NASSER GAMAL ABDEL- (1918-1970)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Mort de Nasser

Mort de Nasser
Crédits : Hulton Getty

photographie

Étudiants nationalistes

Étudiants nationalistes
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Le roi Farouk

Le roi Farouk
Crédits : Hulton Getty

photographie

Crise de Suez, 1956

Crise de Suez, 1956
Crédits : National Archives

vidéo

Tous les médias


Au jour de sa mort, le 28 septembre 1970, une émotion intense et presque unanime dans le monde rend hommage à Gamal Abdel-Nasser, homme d'État, grand patriote, homme d'honneur, deuxième – après Mohammed Ali – parmi les créateurs de l'Égypte moderne, formateur de l'unité arabe, dirigeant éminent du mouvement afro-asiatique et de la lutte anti-impérialiste dans le monde, haute figure de la renaissance de l'Orient – essentiellement, chef de la révolution nationale égyptienne à laquelle il sut imprimer un cours radical orienté vers l'option socialiste.

Mort de Nasser

Mort de Nasser

photographie

Un train bondé de passagers venus assister, au Caire, aux funérailles de Nasser décédé le 28 septembre 1970 d'une crise cardiaque. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pourtant, les motifs ne manquent pas pour dresser un constat de carence, et en tout premier lieu l'occupation du territoire national égyptien jusqu'au canal de Suez, paralysé, à la suite de la guerre de juin 1967 et de la défaite éclair égyptienne. L'opinion occidentale, pour sa part, n'oubliera pas Suez (1956) et la résurgence du « nationalitarisme » arabe qui fournit, entre autres, son armature au Front de libération nationale algérien.

Comment rendre compte de ce divorce ? On invoquera tour à tour le hiatus entre l'Orient et l'Occident, la récusation par l'Occident de tout ce qui se pose en s'opposant à son hégémonie, les impératifs de l'autocratie. Le divorce est tel qu'il faut faire référence au cadre général de l'affrontement mondial dont Gamal Abdel-Nasser fut l'un des hommes charnières, comme aussi aux luttes qui accompagnent la restructuration de la société égyptienne, et ce à partir d'une personnalité complexe, à la mesure de l'héritage national culturel de l'Égypte.

Une percée fulgurante

De sa naissance, le 15 janvier 1918, dans la famille d'un humble fonctionnaire des Postes, à Banī Morr, au cœur de la haute Égypte, patrie des grands pharaons, à sa mort, à ces funérailles du 15 octobre 1970 qui furent, par le concours du peuple réuni, une des plus grandes manifestations politiques de l'histoire mondiale (six millions d'ouvriers, de fellahs, de jeunes scandant les mots d'ordre de socialisme et de révolution : « Avec l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : maître de recherche au C.N.R.S., chargé d'enseignement à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  NASSER GAMAL ABDEL- (1918-1970)  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 320 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Afrique noire anglophone »  : […] d'abord, elle ne réglait pas le contentieux anglo-égyptien, car en 1954, au moment où Nasser acceptait de signer le traité avec la Grande-Bretagne, celui-ci était encore persuadé (avec juste raison, d'ailleurs) que l'autodétermination jouerait en faveur de l'Égypte. La hâte britannique à passer la main au Soudan constitua un facteur de plus de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_1263

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 512 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « De la Ligue arabe à la République arabe unie (1945-1958) »  : […] turco-irakienne, à se tourner peu à peu vers l'alliance avec le bloc socialiste. Nasser rencontre Zhou Enlai à Bandoung (avr. 1955) et achète des armes à la Tchécoslovaquie (sept. 1955). Le refus américain des crédits pour le barrage d'Assouan provoque, en réaction, la nationalisation du canal de Suez (juill. 1956). L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabisme/#i_1263

ARAFAT YASSER (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 1 389 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps de la lutte armée »  : […] la direction de l'O.L.P. L'Organisation de libération de la Palestine était née en 1964, lors d'un sommet arabe organisé sous l'égide de Nasser. Composée pour l'essentiel de notables, elle permettait au chef d'état égyptien de s'assurer le contrôle de la cause palestinienne. Progressivement investie par les fedayin, elle devient une organisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yasser-arafat/#i_1263

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 092 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La mise en place du pouvoir républicain »  : […] 1954 dans l'indifférence générale. L'association des Frères musulmans, dont plusieurs des principaux Officiers libres avaient été membres, est provisoirement épargnée. Le 23 janvier 1953, un Rassemblement de la libération est fondé pour appuyer l'action réformatrice de l'armée. Gamal Abdel Nasser en est le secrétaire général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_1263

FAROUK ou FĀRŪQ (1920-1965) roi d'Égypte (1936-1952) et du Soudan (1951-1952)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

qui en voient la cause dans la corruption et l'incompétence de Farouk. Ses agissements deviennent intolérables en 1952, et les Officiers libres, dirigés par Gamal Abdel-Nasser, renversent son régime en juillet et le contraignent à abdiquer. Son très jeune fils Fuad II lui succède ; mais, moins d'un an plus tard, l'Égypte devient une république […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/farouk-faruq/#i_1263

GAZA BANDE DE

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

La bande de Gaza s'étire sur quelque 55 kilomètres et couvre 363 kilomètres carrés. La délimitation de ce territoire est, au sud, héritée du tracé du mandat britannique sur la Palestine en 1922 ; au nord et à l'est, elle est imposée par la ligne de démarcation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-de-gaza/#i_1263

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 314 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La révolution du 14 juillet 1958 »  : […] de Bagdad au pacte de 1955 qui porte son nom. On voit en effet dans cette construction une volonté américaine de contrecarrer l'influence croissante en Orient d'une Égypte nassérienne qui s'ouvre à l'Union soviétique, et donc de faire obstacle à l'expression de ce renouveau du nationalisme arabe incarné désormais par Gamal Abdel Nasser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak/#i_1263

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 721 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Les guerres avec les pays arabes »  : […] 1952), le front du Sud devient rapidement celui sur lequel se concentre l'attention. Nasser encourage les feddayin (combattants palestiniens) et leur permet d'utiliser la bande de Gaza occupée par l'Égypte comme point de départ pour des incursions en Israël. La nationalisation du canal de Suez (en 1956) va amener à la mise en place du scénario de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_1263

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 645 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « De crises en complots »  : […] l'Arabie Saoudite. L'apaisement avec Le Caire est facilité par les sommets arabes dont Gamal Abdel Nasser est l'initiateur : Hussein est présent au premier qui se tient dans la capitale égyptienne (janv. 1964). En effet, les menaces israéliennes qui se précisent, prenant corps à propos du partage des eaux du Jourdain, atténuent, sans les effacer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_1263

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 459 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La montée du problème palestinien »  : […] du sud qui échappent à l'autorité de l'État. Un compromis est trouvé avec la signature au Caire sous l'égide de Nasser, le 3 novembre 1969, d'un accord entre Yasser Arafat et le commandant en chef de l'armée. Reconnaissant aux fidayīn une exterritorialité de leurs camps et le droit d'utiliser le Arqoub – rebaptisé « Fatahland » par les Israéliens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_1263

MOUBARAK HOSNI (1928-    )

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN
  •  • 1 678 mots
  •  • 1 média

ne joue aucun rôle politique dans le coup d'État militaire de 1952, ni dans le régime de Nasser, si ce n'est en tant que serviteur loyal de l'armée. À ce titre, il est envoyé en Union soviétique pour divers stages de formation et y conduit une délégation militaire en 1964. Il est nommé chef d'état-major en 1969, puis commandant en chef en 1971. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hosni-moubarak/#i_1263

NAGĪB ou NÉGUIB MUḤAMMAD (1901-1984)

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 622 mots
  •  • 1 média

Né à Khartoum (Soudan) d'un père capitaine de l'armée égyptienne devenu administrateur du condominium anglo-égyptien et d'une mère d'origine égyptienne, née et grandie au Soudan, Muḥammad Néguib fait dans ce pays ses études primaires et secondaires, puis entre à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nagib-neguib/#i_1263

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 722 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'organisation de la résistance palestinienne »  : […] et avec les finances de la Ligue arabe, c'est-à-dire, à l'époque, sous le contrôle de Nasser. En juin 1967, la débâcle de Nasser face à Israël offre au Fath et au F.P.L.P. l'occasion de conquérir l'O.L.P. Voilà dans quel contexte s'est reconstituée, ponctuée par les Conseils nationaux palestiniens, une résistance palestinienne relativement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_1263

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 333 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre «  Des États « autoritaires-modernisateurs » »  : […] vers les pauvres. Cette convergence idéologique n'a toutefois pas empêché la rupture entre le régime nassérien et les Frères musulmans dès 1954 et la persécution violente menée contre l'Association au cours des années 1960. S'il faut faire la part des rivalités d'ambition dans la genèse de cette rupture, les mesures laïcisantes qui ont accompagné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_1263

SADATE ANOUAR EL- (1918-1981)

  • Écrit par 
  • Rémy LEVEAU
  •  • 2 529 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les débuts »  : […] université El-Azhar, mais il se trouve qu'en 1936, avec le départ des Anglais, l'armée égyptienne ouvre son recrutement aux candidats issus de la petite-bourgeoisie. Il entre donc à l'Académie militaire d'Abbassie dans la même promotion que Gamal Abdel-Nasser et Zakaria Mohieddine. Ils se trouveront plus tard en garnison à Mankabad en Haute-Égypte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anouar-el-sadate/#i_1263

SUEZ AFFAIRE DE (1956)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 280 mots
  •  • 1 média

Le 22 décembre 1956, le rembarquement du corps expéditionnaire franco-britannique à Port-Saïd (Égypte) illustre les nouveaux rapports de forces internationaux de l'après-1945. En nationalisant le 26 juillet 1956 le canal de Suez, le leader […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-de-suez/#i_1263

SUEZ CANAL DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Universalis
  •  • 3 034 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Nationalisation et fermeture du canal »  : […] de Suez avait obtenu une concession de 99 ans qui devait expirer le 17 novembre 1968. Le 26 juillet 1956, dans une situation politique complexe, le colonel Nasser, président de la République égyptienne, la nationalisa. Cette décision fut refusée par la France et le Royaume-Uni, qui réunirent à Londres trois conférences des usagers du canal, puis, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canal-de-suez/#i_1263

Voir aussi

Pour citer l’article

Anouar ABDEL-MALEK, « NASSER GAMAL ABDEL- - (1918-1970) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gamal-abdel-nasser/