Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ĀGRĀ

Inde : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Inde : carte administrative

Ville de l'Union indienne (État d'Uttar Pradesh), située dans l'ouest de la plaine du Gange, densément peuplée et constituant avec le seuil qui la sépare de la vallée de l'Indus une vieille région historique où se sont très souvent centrées les grandes constructions politiques de l'Inde, Āgrā est une fondation des empereurs moghols. Au xvie siècle, Akbar construisit, à proximité de la ville actuelle, l'éphémère capitale de Fatehpur Sikri et commença l'édification du fort Rouge, construit en grès vivement coloré. Mais c'est le shāh Jahan qui assura la célébrité d'Āgrā en y faisant construire, entre 1630 et 1652, le tombeau de son épouse, le Taj Mahal, très pur édifice de marbre blanc, l'un des monuments les plus fameux et les plus visités de l'Inde.

Le fort Rouge et le Tāj Mahal sont installés sur la rive sud de la Jamma, en bordure de la ville actuelle dont l'expansion vers le sud est bloquée par un très grand cantonment, implantation militaire et administrative des Britanniques. La ville se développe donc surtout vers l'ouest. Elle est assez tassée et sans grand charme.

Āgrā déploie une grande activité touristique, mais elle remplit aussi une fonction de marché dans des campagnes très peuplées. Il y reste encore des industries dont l'origine remonte à l'artisanat de cour (textile et travail du marbre), mais elles tendent actuellement à se diversifier et à se moderniser. La ville comptait 1 275 000 habitants au recensement de 2001.

— François DURAND-DASTÈS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

François DURAND-DASTÈS. ĀGRĀ [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Inde : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Inde : carte administrative

Taj Mahal, 2 - crédits : Klempa/ Shutterstock

Taj Mahal, 2

Autres références

  • FATEHPUR SIKRI

    • Écrit par
    • 979 mots
    • 4 médias

    Construite au sud d' Agra en Inde, sur une crête granitique qui domine la plaine arrosée par le Chambal, affluent de la Jumnā, Fatehpur Sikri a été fort bien restaurée et conservée ; la ville donne l'impression d'être demeurée intacte depuis le moment où elle a été abandonnée ; il ne lui manque...

  • INDE (Arts et culture) - L'art

    • Écrit par , et
    • 49 040 mots
    • 67 médias
    ...septentrionale. Tolérant, il s'entoura de penseurs et d'artistes de toutes confessions, et son éclectisme se reflète dans les constructions élevées sur son ordre. Au voisinage d'Agra, sa capitale, il fonda la ville résidentielle de Faṭehpur-Sikrī autour du mausolée du saint Shaikh Salīm Chisthī. Ce monument...
  • MOGHOLS

    • Écrit par , et
    • 7 112 mots
    • 18 médias
    ...révoltes. En 1631, son épouse favorite, Mumtāz Mahal, meurt, et l'empereur fait élever en sa mémoire un magnifique mausolée de marbre blanc, le Tāj Mahall, à Āgrā. Dans le Dekkan, la paix est conclue avec l'État de Bijāpur en 1636 : elle durera plus de vingt ans. Un traité de paix est également signé, mais provisoirement,...
  • MONUMENTS FUNÉRAIRES MOGHOLS - (repères chronologiques)

    • Écrit par
    • 678 mots

    1235 Le mausolée d'Iltutmish, placé derrière le mur qibla de la mosquée Quwwat al-islam, à Delhi, est le plus ancien mausolée musulman en Inde ; en grès rouge de tradition indienne, cet édifice à coupole sur plan carré, avec des trompes d'angle, suit le schéma établi depuis le ...