HÉMORRAGIE CÉRÉBRALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Effraction vasculaire entraînant au sein du parenchyme cérébral un épanchement sanguin qui le dilacère et le détruit. Il faut distinguer l'hémorragie circonscrite, sans communication avec les espaces méningés (ou hématome intracérébral), et l'hémorragie cérébro-méningée.

Chez le sujet jeune, le problème de l'hémorragie cérébrale rejoint, dans la plupart des cas, celui des malformations vasculaires intracrâniennes. Chez le sujet plus âgé, il s'agit très souvent d'une complication de l'hypertension artérielle et de l'athérome. Le tableau le plus suggestif est celui de l'« ictus apoplectique » : chute brutale dans le coma avec hémiplégie. Certaines subtilités cliniques et la ponction lombaire ne permettent pas toujours de différencier l'hémorragie cérébrale du ramollissement ischémique, au tableau souvent voisin ; chez un sujet dont l'état général le permet encore, le recours à l'angiographie cérébrale est dans ce cas justifié.

On ne doit pas oublier parmi les étiologies possibles : le traumatisme, le traitement anticoagulant (surtout s'il est mal contrôlé) et certaines infections.

Le pronostic initial, souvent très sévère, dépend surtout de l'abondance du saignement et de l'état antérieur du malade. Si celui-ci survit, grâce à la réanimation initiale et quelquefois à une intervention neurochirurgicale, le pronostic fonctionnel, amélioré par une patiente rééducation, peut être bon, notamment dans les lésions de l'hémisphère non dominant, autrement dit l'hémisphère droit chez le droitier, le gauche chez le gaucher.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification

Autres références

«  HÉMORRAGIE CÉRÉBRALE  » est également traité dans :

AVC (accident vasculaire cérébral)

  • Écrit par 
  • Katayoun VAHEDI
  •  • 1 346 mots

Dans le chapitre « À la phase aiguë d'un AVC »  : […] Les mesures thérapeutiques à la phase aiguë d'un AVC comportent plusieurs volets : la prévention et le dépistage des complications, les traitements spécifiques, mais ensuite aussi la rééducation et la réadaptation fonctionnelle. En ce qui concerne la prévention et le dépistage précoce des complications générales, celles-ci sont responsables de 35 à 50 p. 100 des décès à la phase aiguë des AVC, qu […] Lire la suite

NAISSANCE - Prématurité

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RELIER
  •  • 3 750 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Immaturité cérébrale »  : […] Du fait des particularités morphologiques dues à la prématurité, trois types de lésions isolées ou associées caractérisent le cerveau du prématuré en détresse : l' hémorragie intraventriculaire (HIV), les leucomalacies et l'ictère nucléaire. L' hémorragie intraventriculaire est la complication cérébrale majeure du prématuré, pouvant s'expliquer par la proximité immédiate de la zone germinative f […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Étiologie vasculaire »  : […] On entend par étiologie vasculaire aussi bien les accidents d' hémorragie par rupture d'un vaisseau ou par diapédèse des globules sanguins hors des vaisseaux que les accidents de thrombose entraînant une ischémie dans le territoire irrigué par ce vaisseau (cf. AVC [accident vasculaire cérébral ] ). C'est la cause la plus importante des affections neurologiques en raison de l'extrême fréquence de […] Lire la suite

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 400 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Affections cranio-encéphaliques »  : […] Les traumatismes justifient par leur fréquence la première place. Ils sont dominés par l'importante notion de perte de connaissance ; lorsqu'elle est absente, on parle de traumatisme crânien simple ; parfois associé à une plaie du cuir chevelu, un hématome orbitaire, une épistaxis, ce traumatisme impose cependant une radiographie face et profil du crâne, qui peut révéler l'existence d'une fract […] Lire la suite

Les derniers événements

Japon. Remplacement du Premier ministre Keizo Obuchi par Yoshiro Mori. 2-5 avril 2000

Le 2, Keizo Obuchi, Premier ministre depuis juillet 1998, est victime d'une hémorragie cérébrale qui le plonge dans le coma. Le 4, devant l'aggravation de l'état de santé du Premier ministre, le gouvernement démissionne collectivement. Le 5, le Parlement élit au poste de Premier ministre Yoshiro […] Lire la suite

Italie. Mort d'Enrico Berlinguer. 7-26 juin 1984

Le 7, Enrico Berlinguer, secrétaire général du P.C.I., est frappé d'une hémorragie cérébrale à l'issue d'une réunion électorale, à Padoue. L'émotion est vive dans tout le pays. Le président de la République, Sandro Pertini, se rend au chevet du malade. La classe politique, toutes opinions […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « HÉMORRAGIE CÉRÉBRALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hemorragie-cerebrale/