LAFERRIÈRE DANY (1953-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Windsor Klébert Laferrière naît à Port-au-Prince le 13 avril 1953, quatre ans avant que la dictature duvaliériste ne sévisse en Haïti de 1957 à 1986. Tout en vivant une enfance heureuse à Petit-Goâve auprès de celle qu’il appelle grand-mère Da, il ne sera indifférent ni à la politisation de son père ni à la fibre littéraire de sa mère. La nostalgie de cette première enfance, avec la mer des Caraïbes en arrière-plan, constitue la couche primaire de son œuvre, comme en témoignent L’Odeur du café (1991) et Le Charme des après-midi sans fin (1997).

De l’idylle à l’exil

Dany Laferrière commence à travailler à Radio-Haïti Inter et à l’hebdomadaire Le Petit Samedi soir. Il n’a pas encore vingt ans. Lorsque nombre d’intellectuels doivent s’exiler pour échapper à la dictature indigéniste de Jean-Claude Duvalier, surnommé Baby Doc, et de ses « tontons macoutes », il ne déroge pas à la règle. L'année 1976 constitue ainsi pour lui une forme d’année zéro. Il évoque cet exil douloureux vers Montréal dans Le Cri des oiseaux fous (2000). Dès lors, son imaginaire va se structurer autour d’une ligne de fuite, télescopant les images, celles idylliques du pays natal où se déploie Le Charme des après-midi sans fin, et celles, trépidantes, de sa mégalopole d’accueil, Montréal, où il arrive en pleins jeux Olympiques. Son premier roman, Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (1985) relate avec une ironie féroce la difficile adaptation au climat canadien et à un nouveau contexte socioculturel. L’acquisition de la liberté d’expression se fait au prix de petits boulots, de chambres sans confort, et d’instabilité économique durant presque une décennie. Mais l’écrivain en devenir a du ressort et la bibliothèque de Jorge Luis Borges chevillée au corps. Il va se mettre en quête d’une nouvelle ascendance fictionnelle, peuplée de pères refondateurs aux vertus littéraires pas toujours châtiées, tels qu’Ernest Hemingway ou Henry Miller, mais aussi Blaise Cendrars ou Réjean Ducharme.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé de lettres modernes, maître de conférences, habilité à diriger des recherches

Classification


Autres références

«  LAFERRIÈRE DANY (1953- )  » est également traité dans :

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 812 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un demi-siècle de violences et d'exils »  : […] Dany Laferrière, lancé par un roman astucieusement provocateur (Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, 1985), a développé en une dizaine de romans fortement autobiographiques une œuvre qui joue sur les allers et retours de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_30676

QUÉBEC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Henri ROUGIER, 
  • Antony SORON
  •  • 14 457 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le roman : les écritures migrantes »  : […] Le succès du premier roman de Dany Laferrière, Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (1985) coïncide avec l’éclosion de nouveaux talents littéraires d’origine étrangère qui entrecroisent les imaginaires du pays d’origine et du pays d’accueil, dans des écritures décomplexées où l’oralité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quebec/#i_30676

ROMAN GRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 2 283 mots

Dans le chapitre « Un genre attrape-tout ? »  : […] Isidore Isou, comme Les Journaux des dieux (1950). Plus près de nous, l’écrivain haïtien et académicien français Dany Laferrière a publié un « roman dessiné », Autoportrait de Paris avec chat (2018). On pourrait également voir un « roman-fleuve graphique » dans la suite des vingt-sept épisodes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-graphique/#i_30676

Voir aussi

Pour citer l’article

Antony SORON, « LAFERRIÈRE DANY (1953-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dany-laferriere/