Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CORÉE Cinéma

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par et

Bibliographie

A. Apra dir., Le Cinéma coréen, Centre Georges-Pompidou, Paris, 1993

A. Coppola, Le Cinéma sud-coréen, du confucianisme à l'avant-garde, L'Harmattan, Paris, 1997

A. Gombeaud, Séoul Cinéma. Les origines du nouveau cinéma coréen, L’Harmattan, Paris, 2006

D. James & K. Kyung-hyun, Im Kwon-taek, The Making of a Korean National Cinema, Wayne State University Press, Detroit, 2002

D. Paquet, New Korean Cinema.Breaking the Waves, Wallflower Press, Londres, 2010

J. Schönherr, North Korean Cinema. A History. McFarland & Co Inc, Jefferson, 2012

J. Stringer & Chi-Yun, New Korean Cinema, New York University Press, 2005

B. Yecies & A.-G. Shim, Korea’s Occupied Cinemas, 1893-1948, Taylor & Francis Ltd, Abingdon-on-Thames, 2011.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : journaliste
  • : critique de cinéma, maître de conférences en histoire et esthétique de cinéma, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer cet article

Adrien GOMBEAUD et Charles TESSON. CORÉE - Cinéma [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 20/02/2020

Autres références

  • CORÉES - Du rapprochement à la défiance

    • Écrit par
    • 2 921 mots

    Les sociétés nord et sud-coréennes, confrontées en 2008 à la crise financière internationale comme le reste du monde, étaient déjà en proie à des incertitudes et à des difficultés économiques, politiques et sociales différentes, mais non pas moins cruciales. La crise larvée de part et d'autre du 38...

  • ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

    • Écrit par , et
    • 34 872 mots
    • 8 médias
    La péninsule coréenne comprend à la fois des éléments de socle et de pseudo-socle. Le socle précambrien, déjà représenté au nord par les Changbaishan et leur prolongement, le plateau de Kaima, se trouve au centre dans la région drainée par le Han, ainsi que dans le sud où il affleure dans la chaîne diagonale...
  • ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

    • Écrit par , , , et
    • 24 799 mots
    • 10 médias
    LaCorée est traditionnellement nommée le « Pays de l'Orient » (en chinois Dongguo, en coréen Dongkuk) par les Chinois. Prise en tenaille entre les deux grands voisins chinois et japonais, ses monarchies ont versé le tribut à l'Empire chinois jusqu'à la fin du xixe siècle, puis...
  • BOUDDHISME (Histoire) - L'expansion

    • Écrit par
    • 3 116 mots
    • 4 médias
    La Corée était au ive siècle de notre ère morcelée en plusieurs royaumes, dont les principaux sont le Ko-kou-rye au nord-ouest, le Paik-tchei au sud-ouest, et le Sillā au sud-est.
  • BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

    • Écrit par
    • 13 492 mots
    • 1 média
    La première communauté était formée de moines coréens : neuf furent envoyés de Paekche en 554 ; ils venaient de remplacer sept autres, qui se trouvaient donc au Japon avant eux ; cela implique qu'il existait des moines qui s'occupaient sans doute exclusivement des immigrés. En 577, six autres religieux...
  • Afficher les 32 références