ÉGLISE ET SECTE, notion d'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des organisations différenciées

Ce modèle dual d'organisation des groupements chrétiens, développé au début du xxe siècle par deux sociologues allemands, Ernst Troeltsch et Max Weber, met l'accent sur le caractère exclusif (secte) ou au contraire inclusif (Église) des groupes religieux. Dans une telle perspective, la secte est une association volontaire de croyants unis par l'intensité de leurs aspirations et résolus à maintenir un haut degré de vie religieuse au sein d'une communauté en rupture avec le monde, c'est-à-dire avec les institutions, les normes et les valeurs qui caractérisent la société environnante. Cette logique de protestation contre le monde peut s'exprimer par une tension radicale et globale ou bien au contraire modulée ; elle emprunte des voies variées allant du retranchement au sein de communautés séparées au refus intériorisé où l'on continue à assumer ses obligations sociales, ou encore à la rébellion active (par exemple pour certaines sectes millénaristes désireuses de hâter l'apparition d'un ordre nouveau). Parfois, le non-conformisme de la secte se manifeste seulement sur un mode plus symbolique par le rejet d'une pratique, d'un rite ou d'un usage donné. Par contraste avec cette posture de refus du monde, l'Église se montre par principe ouverte à la multitude et offre la promesse de sauver tous ceux qui reconnaissent sa légitimité, fût-ce au prix de compromis passés avec les différents cercles qui constituent le monde profane (la famille, l'économie, l'État, principalement).

Il ressort de cette opposition fondatrice un certain nombre de conséquences : si la secte exige de ses membres un haut degré d'affirmation dans les croyances (ce qui conduit souvent à l'exigence [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : enseignant à l'université de Paris XII-Créteil-Val-de-Marne, membre du Groupe de sociologie des religions et de la laïcité

Pour citer l’article

Louis HOURMANT, « ÉGLISE ET SECTE, notion d' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-et-secte-notion-d/