DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE, VoltaireFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En juillet 1764, lorsque paraît à Genève le Dictionnaire philosophique, Voltaire (1694-1778) a soixante-dix ans. Ses tragédies (Œdipe, Zaïre), ses contes (Zadig, Candide), ses essais (Lettres philosophiques, Essai sur les mœurs), ses contributions à l'Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, ses démêlés avec la justice et la censure, ses exils en Angleterre et en Suisse, son élection à l'Académie française (1746) et son séjour auprès de Frédéric II de Prusse (1750) l'ont rendu célèbre dans toute l'Europe, alors que le rayonnement de la culture française atteint son apogée. Dernier coup d'éclat en date, son engagement, depuis 1762, dans « l'affaire Calas », du nom de ce protestant toulousain exécuté pour le meurtre de son fils (sur le point de se convertir au catholicisme) au terme d'un procès inique : Voltaire contribuera, en particulier avec le Traité sur la tolérance (1763), à obtenir la révision du procès et la réhabilitation de Calas l'année suivante. C'est donc une figure centrale du monde des lettres et le véritable porte-drapeau d'un « parti philosophique » persécuté par le pouvoir religieux, mais bénéficiant de soutiens au cœur même du pouvoir politique (Madame de Pompadour, Choiseul...) qui fait paraître, anonymement, ce Dictionnaire philosophique.

Bien que condamné successivement par les autorités genevoises, le Parlement de Paris et le pouvoir pontifical, le livre, dont la paternité, en dépit des dénégations de l'auteur, ne fait aucun doute, circule largement et connaît un grand succès, qui ne se démentira pas au fil des éditions successives (1765, 1767, 1769...). Surtout, il apparaîtra, après la mort de l'auteur, comme un condensé de sa pensée, et, au-delà même, de la philosophie des Lumières. La IIIe République en fera une sorte de « bréviaire laïc ». Si certains articles ont perdu de leur pertinence en raison des avancées de la connaissance ou de l'évolution des mentalités, d'autres sont encore invoqués pour défendre, contre le fanatisme et la superstition, la tolérance et l'esprit critique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE, Voltaire - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dictionnaire-philosophique/