ESPACE RURAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Critères et facteurs de différenciation des espaces ruraux

Les densités de population, les degrés de richesse ou de pauvreté, le nombre et la variété des activités autres que la production agricole ainsi que l’importance des relations avec les villes, les métropoles et la mondialisation se combinent pour différencier les espaces ruraux dans le monde.

Campagnes « pleines » et campagnes « vides »

Les densités de population des espaces ruraux peuvent varier de quelques habitants jusqu’à plus de 500 hab./km². Certaines plaines littorales de l’île de Java en Indonésie, du Tonkin dans le nord du Vietnam ou de Chine méridionale dépassent même largement ce chiffre, atteignant des densités de population de type urbain. En Inde, dans la vallée du Gange, on compte fréquemment des densités de plusieurs centaines d’habitants par kilomètre carré en milieu rural ; une partie des agriculteurs y sont des paysans sans terre. En Égypte, dans la longue oasis qui accompagne la vallée du Nil, les densités de population sont comparables et la grande majorité des exploitations agricoles ne dépassent pas deux hectares. L’organisation de l’espace et de la vie économique et sociale apparaît bien différente entre ces campagnes « pleines », majoritairement peuplées de paysans pauvres, et les campagnes « vides » ou presque que sont celles de certains pays riches.

Dans les espaces de faibles densités, et particulièrement là où l’habitat est dispersé – ainsi les Grandes Plaines de l’Amérique du Nord – les relations sociales sont nécessairement distendues et les équipements en services de base demeurent, faute de rentabilité, lacunaires, tout comme les réseaux locaux de communication. Toutefois un niveau élevé de motorisation y facilite les déplacements dans les pays développés.

Dans les espaces ruraux densément peuplés, où les relations sociales sont plus intenses, en particulier là où prédomine l’habitat villageois – ainsi dans de nombreux pays d’Asie orientale et méridionale –, l’entretien des infrastructures de communication et la rentabilité des services sont alors mieux assurés, du moins lorsque la situation économique le permet. Cela est souvent le cas dans les campagnes transformées par la « révolution verte », qui a promu, à partir des années 1960, l’intensification de la production agricole et l’essor des services liés à cette intensification. Toutefois, un habitat groupé et de fortes densités de population peuvent constituer des obstacles au développement des activités de production agricole, faute d’espace disponible suffisant pour accroître la taille des exploitations.

Campagnes des pays riches et campagnes des pays pauvres

Sur la Terre, le nombre de ruraux n’a jamais été aussi élevé qu’aujourd’hui et ce, malgré l’importance de l’exode rural, qui ne se limite pas à la seule migration des agriculteurs vers les villes, mais qui englobe l’ensemble des migrations de populations rurales vers les villes. Pour les seules populations agricoles, les pourcentages apparaissent très contrastés selon les grandes régions du monde, et particulièrement entre pays riches et pays pauvres. Si, en 2018, 28 p. 100 de la population active mondiale travaillaient encore dans l’agriculture, le chiffre atteint seulement 1 p. 100 en Amérique du Nord et 4 p. 100 dans l’Union européenne. Dans les campagnes de ces pays riches, les agriculteurs sont devenus des populations nettement minoritaires, voire marginales : ils y dépassent rarement les 10 p. 100 de la population rurale.

La population rurale dans le monde

Tableau : La population rurale dans le monde

La population rurale par grands ensembles géographiques, en pourcentage de la population totale (source : Banque mondiale, 2018). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

À l’opposé, la place relative de la population active agricole dans la population active totale s’élevait à 44 p. 100 en Asie méridionale (région dominée par le poids de l’Inde) et à 55 p. 100 en Afrique subsaharienne. Dans des pays comme l’Éthiopie, le Burundi ou le Burkina Faso, elle dépassait même 80 p. 100. Ces agriculteurs sont pour l’essentiel des agriculteurs pauvres vivant dans des conditions alimentaires précaires : sur les 800 millions de personnes qui survivent sur Terre en situation de sous-alimentation chronique, les trois quarts appartiennent à des familles d’agriculteurs.

La population agricole dans le monde

Tableau : La population agricole dans le monde

Répartition de la population active agricole en pourcentage de la population active totale (source : Banque mondiale, 2018). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Campagnes monofonctionnelles et campagnes multifonctionnelles

Alors que, dans les campagnes des pays pauvres, les activités de production agricole sont nettement prédominantes, le déve [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

La population rurale dans le monde

La population rurale dans le monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

La population agricole dans le monde

La population agricole dans le monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Paysage de cash grain farming, Canada

Paysage de cash grain farming, Canada
Crédits : All Canada Photos/ Alamy/ Hemis

photographie

Paysage d’agriculture vivrière au Rwanda

Paysage d’agriculture vivrière au Rwanda
Crédits : Edwin Remsberg/ Getty Images

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, membre de l'Académie d'agriculture de France

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

2-28 avril 1993 France. Présentation du programme de gouvernement d'Édouard Balladur

Ses principales propositions concernent l'indépendance de la justice et la réforme du Code de procédure pénale, le contrôle de l'immigration et la réforme du Code de la nationalité, l'autonomie de la Banque de France, le soutien du marché de l'immobilier et de la construction, l'allègement des charges des entreprises, la maîtrise des déficits publics, les privatisations, l'engagement d'une politique de concertation sociale, le rééquilibrage des régimes sociaux, la promotion de l'apprentissage, la sauvegarde de l'agriculture et de l'espace rural, la redistribution des ressources entre collectivités locales riches et pauvres, le renforcement de la construction européenne, la modernisation de la capacité nucléaire, et la réunion d'une conférence internationale dans un cadre européen en vue de « stabiliser la situation en Europe ». […] Lire la suite

9-28 octobre 1991 France. Le gouvernement confronté à l'agitation paysanne

Le 28, Édith Cresson s'engage à réunir avant juin 1992 des « assises nationales de l'espace rural ». Le calme revenu, de nouvelles mesures seront annoncées, le 28 novembre, qui seront bien accueillies par les syndicats agricoles.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « ESPACE RURAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-rural/