MALAPARTE CURZIO (1898-1957)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnalité à la fois inquiète, aventureuse et exhibitionniste, Malaparte a participé aux expériences de vie les plus disparates. Elles feront de lui tour à tour un soldat, un homme politique, un diplomate, un journaliste, un romancier, un metteur en scène, un auteur de théâtre et même un acteur. Toute sa vie est la déclinaison de contradictions qui s'inscrivent intimement dans l'histoire de l'Italie du xxe siècle, dominée principalement par son épisode le plus dramatique, le fascisme. Dans Une rencontre, Milan Kundera a rendu justice au talent visionnaire de l'écrivain.

« L'Arcitaliano »

Né le 9 juin 1898 dans la petite ville toscane de Prato, l'auteur de l'essai Les Maudits Toscans (Maledetti Toscani, 1956) s'appelle en réalité Kurt Erich Suckert. Sa mère, Edda Perelli, vient d'une famille milanaise influente. Son père, Erwin Suckert est originaire de Zittau en Saxe.

Allemand d'origine, il maîtrise bien la langue française et sait l'écrire sans difficultés. Mais il est avant tout une figure exacerbée de l'italianité au même titre que son aîné, le futuriste Filippo Tommaso Marinetti. Il se définit lui-même comme l' « archi-italien », dans le titre d'un recueil de poèmes publié en 1928. En même temps, il veut aussi se placer dans une optique européenne. De tous les voyages qu'il accomplit en Europe et dans le monde (notamment en Pologne, en Russie, en Suède, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Chine), il va tirer les sujets de ses essais les plus journalistiques et politiques, comme L'Italie contre l'Europe (L'Europa vivente, 1923), La Volga naît en Europe (Il Volga nasce in Europa, 1943), En Russie et en Chine (Io, in Russia e in Cina, 1957) et Il y a quelque chose de pourri (Mamma marcia, 1959). Le journalisme est sans doute l'activité la plus importante dans la vie de cet homme aux multiples facettes. Il fonde en 1939 sa propre revue littéraire, Prospettive, et écrit pour les plus impor [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : professeur habilité à diriger des recherches en art moderne et contemporain

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Giovanni JOPPOLO, « MALAPARTE CURZIO - (1898-1957) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/curzio-malaparte/