COLS BLANCS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'expression « cols blancs » traduit le white collars américain. Elle permet de repérer un groupe social qui, professionnellement, se situe dans le secteur tertiaire et qui, tant par son statut que par son attitude politique, par son mode de vie, par la perception qu'il a de lui-même, se distingue des ouvriers (blue collars) et des dirigeants (ruling class).

La sociologie empirique américaine a souvent utilisé la catégorie des cols blancs dans l'étude des répercussions, sur la vie propre ou la carrière des individus, de problèmes globaux de type économique, politique et social. Il a été montré par exemple que, dans de petites villes, les cols blancs ont tendance à se distinguer particulièrement des ouvriers, tandis que dans les grandes métropoles, ils ont beaucoup de difficulté à se constituer en groupe spécifique. De même, dans l'analyse des votes, des adhésions à un syndicat, l'attention spécifique portée aux cols blancs a permis d'introduire d'importantes nuances. Dans les analyses portant sur la scolarité, cette catégorie est apparue aussi comme très pertinente : les cols blancs s'ouvrent beaucoup plus que les ouvriers à une perspective de mobilité sociale ascendante par l'école, laquelle s'accorde avec un ordre préétabli. Il va de soi, enfin, que cette catégorie peut avoir une grande importance pour des études de marché. C. Wright Mills, dans un ouvrage célèbre, White Collar : the American Middle Classes (1951), a tracé un profil de ce groupe social ainsi que de son importance politique.

Dans la littérature sociologique française, l'expression de cols blancs existe, mais on a plus souvent recours à des équivalents tels ceux d'employés, d'employés de bureau ou plus généralement d'employés du tertiaire. La sociologie empirique française est d'ailleurs moins développée qu'aux États-Unis et elle utilise plus volontiers, dans ses analyses, les catégories socioprofessionnelles. Beaucoup de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  COLS BLANCS  » est également traité dans :

DÉLINQUANCE

  • Écrit par 
  • Philippe ROBERT
  •  • 4 584 mots

Dans le chapitre « L'étude du phénomène et ses interprétations »  : […] Entre la grande crise économique des années 1880 et la Première Guerre mondiale, les politiques criminelles classiques nées un siècle auparavant dans la filiation du traité Des délits et des peines , du juriste Cesare Beccaria, paru en 1764, subissent contestations et recompositions. Du coup, la délinquance devient objet d'étude et non plus seulement matière à dissertation j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delinquance/#i_18657

PROFESSIONS SOCIOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel EYMERI-DOUZANS
  •  • 3 415 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La notion de profession »  : […] En français, le mot profession revêt quatre significations principales, comme l'expliquent Claude Dubar et Pierre Tripier. La première, et la plus ancienne, a peu à voir avec l'univers du travail : c'est celle que l'on trouve dans l'expression « faire profession de... », qui désigne l'affirmation publique de ses convictions philosophiques, religieuses ou politiques. Le mot profession est aussi uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-des-professions/#i_18657

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

« Rien ne sera moins industriel que la civilisation issue de la révolution industrielle ». Cette prévision pouvait paraître hasardeuse et paradoxale lorsqu'elle fut formulée par Jean Fourastié dans Le Grand Espoir du XX e  siècle (1949) au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Elle allait directement à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_18657

SYNDICALISME

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE, 
  • Thomas LOWIT
  •  • 13 169 mots

Dans le chapitre « Interprétations de la crise »  : […] La crise syndicale a vraisemblablement des causes multiples qui peuvent être différentes et plus ou moins nombreuses selon qu'on se réfère pour les recenser à celles qui sont invoquées par les appareils syndicaux ou à celles qui sont proposées par des observateurs extérieurs. Dans une problématique en termes d'acteurs et de système, on peut retenir, d'une part, les raisons qui relèvent de la struc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndicalisme/#i_18657

Pour citer l’article

Pascale GRUSON, « COLS BLANCS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cols-blancs/