Concurrence


CAPITALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 273 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Concurrence et économie de marché »  : […] Si l'on définit l'économie de marché comme une économie de concurrence pure et parfaite où aucun agent n'a le pouvoir d'influer sur les prix, cette économie n'a jamais existé. Mais la théorie de la concurrence monopolistique ou imparfaite, développée dans l'entre-deux-guerres par Joan Robinson et Edward Hastings Chamberlin, introduit dans le fonctionnement du marché ces situations plus proches de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-histoire/6-concurrence-et-economie-de-marche/

COMPÉTITIVITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 1 346 mots
  •  • 1 média

Le terme « compétitivité », dont l'origine latine (competere) évoque l'idée de « rechercher ensemble », mais aussi celle de « se rencontrer en un même point », désigne l'aptitude à affronter des situations de concurrence et à rivaliser avec autrui. Fréquemment employée par les économistes, la notion a été initialement définie et appréhendée au niveau de l'entreprise, puis trans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/competitivite/#i_0

CONCURRENCE, droit

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ, 
  • Berthold GOLDMAN, 
  • Louis VOGEL
  •  • 12 157 mots

Comprendre le phénomène de la concurrence suppose de s'intéresser à l'ensemble des règles qui ont pour objet d'assurer, sur le marché auquel elles s'appliquent, l'existence, la liberté et la loyauté de la concurrence. Mais une telle définition du droit de la concurrence, que sa géné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-droit/#i_0

CONCURRENCE, économie

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 254 mots

La concurrence définit un type de rapports entre les acteurs de la vie économique caractérisé par la liberté de contracter, de commercer, de circuler et d'entreprendre. Elle donne libre cours à des comportements humains très répandus dans un monde aux ressources rares : de la simple émulation et de la compétition d'allure sportive à des actes de rivalité agressive. C'est pourquoi la concurrence es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-economie/#i_0

DUMPING

  • Écrit par 
  • Théodose COUTSOUMARIS
  •  • 280 mots

Utilisé en matière de commerce extérieur, le dumping (de l'anglais to dump : « déblayer ») désigne la pratique consistant, pour une entreprise ou pour un État, à vendre un produit déterminé moins cher à l'étranger que sur le marché intérieur. Diverses motivations entraînent cette pratique : conquérir un marché nouveau, éliminer un concurrent sur le marché, etc. Il existe aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dumping/#i_0

ENTENTES ET CARTELS

  • Écrit par 
  • Jacques HOUSSIAUX
  • , Universalis
  •  • 1 232 mots

Il y a entente lorsque deux ou plusieurs entreprises s'associent, par contrat ou sans contrat, dans un but déterminé, pour une opération particulière ou pour une période donnée, tout en conservant leur autonomie juridique. Le cartel est une forme élaborée d'entente, par laquelle les adhérents constituent un organisme commun chargé de la mise en œuvre de l'ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ententes-et-cartels/#i_0

ENTREPRISE - Les relations interentreprises

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 666 mots

Dans le chapitre «  La concurrence »  : […] Les entreprises capitalistes sont soumises au jugement des marchés. Mais de quelle manière ce principe s’applique-t-il ? La concurrence parfaite, longtemps privilégiée par la théorie, décrit une économie dans laquelle les producteurs sont directement confrontés aux consommateurs. Le marché domine les entreprises et, plus largement, aucun acheteur ni aucun vendeur n’a une taille suffisante pour lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/entreprise-les-relations-interentreprises/2-la-concurrence/

ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 6 712 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'équilibre « de concurrence parfaite » »  : […] Un équilibre de concurrence parfaite est donc un ensemble de prix, un par bien, tel que, à ces prix, il y a égalité entre l'offre et la demande (globales) de chaque bien, les offres et les demandes émanant d'individus (ménages, entreprises) qui adoptent un comportement de « preneurs de prix » (au sens défini ci-dessus). La concurrence est « parfaite », dans le sens où tout le monde possède la même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-economique/5-l-equilibre-de-concurrence-parfaite/

OLIGOPOLE

  • Écrit par 
  • Michel LUTFALLA
  •  • 668 mots

Au contraire de celui de monopole, fort ancien, le terme d'oligopole est récent ; on le doit, semble-t-il, à E. H. Chamberlin. Auparavant, on utilisait les expressions : concurrence de deux ou plusieurs producteurs (A. Cournot), monopole incomplet, concurrence limitée. Le mot « oligopole » fait nettement ressortir la caractéristique de ce mode de concurrence qui est le petit no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oligopole/#i_0