ZIKA FIÈVRE ET VIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Les voyages du virus Zika

Les voyages du virus Zika
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Têtes d’un bébé normal et d’un bébé microcéphale

Têtes d’un bébé normal et d’un bébé microcéphale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Globalisation du virus Zika

On admet que la pandémie actuelle de virus Zika a débuté en 2007 avec l’infestation de l’île de Yap en Micronésie, première mention de ce virus hors de son territoire habituel. 73 p. 100 de la population de l’île est infectée en quatre mois sans que l’on note de manifestations cliniques particulières. En 2013, le virus se répand en Polynésie française où 10 p. 100 de la population est atteinte. Depuis cette zone, l’épidémie se propage vers les îles Cook et l’île de Pâques, et explose littéralement au Brésil en 2015, puis dans une grande partie de l’Amérique du Sud et dans les Antilles. Jusqu’au 13 avril 2016, 358 cas d’importation ont été recensés aux États-Unis mais, début août 2016, les premiers cas autochtones ont été enregistrés à Miami. On compte également une quinzaine de cas d’importation en France métropolitaine et un état d’épidémie en Guyane, à la Martinique et en Guadeloupe. L’épidémie est en nette régression début août 2016. Dans le même temps, il a été montré que le virus pouvait être transmis lors de relations sexuelles, tant par l’homme que par la femme, ainsi que lors de transfusions de sang. Du fait du caractère presque universel de son vecteur Aedes et de la transmission par voie sexuelle, la pandémie de virus Zika n’a aucune raison particulière de se limiter à sa distribution géographique actuelle.

Les voyages du virus Zika

Les voyages du virus Zika

Dessin

Le virus Zika est décelé pour la première fois en Ouganda en 1947. On connaît mal son implantation géographique en Afrique équatoriale. On sait qu'il se propage lentement vers l'Asie du Sud-Est, où l'on observe des cas sporadiques. La première véritable épidémie est repérée en... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L’expansion observée au Brésil a été fulgurante. On ne sait pas exactement par quelle voie la souche, identique à celle de Polynésie française, a pénétré en 2014 en Amérique du Sud et, par défaut, on soupçonne les transports par avion et bateau. En revanche, on sait que l’expansion s’est produite très rapidement à partir des principales villes du pays. Comme ces lieux accueillaient les matchs de la Coupe du monde de football de 2014, on a supposé que les spectateurs venus du monde entier avaient pu contribuer à la diffusion du virus. C’est possible, même si le foyer initial est peut-être situé dans le Nordeste brésilien. Quoi qu’il en soit, il ne fait guère de doute que le virus circule avec les voyageurs, leurs bagages ou le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification


Autres références

«  ZIKA FIÈVRE ET VIRUS  » est également traité dans :

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Voyages de maladies nouvelles »  : […] Quelques épidémies de maladies nouvelles propagées par des insectes vecteurs ont retenu l’attention publique du fait du caractère spectaculaire de leur progression et aussi de l’arrivée de risques infectieux nouveaux et de grande ampleur, dans des territoires qui ne les connaissaient pas, alors même qu’en général on tenait de telles maladies pour assez restreintes au plan géographique. Dans ces ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_56802

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « ZIKA FIÈVRE ET VIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-zika/