Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FORMALISME

Bibliographie

G. Bachelard, Le Rationalisme appliqué, Paris, 1949, 6e éd. P.U.F. 1986

A. Badiou, Le Concept de modèle, Paris, 1969

R. Blanché, La Logique et son histoire d'Aristote à Russell, Paris, 1970

G. Boole, An Investigation of the Laws of Thought, Londres, 1854

N. Bourbaki, « L'Architecture des mathématiques », in Les Grands courants de la pensée mathématique, Paris, 1948 ; Éléments d'histoire des mathématiques, 2e éd. augm., Paris, 1974

M. Bunge, Philosophie de la physique, Paris, 1976

G. Canguilhem dir., La Mathématisation des doctrines informes, Paris, 1972

R. Carnap, Logische Syntax der Sprache, Vienne, 1934 ; Meaning and Necessity. A Study in Semantics and Modal Logic, Unif. of Chicago, 1947, 2e éd. 1988

J. Cavaillès, Méthode axiomatique et formalisme, Paris, 1935, rééd. Hermann 1981 ; Sur la logique et la théorie de la science, Paris, 1947, 4e éd. Vrin 1987

N. Chomsky, Syntactic Structures, La Haye, 1957 (Structures syntaxiques, Seuil, Paris, 1969)

Condillac, La Langue des calculs, in Œuvres, II, Paris, 1948

L. Couturat, La Logique de Leibniz, Paris, 1901

H. B. Curry, A Theory of Formal Deducibility, Notre Dame, 1950

G. Deleuze, Logique du sens, Minuit, Paris, 1969

J.-T. Desanti, La Philosophie silencieuse, Seuil, 1975 ; « La Formalisation », in Cahiers pour l'analyse, 10, Paris, 1969

G. Frege, Grundlagen der Arithmetik, Breslau, 1884 (Les Fondements de l'arithmétique, trad. C. Imbert, Seuil, 1970) ; Begriffschrift, eine der arithmetischen nachgebildete Formelsprache des reinen Denkens, rééd. Hildesheim, 1964 ; Écrits logiques et philosophiques, trad. C. Imbert, Seuil, 1971

G. G. Granger, Essai d'une philosophie du style, Paris, 1968, rééd. O. Jacob 1988 ; Pensée formelle et sciences de l'homme, Paris, 1960

J. van Heijenoort, From Frege to Gödel, a Source Book in Mathematical Logic, Cambridge (Mass.), 1967

D. Hilbert & P. Bernays, Grundlagen der Mathematik, Berlin, 1899

C. Houzel et al., Philosophie et calcul de l'infini, Maspero, Paris, 1976

E. Husserl, Logique formelle et logique transcendantale, trad. S. Bachelard, Paris, 1957

R. Jakobson, Essais de linguistique générale, trad. de l'angl., vol. I, Seuil, 1963, vol. II, Minuit, 1973

W. & M. Kneale, The Development of Logic, Oxford, 1962

J. Ladrière, Les Limitations internes des formalismes, Nauwelaerts, Paris-Louvain, 1957

J. Largeault, Logique et philosophie chez Frege, Paris-Louvain, 1970 ; Logique mathématique. Textes, Paris, 1972 ; « Logique et linguistique », in Langages, 2, Paris, 1966

D. Lecourt, L'Ordre et les jeux, le positivisme logique en question, Grasset, Paris, 1981

R. Martin, Logique contemporaine et formalisation, Paris, 1964

J.-C. Milner, De la syntaxe à l'interprétation, Seuil, 1978

« Le Mythe de la langue universelle », in Critique, Paris, 1979

M. Pécheux & F. Gadet, La Langue introuvable, Maspero, 1981

B. Russell, Introduction à la philosophie mathématique, trad. F. Rivenc, Payot, Paris, 1991

Systèmes symboliques, science et philosophie, trav. du séminaire d'épistémologie comparative d'Aix-en-Provence, Paris, 1978

A. Tarski, Logic, Semantics, Metamathematics, Oxford, 1956, 2e éd. Hackett, Indianapolis, 1983

Wang Hao, Logic, Computers and Sets, Chelsea, 1970

H. Weyl, Philosophy of Mathematics and Natural Science, New York, 1963

A. N. Whitehead & B. Russell, Principia Mathematica, Cambridge, 1967

L. Wittgenstein, Tractatus Logico-Philosophicus, Londres, 1922 ; Philosophische Untersuchungen, Oxford, 1953 (trad. réunies P. Klossowski, Gallimard, Paris, 1986).

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Bertrand Russell - crédits : Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images

Bertrand Russell

Autres références

  • FORMALISME (arts)

    • Écrit par François-René MARTIN
    • 1 871 mots

    En histoire de l'art, le formalisme ne peut être dissocié d'une interrogation sur le style. En cela, son objet est l'analyse de l'art, conçu, pour reprendre les termes de l'historien de l'art et critique Meyer Schapiro (1904-1996), comme « un système de formes qui...

  • ABSTRACTION

    • Écrit par Alain DELAUNAY
    • 906 mots

    Terme qui renvoie à tout au moins quatre significations, à la fois indépendantes les unes des autres et pourtant reliées par un jeu de correspondances profondes.

    Un sens premier du mot abstraction est le suivant : négliger toutes les circonstances environnant un acte, ne pas tenir compte...

  • ANALOGIE

    • Écrit par Pierre DELATTRE, Universalis, Alain de LIBERA
    • 10 427 mots
    Les situations propres au travail scientifique, dans lesquelles on utilise des énoncés théoriques plus ou moins formalisés pour rendre compte du comportement des systèmes autres que le langage théorique lui-même, ne sont pas dans leur principe différentes de celle qui vient d'être évoquée. Le langage...
  • AXIOMATIQUE

    • Écrit par Georges GLAESER
    • 2 036 mots
    On remarquera qu'il y a un lien essentiel entre axiomatisation et formalisation. Ce lien nous éclaire sur la nature profonde de la science qui d'une certaine manière tourne le dos à l'empirique pour constituer des systèmes cohérents de concepts et de relations. La coupure épistémologique entre le pur...
  • CAUSALITÉ

    • Écrit par Raymond BOUDON, Marie GAUTIER, Bertrand SAINT-SERNIN
    • 12 987 mots
    • 3 médias
    La mécanique newtonienne, extraordinaire par sa précision et son ampleur, a servi de modèle – malgré les doutes de son fondateur sur la notion de cause – à la conception classique de la théorie physique. En premier lieu, le vocabulaire de la théorie ne comporte qu'un nombre restreint de termes primitifs...
  • Afficher les 52 références

Voir aussi