Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HUNS

Les styles artistiques

Le style polychrome constitue l'apport le plus remarquable de l'art des nomades de l'époque hunnique. Les objets de ce style (bijoux, éléments du costume ou du harnachement, armes) portent des pierres semi-précieuses (almandines, cristal, ambre) ou de la verroterie, montées en bate ou formant un décor couvrant, style cloisonné. Le style polychrome des nomades de l'époque hunnique prend ses racines dans l' orfèvrerie alano-sarmate de la période précédente mais plus encore dans les traditions artistiques des villes grecques du nord de la mer Noire, en particulier celles du royaume du Bosphore cimmérien. D'autres influences, celles de l'Empire romain d'Orient, de la Transcaucasie, de l'Iran parthe et sassanide et de l' Asie centrale kouchane, ont probablement contribué elles aussi à la formation de ce style. Soulignons que l'orfèvrerie polychrome n'est pas propre aux Huns, mais qu'elle est largement diffusée parmi différents peuples de l'Eurasie à l'époque des Grandes Migrations. Néanmoins, il semble que les objets sur lesquels on trouve outre des pierres semi-précieuses un décor en or, en relief granulé ou estampé en forme de corde ou de tresse, seraient caractéristiques des nomades de l'époque hunnique et auraient été exécutés dans les ateliers des steppes. Selon I. P. Zaseckaja, les objets de style polychrome disparaissent progressivement des steppes vers le milieu du ve siècle et, à partir de cette époque, les tombes hunniques ne contiennent plus que des objets plaqués de tôle d'or (Vladimirovskij, Pokrovsk, Šipovo, Novogrigor'evka, tombe no 7 ; nos 77, 7, 9, 17 de). Le style animalier est une autre caractéristique des arts mineurs des steppes hunniques. On note par exemple des représentations de chevreaux (à Verhne-Jabločnoe, no 27), de dragons (à Kara-Agač, Karjažkoe, nos 34, 29) et d'oiseaux stylisés (à Szeged-Nagyszéksós, no 40). Les figures humaines, également attestées , apparaîtraient, quant à elles, plutôt à la fin de l'époque hunnique (à partir du milieu du ve siècle).

Il convient aussi de citer le décor en écailles, présent sur certains objets métalliques, qui imiterait des plumes et serait originaire d'Extrême-Orient. Enfin, certains objets en argent d'Europe centrale offrent un décor géométrique gravé (d'un style appelé « Sösdala ») emprunté aux ateliers romains du Bas-Empire.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

300 à 400. Christianisme - crédits : Encyclopædia Universalis France

300 à 400. Christianisme

400 à 500. Royaumes barbares - crédits : Encyclopædia Universalis France

400 à 500. Royaumes barbares

Sites des nomades de l'époque hunnique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Sites des nomades de l'époque hunnique

Autres références

  • AFGHANISTAN

    • Écrit par Daniel BALLAND, Gilles DORRONSORO, Universalis, Mir Mohammad Sediq FARHANG, Pierre GENTELLE, Sayed Qassem RESHTIA, Olivier ROY, Francine TISSOT
    • 37 316 mots
    • 19 médias
    Les Huns Hephtalites, qui sont connus aussi sous le surnom de Huns blancs, étaient des hordes turco-mongoles originaires de l'Altaï. Vers la fin du ive siècle, ils pénétrèrent dans les steppes de l'Asie centrale et occupèrent la Sogdiane et la Bactriane. Un peu plus tard, ils traversèrent...
  • ATTILA (395-453) roi des Huns (434 env.-453)

    • Écrit par Universalis, E. A. THOMPSON
    • 831 mots

    Roi des Huns (de 434 environ à 453), né en 395, mort en 453. Attila fut l'un des plus grands chefs barbares qui assaillirent l'Empire romain, envahissant le sud des Balkans et la Grèce, puis la Gaule et l'Italie. Les légendes germaniques célèbrent Attila sous le nom d'Atli (en scandinave)...

  • DÉBUT DES GRANDES MIGRATIONS

    • Écrit par Patrick PÉRIN
    • 201 mots

    Dès le iiie siècle avant notre ère, il y eut de multiples mouvements de peuples germaniques à partir de l'Europe du Nord, mais qui ne menacèrent pas directement le monde romain, sinon par des raids sans lendemain, notamment au milieu du iiie siècle de notre ère. L'année 375 marque...

  • DYNASTIE DES GUPTA

    • Écrit par Pascal BURESI
    • 222 mots

    Au iiie siècle, le déclin des dynasties de Kushan, au nord de l'Inde, et de Sātavāhana, à l'est de la péninsule, se traduit par l'émergence de nombreux royaumes. Sri Gupta et son fils, Ghatotkacha, dirigent une de ces principautés sur le cours moyen du Gange. Après son mariage avec une princesse...

  • Afficher les 18 références

Voir aussi