DÜSSELDORF

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Düsseldorf

Düsseldorf
Crédits : Thomas Robbin/ ImageBroker/ Age Fotostock

photographie

Port des médias, Düsseldorf

Port des médias, Düsseldorf
Crédits : nimu1956/ Getty Images

photographie


Düsseldorf est une ville d’Allemagne, capitale du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La ville comptait 613 000 habitants en 2017, ce qui en fait la septième agglomération du pays. À proximité du bassin minier, industriel et urbain de la Ruhr, Düsseldorf s’est développée sur la rive droite du Rhin. La ville se situe à 560 kilomètres de Berlin et à 40 kilomètres de Cologne.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Düsseldorf se trouve dans une zone parcourue et habitée depuis plusieurs dizaines de milliers d’années, comme en témoignent les résultats de fouilles archéologiques préhistoriques effectuées dès le xixe siècle dans la voisine vallée de Neander (Neandertal), qui donne son nom à l’homme préhistorique qui y fut découvert.

Le nom de la ville (littéralement « village de la Düssel ») vient d’une rivière, affluent de la rive droite du Rhin. Si de petites cités parsèment la région dès l’époque carolingienne, Düsseldorf n’apparaît pour la première fois sur une carte qu’au milieu du xiie siècle et est élevée au rang de ville en 1288 sous l’impulsion du comte Adolf V de Berg. La maison Berg (puis Juliers-Clèves-Berg) y règne jusqu’à la guerre de Trente Ans (1618-1648) avant que la région passe sous la domination de la maison de Bavière.

Düsseldorf est détruite par les troupes françaises révolutionnaires en 1794 avant d’être brièvement occupée militairement puis de devenir capitale du grand-duché de Berg (1806-1813), État satellite de la France napoléonienne, un temps dirigé par Murat. Après le Congrès de Vienne de 1815, Düsseldorf passe dans le giron prussien. Son importance reste encore fort modeste, ne dépassant pas le niveau régional.

À partir de 1846, la ville est traversée par une première ligne de chemin de fer reliant Cologne au bassin de la Ruhr. L’expansion industrielle ne démarre véritablement qu’à partir de la période de croissance des années 1850 et 1860, appelée Gründerzeit, et donc avec retard par rapport [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en géographie, maître de conférences à l'École normale supérieure de Lyon

Classification


Autres références

«  DÜSSELDORF  » est également traité dans :

BERG

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 685 mots

En allemand, le mot Berg signifie tout à la fois la montagne et la mine, et l'association n'est pas fortuite. Il s'agit moins de la haute montagne, où l'on reconnaît plutôt des massifs ( Gebirge ) et des crêtes qui s'attirent les noms de Spitze , Stein , Kopf , que de la moyenne montagne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berg/#i_1490

RHÉNANIE-DU-NORD-WESTPHALIE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 696 mots
  •  • 2 médias

Le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (en allemand Nordrhein-Westfalen), avec 34 100 kilomètres carrés, n'est, par sa superficie, que le quatrième Land de l'Allemagne : c'est un peu moins que la Belgique, c'est la moitié de la Bavière. Il vient en revanche largement en tête par sa population, avec 17 638 100 habitants en 2014, soit une densité de plus de 515 habitants au kilomètre carré, et par s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhenanie-du-nord-westphalie/#i_1490

Pour citer l’article

Antoine LAPORTE, « DÜSSELDORF », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dusseldorf/