ÉVÉNEMENT, histoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Résurrection ?

Cependant, les héritiers de l'histoire des Annales vont redécouvrir l'événement objet d'histoire à partir de leur intérêt pour les structures de la société. Par sa capacité à refléter la totalité d'un système social, l'événement devient un symptôme révélateur ; sous son apparence exceptionnelle, l'historien va chercher la structure du corps social ou « l'ordinaire de la vie ». Ainsi l'événement Bouvines cesse d'être un moment décisif dans la formation de l'unité nationale pour devenir un observatoire du passé pour l'historien, anthropologue ou sociologue (Georges Duby, Le Dimanche de Bouvines, 1973). En ce cas peuvent « faire événement » toutes les circonstances qui dévoilent les structures cachées du quotidien ; l'exceptionnel devient la clé du normal, de l'événement historique consacré dans la mémoire (avec le livre précurseur de Georges Lefebvre, La Grande Peur de 1789, 1932) à celui qu'identifie la chronique locale (Emmanuel Le Roy Ladurie, Le Carnaval de Romans, 1979), jusqu'au fait divers hissé au rang de symptôme (Alain Corbin, Le Village des cannibales, 1990 ; ou Natalie Zemon Davis et al., Le Retour de Martin Guerre, 1982).

Avec le « retour de l'événement », Pierre Nora (in Jacques Le Goff et Pierre Nora, Faire de l'histoire I. Nouveaux problèmes, 1974) annonce le déplacement du débat. La « démocratisation » de l'histoire, par le biais des médias, fait renaître l'événement, un événement refondé par la publicité, « loi d'airain de l'événement moderne » (P. Nora). Ainsi s'ouvrirait un champ spécifique à l'histoire contemporaine qui, en dépassant l'événement reflet, s'attacherait à la production de l'événement, véritable clé des sociétés contemporaines. L'événement change donc de nature avec ce tournant historiographique, qui ne pense plus l'événement en lui-même mais s'interroge sur la construction de son récit (F. Dosse, L'Histoire, 2000).

Mais le dévoilement de la nature et des formes de l'événement s'org [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités en histoire contemporaine, Institut d'études politiques, université de Lille-II

Classification


Autres références

«  ÉVÉNEMENT, histoire  » est également traité dans :

GÉNÉRATION

  • Écrit par 
  • Claudine ATTIAS-DONFUT
  •  • 1 301 mots

La notion de génération est une catégorie qui procède non pas de données biologiques, mais de processus sociaux et temporels. Les naissances et décès continuels, par lesquels la société se renouvelle, ne forment pas en eux-mêmes des générations. Celles-ci sont des abstractions, des produits de l'imaginaire social, dont la fonction symbolique est d'organiser le temps. Si la notion de génération e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation/#i_41364

HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 391 mots

Dans le chapitre « De la disqualification à la réhabilitation du récit »  : […] Un cran supplémentaire dans le procès en suspicion mené contre la « forme » et la dimension littéraire de l'histoire est franchi avec les historiens qui, au début du xx e  siècle, promeuvent et pratiquent une histoire sociale des structures défendue comme « histoire-science sociale » contre une histoire-récit dénoncée comme superficiellement descriptive. Les historiens des Annales en France ou de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-l-ecriture-de-l-histoire/#i_41364

HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps anthropologique : le changement comme paraphrase »  : […] La pensée anthropologique refuse l'idée d'une nature humaine donnée une fois pour toutes. L'humanité comme culture est une réalité ouverte, inachevée, qui s'est construite dans et par son histoire. Non en se réinventant à chaque instant, comme si le temps ne lui tendait que des pages blanches à remplir, mais en puisant ses formules d'agencement et de renouvellement dans sa mémoire collective ; un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-anthropologie-historique/#i_41364

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier LÉVY-DUMOULIN, « ÉVÉNEMENT, histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-histoire/