CONCURRENCE, économie

Le marché de concurrence pure et parfaite

La théorie néo-classique, principalement représentée par Léon Walras et Vilfredo Pareto, donna à la fin du xixe siècle l'expression la plus achevée d'une structure de marché qui se situe aux antipodes du monopole. Elle expose une vision strictement individualiste de la société, au point de confondre l'entreprise avec la personne de son fondateur et dirigeant. Seuls acteurs, les individus sont supposés parfaitement rationnels et capables de décider au mieux de leurs intérêts, c'est-à-dire de maximiser le rapport entre les satisfactions ressenties et les sacrifices requis pour les obtenir par l'échange de bien contre monnaie. Les rapports sociaux se résument à des relations d'échange marchand.

D'une manière générale, les marchés informent les clients potentiels sur la qualité, la quantité et les prix des biens offerts à la vente. Ils informent les fournisseurs potentiels sur l'ampleur de la demande solvable susceptible de s'adresser à leur produit. Ils organisent en des lieux géographiques donnés ou sur Internet la rencontre des offres et des demandes existant à un moment donné. Les dispositions des échangistes à vendre et à acheter, pour un bien de qualité donnée, varient en fonction des prix proposés.

Les conditions d'un marché de concurrence pure et parfaite

Le marché est dit de « concurrence pure et parfaite » si plusieurs conditions sont réunies. On suppose la présence d'un très grand nombre de vendeurs et d'acheteurs, aucun n'étant capable d'influer sur le prix du marché par ses propres décisions ; la qualité du bien est supposée homogène, de sorte que les clients choisissent leur fournisseur exclusivement en fonction des prix proposés par les concurrents. Le marché est dit parfait si les offreurs ont égal accès à l'information sur le meilleur état des techniques du moment et sur les prix proposés, s'ils sont indépendants les uns des autres (absence de collusion). La concurrence est dite complète si les marchés de capitaux et du travail répondent aux mêmes conditions.

Dans ce cas d'école, les forces anonymes du marché font conve[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur émérite d'économie à l'université de Paris-IX-Dauphine

Classification


Autres références

«  CONCURRENCE, économie  » est également traité dans :

AGRICULTURE - Politiques agricoles et négociations internationales

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 046 mots

Dans le chapitre « Les effets des politiques des pays développés sur les pays en développement »  : […] »). D'autres analystes, relayés par des organisations non gouvernementales, avancent que toutes les formes de subventions aux agricultures des pays développés induisent une pression à la baisse sur les prix agricoles internationaux et constituent une concurrence déloyale pour les producteurs des pays en développement. Ces arguments ne peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-politiques-agricoles-et-negociations-internationales/#i_13522

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Économie agroalimentaire

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre HUIBAN, 
  • Egizio VALCESCHINI
  •  • 7 301 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'arrivée du « hard discount » relance la concurrence par les prix »  : […] reste de l'Europe. Leur succès incite les grands groupes européens à investir dans ce mode de distribution à bas coût. L'émergence d'une nouvelle concurrence par les prix a engendré chez les distributeurs « classiques » la redécouverte de la nécessité de réduire leurs coûts de gestion et d'achat. De nouvelles stratégies se sont donc mises en place […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-economie-et-politique-alimentaires-economie-agroalimentaire/#i_13522

A.M.A.P. (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 2 981 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les A.M.A.P., un monde d’associations en évolution permanente »  : […] Parallèlement à cette concurrence commerciale se profile en arrière-plan une opposition entre deux grands syndicats agricoles : la Confédération paysanne, apparentée à la gauche écologiste, et la F.N.S.E.A. (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), plutôt positionnée à droite sur le plan politique. Les A.M.A.P., très proches des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-m-a-p/#i_13522

ANTITRUST LÉGISLATION

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 656 mots

Le développement économique des États-Unis s'est accompagné, dès le dernier quart du xixe siècle, d'une tendance à la concentration des entreprises industrielles, commerciales et financières, parfois réalisée au moyen d'opérations brutales, voire frauduleuses. Cette situation a incité le législateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legislation-antitrust/#i_13522

BANQUE - La crise des subprimes et le système bancaire

  • Écrit par 
  • Paul LAGNEAU-YMONET, 
  • Angelo RIVA
  •  • 2 874 mots

Dans le chapitre « La politique accommodante de la Réserve fédérale »  : […] La conjonction des politiques monétaire et de déréglementation a donc accentué une concurrence anomique sur tous les segments de l'industrie financière, caractérisée par une foule d'intermédiaires et par la domination de quelques institutions gigantesques. Plutôt que d'insuffler une quelconque « discipline de marché », la concurrence généralisée s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-la-crise-des-subprimes-et-le-systeme-bancaire/#i_13522

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 874 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une création artificielle des pouvoirs publics ? »  : […] Parmi les économistes, un débat s'est instauré sur les raisons d'être d'une banque centrale. Un premier courant, celui du free banking, est partisan de la libre concurrence bancaire (Selgin, 1992) : l'émission de monnaie et les banques doivent être régulées par le marché et la concurrence, à l'instar des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banques-centrales/#i_13522

BOYCOTTAGE

  • Écrit par 
  • Berthold GOLDMAN
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Licéité du boycottage »  : […] Le boycottage entre entreprises est-il nécessairement illicite ? De prime abord, on est tenté de l'admettre, car il porte atteinte à la liberté industrielle et commerciale, ou plus généralement économique du boycotté, qui demeure un des principes fondamentaux des sociétés libérales ou néo-libérales, au point que l'on y voit quelquefois un droit de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boycottage/#i_13522

CAPITALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 276 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Concurrence et économie de marché »  : […] Si l'on définit l'économie de marché comme une économie de concurrence pure et parfaite où aucun agent n'a le pouvoir d'influer sur les prix, cette économie n'a jamais existé. Mais la théorie de la concurrence monopolistique ou imparfaite, développée dans l'entre-deux-guerres par Joan Robinson et Edward Hastings Chamberlin, introduit dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-histoire/#i_13522

CHANGE - Les théories du change

  • Écrit par 
  • Hélène RAYMOND-FEINGOLD
  •  • 9 061 mots

Dans le chapitre « La mise en cause d'hypothèses restrictives »  : […] par rapport à leurs niveaux de parité des pouvoirs d'achat n'est pas très surprenante. Par ailleurs, les imperfections de la concurrence peuvent conduire à la pratique de prix différents selon les marchés et donc selon les pays. Par exemple, le lissage de l'effet des variations de change sur les prix payés par les importateurs (pratique désignée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-theories-du-change/#i_13522

COMMERCE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 1 497 mots

Dans le chapitre « Le gain de l'échange »  : […] d'un gain pour certains individus, groupes ou secteurs et d'une perte pour d'autres. Ainsi, les secteurs concurrencés par les importations (en France, par exemple, les secteurs du textile, de la sidérurgie, etc.) seront affectés par l'ouverture (car ils subiront la concurrence chinoise) alors que les secteurs concurrentiels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce/#i_13522

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « Concurrence monopolistique »  : […] En 1979, Paul Krugman applique au commerce international le cadre concurrentiel imaginé deux ans avant par Avinash Dixit et Joseph Stiglitz. Le modèle Dixit-Stiglitz-Krugman est depuis lors devenu le cadre théorique de référence pour examiner les questions de commerce dès que les questions d'interdépendance stratégique ne sont pas centrales. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_13522

COMMERCE INTERNATIONAL - Avantages comparatifs

  • Écrit par 
  • Matthieu CROZET
  •  • 5 799 mots

Dans le chapitre « Nouvelles théories du commerce »  : […] qui fondent leur analyse sur les avantages comparatifs font cependant l'hypothèse d'une concurrence parfaite. Dans les années 1980, les développements de la science économique ont, en revanche, donné une nouvelle dimension à l'analyse du commerce international en y introduisant les imperfections de marché. Les apports des nouvelles théories du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-avantages-comparatifs/#i_13522

COMMERCE INTERNATIONAL - Division internationale du travail

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 3 920 mots

Dans le chapitre « Une nouvelle donne concurrentielle »  : […] même si quelques secteurs (habillement, jouets...) étaient fortement affectés, l'impact de l'émergence de nouveaux concurrents sur les volumes de commerce restait limité, l'essentiel du commerce se faisant entre pays industrialisés, c'est-à-dire entre des pays similaires en termes de dotations en facteurs de production. Cette similarité limitait l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-division-internationale-du-travail/#i_13522

COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 7 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les obstacles non tarifaires (O.N.T.) »  : […] R.V.E. se sont multipliées, les États-Unis et les pays européens cherchant par ce moyen à limiter la concurrence dans certains secteurs menacés (textile, construction navale, automobile, électronique). L'efficacité de ces mesures n'a pas toujours été à la hauteur des espérances, en raison notamment des comportements de montée en gamme de la part du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-politique-du-commerce-exterieur/#i_13522

COMPÉTITIVITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 1 332 mots
  •  • 1 média

de « se rencontrer en un même point », désigne l'aptitude à affronter des situations de concurrence et à rivaliser avec autrui. Fréquemment employée par les économistes, la notion a été initialement définie et appréhendée au niveau de l'entreprise, puis transposée au plan macro-économique, au niveau d'un secteur d'activité ou d'un pays. Un tel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/competitivite/#i_13522

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 393 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Typologie des conduites »  : […] Il s'agit pour lui d'étudier davantage la concurrence que le conflit. Ce qui manque ici pour qu'il y ait un véritable conflit, c'est que les deux acteurs se réfèrent à un code d'action commun. Le champ du conflit ne peut être réduit à la rencontre d'intérêts ou d'attitudes définissant la conduite de chaque acteur. Même lorsqu'il s'agit de conflits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conflits-sociaux/#i_13522

CONSOMMATION - Dépenses de consommation

  • Écrit par 
  • Nicolas HERPIN, 
  • Daniel VERGER
  •  • 5 716 mots

Dans le chapitre « Le cadre institutionnel »  : […] commerce international. Les marchés, de plus, ne sont pas tous concurrentiels. Pour certains biens ou services, la concurrence est imparfaite. Les entreprises qui gardent secrètes les informations sur les coûts de revient de leurs prestations peuvent alors les facturer à des prix élevés. Confrontés à une situation de ce type, les pouvoirs publics […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-depenses-de-consommation/#i_13522

CONTINGENTEMENT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CAILLAT
  •  • 421 mots

Limitation autoritaire apportée par l'État à certaines activités économiques ou commerciales, lesquelles ne doivent pas dépasser une limite ou contingent ; le contingentement est essentiellement une mesure de défense prise à l'encontre d'activités dont le libre développement pourrait compromettre des équilibres fondamentaux. Il en a été fait usage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contingentement/#i_13522

COÛT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Xavier GREFFE
  •  • 4 114 mots

Dans le chapitre « Le théorème de Coase »  : […] conformément à l'analyse économique standard, que la situation sur le marché soit bien concurrentielle, faute de quoi les agents les moins bien placés, parce qu'ils auront par exemple à faire face à un monopole, n'auront aucun intérêt à se lancer dans un processus de négociation. C'est là que les choses peuvent se compliquer. Nous pouvons avoir le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cout-social/#i_13522

COÛTS DE PRODUCTION

  • Écrit par 
  • Nicolas COUDERC
  •  • 1 496 mots

Dans le chapitre « Influence des rendements d'échelle sur la structure du marché »  : […] petite par rapport à la taille totale du marché, la structure de marché est celle de la concurrence : beaucoup d'entreprises de petite taille sont présentes sur le marché (les économistes parlent alors de marché atomistique). L'existence d'une telle concurrence assure que le prix de marché s'ajustera de manière à égaliser l'offre et la demande, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couts-de-production/#i_13522

COÛTS DE TRANSACTION

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 5 298 mots

Dans le chapitre «  Historique »  : […] de la firme » et, plus précisément, sur ce phénomène clé qu'est l'intégration verticale. Pourquoi, lorsqu'il existe un marché concurrentiel pour les facteurs et/ou composants dont elle a besoin, une entreprise décide-t-elle de les produire elle-même plutôt que de les acquérir sur le marché ? Sauf à abandonner l'idée que les marchés concurrentiels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couts-de-transaction/#i_13522

ÉCHANGE TERMES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean-Marc SIROËN
  •  • 3 475 mots

Dans le chapitre « Les politiques qui dégradent les termes de l'échange »  : […] dans les années 1990, une multiplication des conflits qui trouvent leur origine dans le comportement supposé déloyal du pays exportateur. Par des pratiques de dumping (prix à l'exportation inférieurs aux coûts ou aux prix pratiqués au sein de la nation exportatrice) ou grâce à des subventions plus ou moins déguisées, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/termes-de-l-echange/#i_13522

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 837 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le producteur et le consommateur »  : […] L'apport des néoclassiques par rapport aux classiques est une vision double de la concurrence. Pour les classiques, la concurrence est une contrainte qui s'exerce essentiellement sur les offreurs. Offreurs de travail, les salariés en concurrence entre eux doivent accepter les salaires les plus bas, correspondant au minimum vital. Offreuses de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-theorie-neo-classique/#i_13522

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « De la nouvelle économie keynésienne au « nouveau consensus » »  : […] d'édition des catalogues, de renégociation des contrats. Lorsque la concurrence est imparfaite sur le marché des biens, les entreprises fixent leurs prix en appliquant un taux de marge sur leur coût marginal de production. Ce taux de marge est une fonction croissante du « pouvoir de marché » des entreprises, c'est-à-dire de leur capacité à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-keynesianisme/#i_13522

L'ÉCONOMIE DE LA CONCURRENCE IMPARFAITE, Joan Violet Robinson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 013 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une critique de la théorie néo-classique de la concurrence »  : […] L'idée de base de la concurrence imparfaite décrite par Joan Robinson est que, loin d'être l'état normal de l'économie, la concurrence est une situation limite, en pratique inaccessible. En revanche, le monopole, considéré par les théoriciens néo-classiques comme un cas aberrant, correspond à la vie économique réelle. Les hypothèses du modèle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-economie-de-la-concurrence-imparfaite/#i_13522

ÉCONOMIE INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Bruno JULLIEN
  •  • 9 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La dynamique de l'innovation »  : […] coordonner sa stratégie commerciale sur l'ensemble de ses produits (nouveaux et anciens). Par contre, si elle laisse un concurrent innover à sa place, il s'instaure une situation de concurrence où elle vend l'ancienne gamme de produits et le concurrent offre les nouveaux. Le manque à gagner de cette entreprise sur les ventes de l'ancienne gamme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-industrielle/#i_13522

ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE

  • Écrit par 
  • Jacques THISSE
  •  • 12 076 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les raisons de la concentration régionale »  : […] On sait que plusieurs phénomènes économiques importants échappent au modèle néo-classique fondé sur le couple concurrence parfaite-rendements constants et réclament, pour être étudiés de façon pertinente, le recours au couple concurrence imparfaite-rendements croissants. On a longtemps buté sur la difficulté d'appréhender ces deux phénomènes au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-regionale-et-urbaine/#i_13522

ÉDUCATION - Économie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François LECLERCQ
  •  • 3 976 mots

Dans le chapitre « La gestion des écoles »  : […] efficaces que les écoles publiques. L'idée de créer un véritable marché de l'éducation par la mise en concurrence des écoles publiques et privées et l'attribution aux parents de « chèques éducation » leur permettant de financer les études de leurs enfants dans l'école de leur choix a fait l'objet d'une abondante littérature théorique. Certains de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-economie-de-l-education/#i_13522

ÉLEVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 688 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L’âge industriel »  : […] dans bien d’autres pays. Il en résulte une concentration toujours plus grande des exploitations ainsi qu’une concurrence de plus en plus rude sur les marchés. Cette dernière est d’autant plus difficile pour les producteurs français, par exemple, que les pays directement concurrents – Pays-Bas, Danemark, Allemagne… – ont développé des filières […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elevage/#i_13522

ENTREPRISE - Les relations interentreprises

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 622 mots

Dans le chapitre «  La concurrence »  : […] soumises au jugement des marchés. Mais de quelle manière ce principe s’applique-t-il ? La concurrence parfaite, longtemps privilégiée par la théorie, décrit une économie dans laquelle les producteurs sont directement confrontés aux consommateurs. Le marché domine les entreprises et, plus largement, aucun acheteur ni aucun vendeur n’a une taille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprise-les-relations-interentreprises/#i_13522

ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 6 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'équilibre « de concurrence parfaite » »  : […] qui adoptent un comportement de « preneurs de prix » (au sens défini ci-dessus). La concurrence est « parfaite », dans le sens où tout le monde possède la même information sur « le monde extérieur » (les prix affichés par l'instance centrale) ; mais peut-on dire qu'il y a « concurrence » lorsque personne ne cherche à savoir ce que fait, ou va faire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-economique/#i_13522

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Benjamin CARTON
  •  • 7 418 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des conglomérats aux firmes spécialisées »  : […] sur les marchés des biens et services (télécommunications, transport aérien, etc.) ont permis l'émergence d'une concurrence accrue et d'une innovation plus importante. Les grandes firmes américaines sont aujourd'hui multinationales et généralement très spécialisées dans leur « cœur de métier », externalisant une grande partie des activités ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_13522

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

  • Écrit par 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Philippe LÉGÉ
  •  • 21 045 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « État et capitalisme »  : […] et permettent de mobiliser l'épargne des particuliers au profit des entreprises). La concurrence est encouragée par l'adoption de la circulaire Fontanet, qui interdit le refus de vente (1961), et surtout par l'ouverture sur le monde et sur l'Europe. Jean Monnet avait souhaité la construction européenne pour de nombreux motifs – assurer la paix en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-un-siecle-de-politique-economique/#i_13522

FUSIONS-ACQUISITIONS

  • Écrit par 
  • Patricia CHARLÉTY, 
  • Saïd SOUAM
  •  • 9 405 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Incidences des fusions horizontales »  : […] Par ailleurs, ces analyses ont généralement supposé l'absence de réaction de la part des concurrents. Or, dans le cas où une industrie comporte un nombre restreint de concurrents (oligopole), les entreprises extérieures à l'opération modifient généralement leur stratégie de production pour s'adapter aux nouvelles conditions de marché qui résultent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fusions-acquisitions/#i_13522

GALBRAITH JOHN KENNETH (1908-2006)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un économiste critique  »  : […] sans concession de la théorie économique dominante, la théorie néo-classique. Celle-ci repose sur l'étude de la concurrence sur un marché libre qui permet de parvenir à un équilibre à la fois juste et durable. Si Galbraith en reconnaît les mérites intellectuels et une certaine force due à son impeccable formalisme mathématique, il n'a de cesse d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-kenneth-galbraith/#i_13522

IMPÔT - Économie fiscale

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 4 359 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La concurrence fiscale »  : […] pays, notamment au sein du Marché unique européen, engendrent une concurrence fiscale horizontale entre les gouvernements. Celle-ci peut être jugée salutaire, en ce qu'elle limite les pouvoirs de taxation d'autorités publiques qui pourraient être tentées, pour différents motifs, de surimposer leurs concitoyens ou certains d'entre eux : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impot-economie-fiscale/#i_13522

INÉGALITÉS - Les inégalités économiques

  • Écrit par 
  • Charlotte GUÉNARD, 
  • Éric MAURIN
  •  • 5 346 mots

Dans le chapitre « Le rôle de la mondialisation des échanges et des institutions »  : […] importance est celle d'un rôle indirect important de la mondialisation des échanges et de l'accroissement de la concurrence internationale. L'ouverture des marchés et la menace de concurrents potentiels incitent les entreprises à investir et à se réorganiser de façon préventive, de façon plus fréquente et plus profonde qu'elles ne le feraient dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites/#i_13522

INNOVATION

  • Écrit par 
  • Abdelillah HAMDOUCH
  •  • 8 853 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Innovation et dynamique concurrentielle  »  : […] L'innovation soulève des questions cruciales quant à la nature des processus concurrentiels qui la sous-tendent ou qu'elle induit. Là aussi, plusieurs angles d'analyse peuvent être envisagés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innovation/#i_13522

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Georges LABAKI
  •  • 2 387 mots

couvre des domaines variés, tels que l'identification des technologies stratégiques, la compréhension de l'environnement concurrentiel des entreprises dans le cadre de lamondialisation, ou encore l'analyse des négociations internationales qui fixent les normes et les standards du commerce mondial. En effet, l'accès à l'information donne un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-economique/#i_13522

INTERNET - Économie d'Internet

  • Écrit par 
  • Éric BROUSSEAU
  •  • 5 665 mots

Dans le chapitre « Commerce et intermédiation électronique »  : […] croisées, clé de la fourniture d'un service d'intermédiation efficace, exige une faible concurrence entre prestataires de services d'intermédiation. Quand la concurrence est forte, en effet, l'attraction de participants à une plate-forme d'intermédiation se fait en diminuant les tarifs pratiqués à l'égard de ceux qui ont une forte propension à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-economie-d-internet/#i_13522

LIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Francis BALLE
  •  • 6 797 mots
  •  • 1 média

celle qui se donne le marché pour seul fondement, avec pour alliées naturelles l'initiative privée et la libre concurrence. Le libéralisme est aussi une philosophie politique : sa vision du monde lui commande d'aménager et de garantir la liberté de ceux qui vivent dans la cité. Enfin, le libéralisme est une disposition d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberalisme/#i_13522

MARCHÉ

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 1 949 mots

Dans le chapitre « Marché et théorie »  : […] plus proches de la réalité – sont proposées par les théoriciens en introduisant des imperfections dans le modèle de concurrence parfaite. Tel est le cas des modèles du duopole (auxquels sont notamment associés les noms de Augustin Cournot, Joseph Bertrand et Heinrich von Stackelberg), de l'oligopole et de la concurrence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marche/#i_13522

MARKET AND HIERARCHIES. ANALYSIS AND ANTITRUST IMPLICATIONS, Oliver E. Williamson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Carine STAROPOLI
  •  • 1 178 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La remise en cause de la politique de la concurrence »  : […] La plus marquante, qui justifie le sous-titre de l'ouvrage, concerne l'analyse des politiques de la concurrence. La théorie des coûts de transaction s'appuie sur un critère d'efficacité non parétien. L'objectif est de minimiser les coûts de transaction, ce qui implique l'alignement des caractéristiques de la transaction à la structure de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/market-and-hierarchies-analysis-and-antitrust-implications/#i_13522

MARQUE, droit

  • Écrit par 
  • Francine WAGNER
  •  • 11 823 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des fonctions multiples »  : […] à l'égard d'un produit dont la marque perdure malgré les changements de propriétaire, le consommateur peut très bien croire qu'il fait jouer la concurrence alors qu'elle n'existe plus, notamment en matière de produits de consommation courante tels que les lessives ou les produits alimentaires transformés. Bien que distincte de l'indication de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marque-droit/#i_13522

MATHEMATICAL PSYCHICS, Francis Ysidro Edgeworth - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicolas CHAIGNEAU
  •  • 973 mots

Dans le chapitre « L'indétermination de l'équilibre économique »  : […] de réservation (niveaux de satisfaction minima où se situent les deux individus quand ils n'échangent pas). Cette situation constitue un cadre de référence pour analyser les effets de la concurrence et de l'arrivée sur le marché de nouveaux individus qui communiquent directement entre eux par le biais de marchandages. La concurrence est ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathematical-psychics/#i_13522

MICROÉCONOMIE - Théorie microéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 5 998 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Concurrence imparfaite »  : […] La diversité s'impose à l'esprit dès que l'on aborde la concurrence imparfaite, dont la théorie date de 1838 quand le mathématicien économiste français Antoine Augustin Cournot introduisit les premiers modèles du monopole et du duopole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-microeconomique/#i_13522

MICROÉCONOMIE - Théorie de l'équilibre général

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 1 682 mots

Dans le chapitre « Coordination par les prix »  : […] à produire plus et à augmenter l'offre. Il incite à consommer moins et réduit la demande. Sur un marché concurrentiel, le prix est supposé s'ajuster de manière à égaliser l'offre et la demande. Il baisse si l'offre est supérieure à la demande et augmente dans le cas contraire. Le prix n'est donc pas fixé par les agents, mais par le marché. Il s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-de-l-equilibre-general/#i_13522

MONOPSONE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 101 mots

Situation assez rare d'un marché où un seul acheteur fait face à un grand nombre de vendeurs d'un même produit. Une ville isolée où il n'existe qu'une entreprise susceptible d'embaucher offre un exemple de monopsone pur, l'entreprise étant, vu sa situation d'unique employeur (acheteur de travail), en mesure de payer des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monopsone/#i_13522

MULTINATIONALES ENTREPRISES

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 7 007 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La recherche d'une meilleure position concurrentielle : réagir à la concurrence mondiale et attaquer »  : […] Dans les analyses précédentes, en termes d'offre et de demande, tout se passe comme si l'entreprise multinationale, qui possède des avantages concurrentiels et veut les maintenir, recherche une localisation dans un pays afin d'optimiser la concordance entre les avantages comparatifs de ce pays (offre et demande) et ses avantages compétitifs de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprises-multinationales/#i_13522

NAVIRES - Construction navale

  • Écrit par 
  • Boris FEDOROVSKY
  •  • 2 820 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une industrie mondialisée »  : […] et n'est pas susceptible, sauf dans quelques pays, d'être frappé de droits de douane. Les armateurs, qui eux aussi sont placés dans un contexte de concurrence à l'échelle de la planète, doivent en effet être en mesure de passer leurs contrats aux prix et aux conditions de paiement en vigueur sur le marché international au moment de la commande. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-construction-navale/#i_13522

OLIGOPOLE

  • Écrit par 
  • Michel LUTFALLA
  •  • 661 mots

on le doit, semble-t-il, à E. H. Chamberlin. Auparavant, on utilisait les expressions : concurrence de deux ou plusieurs producteurs (A. Cournot), monopole incomplet, concurrence limitée. Le mot « oligopole » fait nettement ressortir la caractéristique de ce mode de concurrence qui est le petit nombre de vendeurs sur un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oligopole/#i_13522

PRESSE - Les différentes formes de presse

  • Écrit par 
  • Dominique MARCHETTI
  •  • 9 421 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La remise en cause d'un modèle : des journaux « gratuits » au développement d’Internet »  : […] économique et professionnel de la presse payante qui est, à partir des années 1990, concurrencé par le développement des quotidiens « gratuits » d'information et, à partir des années 2000, radicalement transformé par celui d'Internet. Il fait face, de surcroît, à l'explosion de l'offre d'information générale et politique audiovisuelle émanant tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-les-differentes-formes-de-presse/#i_13522

PRESSE QUOTIDIENNE GRATUITE

  • Écrit par 
  • Dominique AUGEY, 
  • Marie-Christine LIPANI VAISSADE, 
  • Denis RUELLAN, 
  • Jean-Michel UTARD
  •  • 2 690 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une entrée réussie »  : […] Les directeurs de médias craignaient une concurrence déloyale et la captation d'une part d'un marché publicitaire déjà insuffisant. Les distributeurs de presse redoutaient la perte de contrôle de ce nouveau marché et la désaffection de leurs boutiques, la presse quotidienne constituant un produit d'appel vers les magazines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-quotidienne-gratuite/#i_13522

PRIX

  • Écrit par 
  • Nathalie BERTA
  •  • 1 294 mots

Dans le chapitre « Formation des prix »  : […] L'économiste suppose souvent que la concurrence a pour effet d'uniformiser le prix d'un bien ; si en théorie, les comportements d'arbitrage des agents consistant à comparer les prix éliminent les différences de prix pour un même bien, en pratique, ces différences persistent. D'une part, cette tendance à l'uniformisation suppose, pour être effective […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix/#i_13522

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Au sens strict, le protectionnisme désigne les instruments utilisés par un État pour protéger les productions nationales de la concurrence étrangère : droits de douane, quotas d'importation, normes, autorisations administratives. Si l'on adopte un point de vue plus large, le protectionnisme englobe toutes les dispositions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_13522

PUBLICITÉ

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 7 072 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des effets économiques peu perceptibles »  : […] Le rôle positif de la publicité sur la concurrence n'est guère plus évident. La publicité peut provoquer une augmentation de la concentration des entreprises en détournant sur un petit nombre d'entre elles l'essentiel des achats des consommateurs. Le corollaire est alors une diminution de la concurrence par les prix. En revanche, la publicité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite/#i_13522

RECHERCHES SUR LES PRINCIPES MATHÉMATIQUES DE LA THÉORIE DES RICHESSES, Antoine Augustin Cournot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claire PIGNOL
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « L'application des mathématiques à l'économie »  : […] Dans les quatre chapitres suivants, Cournot analyse les différentes formes de la concurrence en allant du monopole (chapitres v et vi) à la concurrence indéfinie (chapitre viii) où le nombre d'offreurs est infiniment grand, en passant par les cas intermédiaires du duopole et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherches-sur-les-principes-mathematiques-de-la-theorie-des-richesses/#i_13522

STIGLER GEORGE (1911-1991)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 768 mots

reste dans les limites de l'analyse micro-économique et part de postulats simples. Pour les consommateurs, l'économie la plus efficace est celle où règne la libre concurrence. Seules exceptions, peut-être : le contrôle des loyers, avantageux pour les consommateurs locataires, et l'intervention de l'État pour corriger certains dysfonctionnements du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stigler/#i_13522

THÉORIE DE LA VALEUR, Gérard Debreu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie BERTA
  •  • 981 mots

Dans le chapitre « Existence et optimalité d'un équilibre général concurrentiel »  : […] un état pour lequel les actions individuelles sont compatibles. Les individus offrent et demandent des marchandises en maximisant la satisfaction qu'ils en retirent ; le caractère concurrentiel de l'économie se traduit par l'hypothèse qu'ils déterminent leurs choix sur la base de prix donnés, sur lesquels ils pensent n'avoir aucune influence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-valeur/#i_13522

TRANSPORTS - Transports et économie

  • Écrit par 
  • Rémy PRUD'HOMME
  •  • 9 152 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La politique des transports et ses outils économiques »  : […] Par instruments institutionnels, on entend principalement l'ouverture à la concurrence. Le secteur a longtemps été marqué par un degré élevé de réglementation et de contingentement. Celui-ci a progressivement été réduit pour le transport routier de marchandises et pour le transport aérien, où la concurrence est maintenant la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-economie/#i_13522

WALRAS LÉON (1834-1910)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 2 559 mots

Dans le chapitre « Théorie de l'échange et conception de l'équilibre général »  : […] la théorie de la détermination des prix sous un régime hypothétique de libre concurrence absolue ». Elle est, par là même, « la théorie de la richesse sociale qui rassemble toutes les choses, matérielles ou immatérielles, qui sont susceptibles d'avoir un prix parce qu'elles sont rares, c'est-à-dire à la fois utiles et limitées en quantité ». Ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-walras/#i_13522

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain BIENAYMÉ, « CONCURRENCE, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-economie/