' autoreproduction , est de profiter des faiblesses d'un ordinateur hôte pour infecter le système d'exploitation, les logiciels sains et se répandre le plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-informatique/#i_13277

VISICALC, logiciel

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 450 mots

Sorti au printemps 1979, le tableur VisiCalc (pour v isible c alculator ), qui permet d’éditer et de calculer des données sous forme de tableaux, s’impose rapidement comme un logiciel clé de l’informatique personnelle. Créé au départ pour l’Apple II, il jouera un rôle majeur dans le succès de ce micro-ordinateur et, par la suite, dans le passage de la micro-informatique du divertissement d’amateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/visicalc-logiciel/#i_13277

VOILIERS

  • Écrit par 
  • André MAURIC, 
  • Jean-Charles NAHON
  •  • 5 863 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le dessin de la coque »  : […] L'une des tâches les plus délicates de l'architecte naval est la définition de la surface de la coque du navire, et plus particulièrement du voilier. Elle aboutit à un plan essentiel, baptisé plan des formes (cf.  navires ). Les méthodes de définition de cette surface ont évolué au cours des siècles, mais presque toutes sont encore en usage de par le monde. Une méthode primitive de conception et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voiliers/#i_13277

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 38 médias

Dans le chapitre « La surveillance sismique »  : […] Avec le développement des outils informatiques, la numérisation des signaux sismiques est devenue la règle et permet désormais des traitements précieux d'aide à la surveillance en temps réel. Les ordinateurs associés aux réseaux sismiques (souvent de simples PC) peuvent calculer des paramètres qui quantifient et visualisent de façon objective l'activité sismique (fig. 14 ), ou bien calculer autom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_13277

WIGDERSON AVI (1956- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 306 mots

Mathématicien et théoricien de l'informatique israélien, lauréat du prix Nevanlinna en 1994. Né le 9 septembre 1956 d'un père ingénieur électricien et d'une mère infirmière, Avi Wigderson fait ses études supérieures à l'institut israélien de technologie Technion à Haifa, puis à l'université de Princeton (New Jersey), où il obtient son doctorat en sciences informatiques en 1983, sous la direction d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avi-wigderson/#i_13277

WILKES MAURICE (1913-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

Pionnier britannique de l'informatique. Maurice Vincent Wilkes naît le 26 juin 1913 à Dudley, dans le Worcestershire. Il s'intéresse très tôt à l'électronique et étudie cette discipline durant son temps libre, parallèlement à ses études de mathématiques qu'il effectue au Saint John's College de Cambridge où il obtient sa licence en 1934. Il poursuit ensuite son cursus au laboratoire Cavendish de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-wilkes/#i_13277

WOLFRAM STEPHEN (1959- )

  • Écrit par 
  • Antony G. CRAINE, 
  • Universalis
  •  • 606 mots

Physicien britannique, né le 29 août 1959 à Londres. Fils d'un romancier et d'une professeur de philosophie à l'université d'Oxford, Stephen Wolfram étudie au collège d'Eton et n'a que quinze ans lorsque paraît son premier article scientifique. Il poursuit ses études à l'université d'Oxford, puis à l'Institut de technologie de Californie où il obtient un doctorat en physique théorique en 1979. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-wolfram/#i_13277

ZUCKERBERG MARK (1984- )

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 1 213 mots
  •  • 1 média

Mark Elliott Zuckerberg est un informaticien et entrepreneur américain né le 14 mai 1984 à White Plains (États-Unis). Il est cofondateur et actuel président-directeur général de la société Facebook, le plus grand réseau social jamais conçu sur Internet (plus d’un milliard d’utilisateurs). Figure emblématique indissociable de la révolution numérique du début du xxi e  siècle, il a été parmi les pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mark-zuckerberg/#i_13277

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques HEBENSTREIT, « INFORMATIQUE - Principes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-principes/