ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ou DAECH ou DAESH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La proclamation d’un califat

Depuis son bastion de Raqqa, l’EIIL lance des offensives victorieuses en Syrie et en Irak et étend rapidement son territoire. En janvier 2014, il s’empare des villes irakiennes à majorité sunnite de Fallouja et Ramadi. Ses troupes se dirigent alors vers le nord. Prenant les armées gouvernementales au dépourvu, elles s’emparent, en juin, de Mossoul (la deuxième ville d’Irak) sans rencontrer de résistance. Au cours de sa progression, l’EILL diffuse photos et vidéos sur Internet, dans lesquelles il montre ses combattants exécutant en masse des soldats irakiens.

À la fin du mois de juin, l’EIIL proclame la restauration du califat dans les régions soumises à sa domination, avec al-Baghdadi comme calife. En conformité avec cette proclamation, l’EILL commence à se désigner lui-même sous le nom d’« État islamique », mais cette prétention à un leadership universel est largement rejetée par les autres groupes musulmans.

Dans les territoires sous son contrôle, l’État islamique entend assumer l’ensemble des prérogatives gouvernementales, depuis la collecte des impôts jusqu’à l’organisation des services collectifs. Maintien de l’ordre, éducation et santé doivent s’accorder à son interprétation littéraliste et rigoriste de la loi islamique. Des témoignages, mais aussi la propagande du groupe elle-même, signalent cependant à quel degré de violence l’État islamique doit avoir recours pour faire appliquer ses décrets et s’assurer la docilité de la population : exécutions publiques, amputations, coups de fouet sont monnaie courante. Les corps des exécutés sont exposés publiquement, en guise de mise en garde contre toute forme de désobéissance. De nombreux rapports font état de violences sexuelles, allant du mariage forcé à l’esclavage sexuel.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Soldat syrien gardant un puits de pétrole, près de Palmyre, 2015

Soldat syrien gardant un puits de pétrole, près de Palmyre, 2015
Crédits : STR/ AFP

photographie

Chute de Baghouz, Syrie, 2019

Chute de Baghouz, Syrie, 2019
Crédits : Giuseppe Cacace/ AFP

photographie





Classification


Autres références

«  ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ou DAECH ou DAESH  » est également traité dans :

AL-QAIDA

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FILIU
  •  • 1 080 mots

Dans le chapitre « Des attentats du 11 septembre 2001 à la mort d'Oussama ben Laden »  : […] Les attentats du 11 septembre 2001 sont planifiés dans la même logique, car Al-Qaida espère qu'une invasion de l'Afghanistan sera aussi fatale aux États-Unis qu'elle le fut à l'Armée rouge. Les détournements simultanés de quatre avions (deux s'écrasent contre le World Trade Center, un contre le Pentagone, le quatrième s'écrasant sans frapper sa cible, sans doute le Capitole ou la Maison-Blanche) […] Lire la suite

BOKO HARAM

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 375 mots

Dans le chapitre « Boko Haram et l’internationalisation du conflit »  : […] Cependant, la tendance à l’internationalisation de l’insurrection – dès 2012-2013, des membres de Boko Haram procèdent à des incursions au Cameroun – préoccupe de plus en plus les voisins du Nigeria, qui craignent l’extension des troubles sur leurs territoires, et ne peuvent que constater l’incapacité de l’État nigérian à régler la situation. Les incursions de Boko Haram au Cameroun, au Niger et a […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une politique étrangère très active »  : […] François Hollande est très présent sur le terrain des relations internationales, ce dont témoigne le nombre de ses voyages à l’étranger : plus de quarante par an en moyenne, ce qui constitue un record par rapport à ses prédécesseurs ! Ces voyages permettent de faire entendre la voix de la France, mais également de promouvoir à l’étranger la technologie française. Le président et son ministre de l […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « « Gendarme du monde » ou « smart power » ? »  : […] Sur la scène internationale, outre les conflits au Moyen-Orient, les États-Unis doivent affronter le renouveau nationaliste de la Chine et la volonté de Vladimir Poutine de restaurer un pouvoir fort à Moscou et de renforcer l’influence de la Russie dans le monde. Nommée en janvier 2009 au poste stratégique de secrétaire d'État, Hillary Clinton formule le concept de «  smart power  » , combinaison […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2015

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 369 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La politique étrangère  »  : […] En 2014, la France intervenait au Mali, en Centrafrique et au Sahel, et s’engageait en Irak au côté de la coalition internationale contre l’État islamique (E.I.). En 2015, les opérations extérieures s’amplifient, avec les frappes aériennes en Syrie, décidées après les attentats de novembre. Beaucoup de spécialistes militaires s’inquiètent toutefois des limites des capacités de l’armée française, […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2014

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 693 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La France à l’épreuve du monde »  : […] L’ année 2013 avait été marquée par une intervention au Mali – près de trois mille hommes engagés dans l’opération Serval – et le début de l’intervention en République centrafricaine. En 2014, les forces françaises se déploient sur trois fronts : le Mali, la République centrafricaine et, désormais, l’Irak également. La France est en effet membre de la coalition engagée contre Daesh (« État islami […] Lire la suite

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La percée de l’État islamique »  : […] L’intransigeance de Nouri Al-Maliki, d’un côté, et le glissement du soulèvement syrien vers une guerre civile, de l’autre, mettent le feu aux régions sunnites d’Irak et créent un contexte favorable à la résurgence des groupes armés qui avaient auparavant combattu l’occupation américaine. La province d’Al-Anbar, à l’ouest de la capitale, devient le premier théâtre d’affrontements avec l’armée iraki […] Lire la suite

NIGERIA

  • Écrit par 
  • Daniel C. BACH
  •  • 11 716 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Tensions intercommunautaires et violences interconfessionnelles  »  : […] Le retour à un régime civil démocratiquement élu en 1999 n'a que partiellement contribué à un rétablissement de l'autorité et de la légitimité de l'État fédéral. De nouvelles sources de tensions sont apparues avec la formation de milices ethno-religieuses, la relance des revendications liées à la distribution des ressources pétrolières et la montée de l'islamisme radical dans le nord-est du pays. […] Lire la suite

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 367 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La genèse des salafismes contemporains »  : […] L’ histoire de l’islam a été ponctuée de mouvements qui entendaient réformer et réunifier l’islam en luttant contre les « innovations blâmables » ( bid‘a ) et en revenant aux fondements scripturaires de la religion. Certains auteurs rattachent ainsi le salafisme au hanbalisme, école juridique musulmane apparue au ix e  siècle. Toutefois, les salafismes modernes naissent dans un contexte bien part […] Lire la suite

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 36 883 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Un conflit dans l’impasse ? »  : […] En 2013, le soulèvement syrien, qui est devenu violent et de plus en plus confessionnel, s’est transformé en une guerre civile. En outre, il revêt une dimension de guerre régionale, une forme de guerre froide entre, d’un côté l’Arabie Saoudite, la Turquie, le Qatar (tous n’étant pas sur des positions identiques contre le régime syrien) appuyés par la France (très en avant), le Royaume-Uni et les É […] Lire la suite

Pour citer l’article

« ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ou DAECH ou DAESH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-islamique-daech-daesh/