HÊTRAIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Fossiles Fagus et Nothofagus : répartition actuelle

Fossiles Fagus et Nothofagus : répartition actuelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Hêtres et mélèzes : répartition dans les Alpes occidentales

Hêtres et mélèzes : répartition dans les Alpes occidentales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cordillère des Andes : essences forestières

Cordillère des Andes : essences forestières
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Houx

Houx
Crédits : Val Corbett/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Peu de forêts décidues égalent, dans le monde, la splendeur des hêtraies normandes, dont les fûts gris et lisses portent d'un seul jet, à plus de trente mètres du sol, un feuillage dense, d'où tombent, à la belle saison, quelques rayons parcimonieux, et que l'automne pare de ses plus somptueuses couleurs. Peu d'arbres des pays européens, en revanche, peuvent avoir un port aussi insolite que le hêtre, écrasé par la neige et le vent sur les crêtes de haute Provence ou abrouti par les troupeaux. À cette grande plasticité phénotypique correspond cependant une répartition mondiale assez limitée des hêtraies, même si on leur adjoint les forêts de hêtre austral (Nothofagus). L'étude paléobotanique démontre cependant que les hêtraies ont eu, à plusieurs reprises et à une époque récente, une extension bien plus considérable qu'aujourd'hui. Leur répartition actuelle, qui n'enlève rien à l'importance économique croissante de la hêtraie, dénote de strictes exigences écologiques.

La hêtraie apparaît comme un test du climat, sa croissance et sa productivité comme un test du sol, l'aspect de ces arbres comme un test des influences biotiques qu'elle a subies. À l'extrême, ces influences peuvent effacer le hêtre, mais quelques fidèles compagnes herbacées sont d'irrécusables témoins de sa destruction et la preuve certaine que la hêtraie, là où elles croissent, peut renaître.

Hêtres et hêtraies dans le monde : le climat des hêtraies

Les hêtres, genres Fagus de l'hémisphère Nord et Nothofagus de l'hémisphère Sud, font partie de l'ordre des Fagales. Ils se répartissent en cinq groupes correspondant à des conditions climatiques relativement homogènes et strictes : étés humides, hivers neigeux, températures fraîches mais modérées, avec toutefois une tolérance de certaines espèces pour les climats plus chauds.

Fossiles Fagus et Nothofagus : répartition actuelle

Fossiles Fagus et Nothofagus : répartition actuelle

Dessin

Répartition actuelle et stations fossiles des genres « Fagus » et « Nothofagus » (d'après P. Ozenda, complété d'après R. Virot). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Strictement européen, le hêtre commun (Fagus silvatica) est celui qui occupe l'aire la plus étendue ; arbre social, il tend à former spontanément des peuplements purs, notamment dans la partie moyenne de l'Eu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HÊTRAIES  » est également traité dans :

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Évolution cyclique naturelle »  : […] Toute trouée dans la forêt dense tend à se combler ; cette reconstitution de la forêt par étapes (évolution) est dite cyclique si le peuplement final est indiscernable de l'état initial. Ainsi, dans la hêtraie du Bassin parisien, sur rendzine, on observe à la suite de la chute d'un arbre (chablis, attaque de l'amadouvier...) la succession suivante : dès la seconde année, des plantes herbacées, r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_39149

Voir aussi

FACTEURS CLIMATIQUES    COUPES sylviculture    ÉDAPHOLOGIE    ÉTAGE DE VÉGÉTATION    FOURRÉ    FUTAIE    GAULIS    PERCHIS    SYLVICULTURE

Pour citer l’article

Marcel BOURNÉRIAS, « HÊTRAIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hetraies/