CONCERT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La notion de concert nous paraît aujourd'hui toute naturelle et familière. Selon le schéma classique, le concert est l'exécution par un ou plusieurs interprètes et devant un public d'une ou de plusieurs œuvres écrites par un ou plusieurs compositeurs : il est donc généralement considéré comme le principal mode de « distribution » ou de « consommation » de la musique.

En réalité, cette notion de concert n'est pas universelle. Les mots mêmes d'exécution, d'interprète, de public, d'œuvre et de compositeur n'ont de sens que dans un cadre socio-culturel historiquement déterminé et relativement restreint. Ils demeurent étroitement liés à une certaine conception de la musique qui a cours dans l'Europe intellectuelle depuis quatre ou cinq siècles, mais était inconnue des Anciens et dont on ne rencontre l'équivalent rigoureux dans aucune autre civilisation.

Or il se trouve que cette conception de la musique a donné naissance à un nombre considérable d'œuvres de haute valeur destinées au concert, si bien que l'histoire du concert se confond presque avec l'histoire de la musique occidentale.

Avant l'institution des concerts payants

L'idée d'organiser des concerts réguliers à entrées payantes est très récente : totalement inconnue avant le xvie siècle, elle ne s'est généralisée qu'au xixe et n'a guère pris avant le xxe siècle la forme qu'elle revêt aujourd'hui à peu près partout.

Les civilisations primitives ignorent la distinction entre l'artiste et le public. Le chanteur, le joueur d'instrument participent au même titre que ceux qui les entourent à une action commune de caractère rituel, ou bien ils s'expriment pour eux-mêmes, sans se soucier de savoir qui les écoute. L'Antiquité grecque fut sans doute la première à admettre qu'un public passif écoute des musiciens en tant qu'artistes, mais ce fut toujours dans le cadre de concours, analogues à une compétition sportive. Aulètes ou citharistes étaient écoutés du public le jour rituel où, revêtus d'une robe spéciale, ils se présentaient devant un jury pour savoir qui serait couronné ; le res [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : ancien directeur de l'Institut de musicologie de l'université de Paris

Classification


Autres références

«  CONCERT  » est également traité dans :

ACOUSMATIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • François BAYLE
  •  • 7 826 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Acousmonium-acousmathèque »  : […] Ce qui fait problème, habituellement, dans la situation de la musique acousmatique, c'est son radicalisme, et à travers lui, le plus souvent, sa pauvreté. Une salle de théâtre, une scène nue, un éclairage peu flatteur, quelques haut-parleurs tristement placés dans les coins, une accumulation de matériel technique hétéroclite, telle est la caricature du concert à faible budget monté en hâte durant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-acousmatique/#i_10882

AIR, musique

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 3 282 mots

Dans le langage commun, on a pris l'habitude de désigner par le mot « air » la musique destinée à être chantée. On oppose ainsi, dans la chanson, l'air aux paroles. Par extension, on en est arrivé à employer le mot « air » dans le cas de toute mélodie suffisamment connue pour être immédiatement identifiée par l'auditeur. On parle donc indifféremment de l'air de Marguerite (dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/air-musique/#i_10882

BEECHAM THOMAS (1879-1961)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 668 mots
  •  • 1 média

Ce chef d'orchestre anglais est à l'origine de la majeure partie de la vie symphonique et lyrique londonienne. Originaire du Lancashire, il naît à Saint-Helens, le 29 avril 1879, dans une famille très riche (les Laboratoires Beecham) qui l'envoie étudier à Oxford. Il apprend la musique en dilettante et utilise sa fortune pour organiser des concerts, puis fonder des troupes d'opéra et des orchestre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-beecham/#i_10882

BERLIN ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 293 mots
  •  • 4 médias

Fondé en 1882, l'Orchestre philharmonique de Berlin (Berliner Philharmonisches Orchester) a toujours été considéré comme l'une des meilleures et des plus prestigieuses formations symphoniques du monde. Son homogénéité, l'élan collectif qui s'en dégage reflètent dans ce qu'elle a de plus fort la tradition des orchestres allemands : discipline, insertion progressive des instrumentistes, qui gravisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-philharmonique-de-berlin/#i_10882

BJÖRLING JUSSI (1911-1960)

  • Écrit par 
  • Piotr KAMINSKI
  •  • 626 mots
  •  • 1 média

Johan Jonaton (Jussi) Björling naît à Stora Tuna (Suède) le 5 février 1911 dans une famille très musicienne, et même très « vocale ». Son père, Karl David Björling, était ténor professionnel, et il enseigna le chant à ses trois fils, Karl Johan Olof (Olle), Karl Gustaf (Gösta) et Jussi, le cadet. Le Quatuor Björling, où Jussi chante de sa voix de soprano, fit une série de tournées à partir de 1916 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jussi-bjorling/#i_10882

BOULEZ PIERRE

  • Écrit par 
  • Michel FANO
  •  • 4 053 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'analyste, le pédagogue et le théoricien »  : […] La contestation de Pierre Boulez (né le 26 mars 1925 à Montbrison, dans la Loire) se porte immédiatement sur l'enseignement qu'il reçoit : la découverte de l'école de Vienne (Arnold Schönberg, Alban Berg, Anton von Webern) n'est alors ressentie que comme un point de départ ; le cours d'analyse d'Olivier Messiaen comme une plate-forme de lancement des fusées à venir. Les premières ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-boulez/#i_10882

BUXTEHUDE DIETRICH (1637 env.-1707)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 941 mots

Longtemps revendiqué par l'Allemagne et par le Danemark, Buxtehude naît dans une portion du Holstein alors danoise mais qui plus tard deviendra (et restera) allemande ; il passera les trente premières années de sa vie au Danemark (en n'y composant qu'une seule œuvre) et les quarante dernières (les plus glorieuses) en Allemagne. Il a seulement un an lorsque son père est nommé organiste à Hälsingbor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dietrich-buxtehude/#i_10882

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Situation musicale des origines au XIXe siècle »  : […] Si la mosaïque ethnique a façonné les divers aspects de la conscience artistique du pays, les deux groupes prédominants, francophone et anglophone, en ont posé les assises. Dès le XVII e  siècle, une vie musicale intense s'organise en Nouvelle-France grâce à son premier évêque, M gr  François-Xavier de Montmorency-Laval de Montigny, qui suscite la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_10882

CANTATE

  • Écrit par 
  • PIERRE-PETIT
  •  • 1 894 mots

Dans le chapitre « La cantate profane de concert »  : […] Lorsque la cantate de chambre prend des proportions plus grandes, elle dépasse les limites du salon, où elle se confinait, et gagne l'estrade des salles de concert. Encore faut-il ne jamais oublier que les concerts, en cette époque lointaine, ne touchent qu'une infime minorité, puisque le « grand public », celui qui va aujourd'hui au concert, n'existe point encore. Il ne s'agit donc pas, pour la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantate/#i_10882

CHAMBRE MUSIQUE DE

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON, 
  • Marc VIGNAL
  •  • 5 481 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La rançon du progrès ? »  : […] Le monde se met subitement à tourner à une vitesse accélérée. Les développements du rail, de la route et, surtout, de l'avion rapprochent les capitales, où se concentre l'essentiel de la vie musicale. Les concerts s'accumulent dans des carrières menées tambour battant. Les tournées qui se multiplient transforment les artistes en éternels voyageurs. Où trouver le temps de pratiquer sereinement la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-de-chambre/#i_10882

CHERKASSKY SHURA (1909-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 684 mots
  •  • 1 média

Dernier représentant d'une génération de pianistes russes émigrés aux États-Unis après la révolution soviétique et qui avaient été formés dans la grande tradition du piano russe, Alexander (dont Shura est le diminutif) Isaakovitch Cherkassky naît à Odessa le 7 octobre 1909. Il commence à étudier le piano avec sa mère, professeur au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, et donne son premier concert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shura-cherkassky/#i_10882

COLONNE ÉDOUARD (1838-1910)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 560 mots

Né à Bordeaux dans une famille de sept enfants, Judas Colonna, dit Édouard Colonne, affronte très tôt les réalités de la vie qu'il domine avec un courage et un esprit d'entreprise qui ne le quitteront pas. Il entre au Conservatoire de Paris en 1856 et travaille le violon avec Girard et Sauzay, l'harmonie avec Elwart, le contrepoint avec Ambroise Thomas. Pour gagner sa vie, il fait partie de l'orch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-colonne/#i_10882

CONCERTGEBOUW D'AMSTERDAM ORCHESTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 210 mots
  •  • 1 média

Comme l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, ceux du Gürzenich de Cologne ou de la Tonhalle de Zurich, celui du Concertgebouw d'Amsterdam (Koninklijk Concertgebouworkest) est l'un des rares orchestres à avoir adopté le nom de sa propre salle de concert, construite sur un projet de l'architecte Pierre J. H. Cuypers par l'architecte Adolf Leonard van Gendt entre 1883 et 1888. L'orchestre y donne son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-du-concertgebouw-d-amsterdam/#i_10882

DOMAINE MUSICAL

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 254 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La création des concerts du Petit Marigny »  : […] Relier l'action musicale à l'action culturelle afin de ne pas confiner la musique dans un ghetto, tel est le défi que veut relever, dans une France meurtrie par la Seconde Guerre mondiale, une nouvelle génération de compositeurs nés autour de 1925. L'un d'entre eux manifeste une volonté affirmée de faire connaître la musique de son temps à un public qui ignore alors pratiquement tout de Schönberg, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-musical/#i_10882

ÉLECTRONIQUE VIVANTE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 705 mots
  •  • 1 média

Appartenant au vaste univers des musiques électroacoustiques, la musique électronique vivante ( live electronic music ou, plus brièvement, live electronics ) n'est pas élaborée par avance en studio mais exécutée – avec un degré variable d'improvisation – en direct (c'est-à-dire live ) par un ou plusieurs interprètes lors d'un conce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-electronique-vivante/#i_10882

FÉTIS FRANÇOIS-JOSEPH (1784-1871)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 583 mots

Né à Mons, élève de Rey (harmonie), de Boieldieu et de Pradher (piano), professeur et bibliothécaire au Conservatoire de Paris, Fétis fonde, en 1827, les « concerts historiques » et la Revue musicale . En 1833, il devient directeur du Conservatoire de Bruxelles et maître de chapelle de Léopold I er  ; il vivra en Belgique jusqu'à sa mort. Quoique impo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-joseph-fetis/#i_10882

GEWANDHAUS DE LEIPZIG ORCHESTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 181 mots
  •  • 4 médias

Les premières bases de ce qui allait devenir l'une des plus importantes institutions musicales allemandes remontent à 1743 lorsque se constitue à Leipzig une petite société de concerts dotée à l'origine de seize musiciens sous la direction de Johann Friedrich Gleditzch. L'arrivée à Leipzig du compositeur Johann Adam Hiller en 1754 donne un essor à cette société, dont l'orchestre atteint trente-tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-du-gewandhaus-de-leipzig/#i_10882

HABENECK FRANÇOIS ANTOINE (1781-1849)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 172 mots

Violoniste et chef d'orchestre français né à Mézières, Habeneck a comme père un musicien de Mannheim qui s'est mis au service de l'armée française. Premier prix du Conservatoire de Paris en 1804, membre des orchestres de l'Opéra-Comique et de l'Opéra, il dirige de 1806 à 1815 les Concerts français patronnés par le Conservatoire (il se hasarde à y programmer du Beethoven), puis, dès sa fondation en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-antoine-habeneck/#i_10882

LAMOUREUX CHARLES (1834-1899)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 626 mots

Né à Bordeaux, Charles Lamoureux vient travailler au Conservatoire de Paris où il obtient en 1854 un premier prix de violon dans la classe de Girard. Il étudie également les écritures et la composition avec Leborne et Chauvet. D'abord violon solo à l'orchestre du théâtre du Gymnase, il rencontre Édouard Colonne avec lequel il fonde en 1860 la Société de musique de chambre ; Adam et Pilet viennent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-lamoureux/#i_10882

MENGELBERG WILLEM (1871-1951)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 539 mots
  •  • 1 média

Les Pays-Bas possèdent, grâce à Willem Mengelberg , l'un des meilleurs orchestres du monde : pendant quarante-six ans, Mengelberg a été à la tête de l'orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam qui n'avait que sept ans d'existence lorsqu'il en prit la direction. Patiemment, il a effectué un long travail pour le hisser au niveau des plus grands, son exigence n'ayant d'égale que son enthousiasme communi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willem-mengelberg/#i_10882

MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre BILLARD, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 10 134 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Circuits économiques de la vie musicale »  : […] Un des faits les plus inquiétants depuis la fin de ce que, dans le déroulement du processus historique de la vie musicale, on avait appelé l'étape artisanale, est le prix de revient devenu très élevé de la musique. Le problème se trouve donc posé de savoir qui assume ce coût et d'où proviennent les ressources. Jusqu'à la fin du xviii e  siècle, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique/#i_10882

NEW YORK ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 135 mots
  •  • 4 médias

Doyen des grands orchestres symphoniques américains, l'Orchestre philharmonique de New York (New York Philharmonic) résulte de la fusion, en 1928, de l'Orchestre philharmonique et de l'Orchestre symphonique de New York. La Philharmonic Symphony Society voit le jour en 1842 sous forme d'une coopérative de musiciens. Son premier véritable chef permanent est Theodor Eisfeld (1856-1866), qui partage p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-philharmonique-de-new-york/#i_10882

ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 667 mots
  •  • 2 médias

Le 18 février 1934, le ministre français des Postes, Jean Mistler, signe le décret fondant l'Orchestre national, un ensemble de quatre-vingts musiciens dirigés par Désiré-Émile Inghelbrecht. En imposant l'exclusivité, le règlement de l'orchestre remettait en cause la pratique des remplacements, qui permettait aux instrumentistes de « jongler » entre le concert et l'opéra, l'enseignement et la mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-national-de-france/#i_10882

OUVERTURE, musique

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 782 mots

Sous son acception la plus générale, l'ouverture désigne le morceau d'orchestre joué à rideau fermé avant une représentation d'opéra, voire avant tout spectacle (ouverture écrite par Beethoven pour son ballet Prométhée ). Le premier exemple connu en est sans doute la petite fanfare intitulée toccata précédant l' Orfeo de Monteverd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouverture-musique/#i_10882

PARIS ORCHESTRE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 918 mots
  •  • 2 médias

Fondé en 1967, l'Orchestre de Paris est la première réalisation du plan de renouveau musical français élaboré par Marcel Landowski à l'initiative d'André Malraux. Il a été suivi par la création d'une quinzaine d'autres orchestres de région. La vocation de l'Orchestre de Paris était de « jouer un rôle de premier plan dans la vie musicale parisienne et nationale et d'assurer dans les pays étrangers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-paris/#i_10882

PASDELOUP JULES (1819-1887)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 720 mots

Ce chef d'orchestre français, fils d'un chef d'orchestre de l'Opéra-Comique, François Pasdeloup, voit le jour à Paris le 18 septembre 1819. Au Conservatoire, il travaille le piano (premier prix en 1834), le violon et la composition avec François Bazin, Pierre-Joseph-Guillaume Zimmermann et Michele Carafa. Il joue d'abord dans divers orchestres. Après quelques essais infructueux dans le domaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-pasdeloup/#i_10882

PHILADELPHIE ORCHESTRE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 798 mots
  •  • 2 médias

Fondé en 1900, l'Orchestre de Philadelphie (The Philadelphia Orchestra) est, avec celui de Cleveland, le benjamin des grands orchestres américains. Ses deux premiers chefs permanents sont allemands : Fritz Scheel (1900-1907) et Carl Pohlig, un ancien assistant de Gustav Mahler (1907-1912). Fritz Kreisler se produit en soliste dès la première saison, Richard Strauss vient diriger ses œuvres en 1904 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-philadelphie/#i_10882

PHILHARMONIE TCHÈQUE ORCHESTRE DE LA

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 550 mots
  •  • 2 médias

Le principe de la fondation de la Philharmonie tchèque (encore appelée Orchestre philharmonique tchèque ; en tchèque : Orchestr České Filharmonie) remonte à 1894. Il existait depuis longtemps une vie symphonique active à Prague, mais sans la moindre continuité. Les premiers concerts de la nouvelle Philharmonie se déroulent dans le cadre de la Société d'encouragement de la musique en Bohême, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-la-philharmonie-tcheque/#i_10882

PHILIDOR LES DANICAN dits LES (XVIIe-XVIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 921 mots

Dynastie de musiciens français (depuis Louis XIII jusqu'à la Révolution), dont certains furent illustres. Après Michel Danican, hautboïste sous Louis XIII (lequel l'aurait comparé à un artiste italien du nom de Filidori, d'où le pseudonyme adopté), une douzaine de compositeurs ou d'instrumentistes virtuoses portent ce nom. Jean (1620 env.-1679), hautboïste et fifre de la Grande Écurie, est aussi v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philidor-les-danican-dits-les/#i_10882

SYMPHONIE

  • Écrit par 
  • Pierre BILLARD
  •  • 3 095 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écriture symphonique »  : […] On a vu que l'esprit symphonique était sans doute responsable de l'établissement de rapports d'un type nouveau entre le public et la musique. L 'auditeur, en face d'une « symphonie » qui lui est donnée à entendre, se trouve, en quelque sorte, dans une position analogue à celle d'un spectateur en face d'un spectacle. Il ne s'agit pas, ici, comme dans le cas des œuvres musicales destinées à la scène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie/#i_10882

TELEMANN GEORG PHILIPP (1681-1767)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 938 mots

Georg Philipp Telemann a sans doute été le compositeur le plus fécond de toute l'histoire de la musique (environ six mille œuvres dont, à la fin de sa vie, il était bien incapable de dresser la liste) : né à Magdeburg neuf ans après la mort de Schütz, et quatre ans avant la naissance de Bach, il meurt à Hambourg trois ans avant la naissance de Beethoven, alors que l'Europe a déjà applaudi (et déjà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-philipp-telemann/#i_10882

TOSCANINI ARTURO (1867-1957)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 312 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'exigence au service de la musique »  : […] Venu relativement tard au concert, Toscanini a abordé le répertoire symphonique avec une maturité et un enthousiasme que des années de fosse n'avaient pas entamés, contrairement à ce qui se produisait chez la plupart de ses confrères. Son répertoire couvrait l'ensemble de l'histoire de la musique, même si, dans le domaine de la musique contemporaine, il semblait surtout attiré par les compositeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arturo-toscanini/#i_10882

VARÈSE EDGAR

  • Écrit par 
  • Hilda JOLIVET
  •  • 1 460 mots

Dans le chapitre « En quête de sa vérité »  : […] Varèse alla chercher la vérité où il la soupçonnait de se cacher. Cosmopolite par tempérament, il se sentait chez lui partout. Ainsi, ayant lu le livre de F.  Busoni, Esquisse d'une nouvelle esthétique de la musique , et y trouvant l'expression de ses idées sur la musique et son futur, il décida de s'installer à Berlin où vivait Busoni. Il quitta Paris tant aimé, ses amis et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-varese/#i_10882

VIENNE ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 174 mots
  •  • 3 médias

L’Orchestre philharmonique de Vienne (Wiener Philharmoniker) est fondé en 1842 par Otto Nicolaï — le compositeur des Joyeuses Commères de Windsor  — qui souhaitait sortir les musiciens de l'orchestre du Kärntnertortheater de leur seule condition de musiciens de fosse. Les premiers concerts se déroulent dans la Grande Salle de la Redoute sous le nom de Philharmonische Konzerte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-philharmonique-de-vienne/#i_10882

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques CHAILLEY, « CONCERT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/concert/