FATEHPUR SIKRI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les composantes du style moghol

L'ordonnance majestueuse de tout l'ensemble de Fatehpur Sikri, en même temps que son style particulier, autant indien que musulman, lui confère une place d'élection dans l'art moghol. Akbar était un homme éclectique : il sut exiger des architectes et des décorateurs une entente harmonieuse entre les formules persane et hindoue. C'est ainsi que les arcs persans et les toitures en coupole s'allient aux colonnades utilisées traditionnellement dans les deux arts, au symbolisme hindou (comme dans le Pañch Mahāl dont les cinq étages en retrait évoquent la cosmologie de l'Inde, tout comme dans le pilier central du Diwan i-Khas) et aux habitudes décoratives des Hindous (bien qu'en modérant celles-ci). L'architecture akbarienne, aux lignes sobres et bien équilibrées, s'agrémente de chapiteaux en consoles aux moulures hindoues ; parfois cruciformes, ils rappellent d'assez près les chapiteaux des cavernes bouddhiques et brahmaniques des époques anciennes ; quelques-uns sont ornés de silhouettes du monstre marin appelé makara. Le chapiteau du pilier central du Diwan i-Khas s'inspire clairement du style du Gwālior contemporain. De même, les arcs polylobés réunissant certains piliers entre eux, ainsi que les parapets, sont d'un pur style hindou et les bases de colonnes portent souvent le motif de la lucarne bouddhique (gavaksha ou kudu), repris par le répertoire plastique hindou. Enfin, certains pilastres sont décorés de rinceaux dont l'origine indienne incontestable se réfère à des styles chronologiquement très antérieurs.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Médias de l’article

Fatehpur Sikri, manuscrit Akbarnama

Fatehpur Sikri, manuscrit Akbarnama
Crédits : J. Birch/ All Canada Photos/ Getty

photographie

Diwan i-Am, Agra, art moghol

Diwan i-Am, Agra, art moghol
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : conservateur en chef du département des Arts asiatiques des Musées nationaux (musée Guimet), professeur à l'École du Louvre

Classification

Autres références

«  FATEHPUR SIKRI  » est également traité dans :

ĀGRĀ

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Ville de l'Union indienne (État d'Uttar Pradesh), située dans l'ouest de la plaine du Gange, densément peuplée et constituant avec le seuil qui la sépare de la vallée de l'Indus une vieille région historique où se sont très souvent centrées les grandes constructions politiques de l'Inde, Āgrā est une fondation des empereurs moghols. Au xvi e  siècle, Akbar construisit, à proximité de la ville actu […] Lire la suite

EMPIRE MOGHOL - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 307 mots

1526 Le prince moghol Babur (Bāber) écrase l'armée du sultan de Delhi à la bataille de Panipat, point de départ de la domination moghole en Inde. 1530 À la mort de Babur, son fils Humayun lui succède. Battu par l'Afghan Sher Shah à Kanauj en 1540, il doit fuir en Iran mais reprend le pouvoir en 1555. Il meurt l'année suivante et laisse le pouvoir à son fils Akbar. 1569 Akbar inaugure la ville d […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Le style impérial mogol (1526-1857) »  : […] Akbar (1556-1605), fils d'Humāyun, affermit sur le trône la dynastie des Mogols et reconstitua l'unité traditionnelle de l'Inde septentrionale. Tolérant, il s'entoura de penseurs et d'artistes de toutes confessions, et son éclectisme se reflète dans les constructions élevées sur son ordre. Au voisinage d'Agra, sa capitale, il fonda la ville résidentielle de Faṭehpur-Sikrī autour du mausolée du sa […] Lire la suite

MOGHOLS

  • Écrit par 
  • Andrée BUSSON, 
  • André GUIMBRETIÈRE, 
  • Mark ZEBROWSKI
  •  • 7 121 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Le style architectural auquel on donne le nom de moghol n'est pas apparu avant la seconde moitié du xvi e  siècle, avant le règne d'Akbar. L'intérêt passionné de cet empereur pour les cultures de la Perse, de l'Europe et de l'Inde le conduisit à créer une architecture de style éclectique. L'élégance de l'architecture persane jointe aux formes massives hindoues donna naissance à un style sobre, ha […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jeannine AUBOYER, « FATEHPUR SIKRI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fatehpur-sikri/